LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS APPELER

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Première séance à 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Sous l'aile des Anges, et le regard de Terrence Malick
Chers spectateurs, parfois je viens vous voir dans les salles afin de vous rencontrer en direct, d’échanger avec vous, de vous raconter les croustillantes anecdotes de l’exploitante du cinéma aguerrie et acharnée que je suis. C’est tellement profitable les séances collectives, c’est du cinéma. Telle...

L'œil et la Plume : retour critique de LITTLE PALESTINE / D.E.F.I. prod
Basée au Mirail, l’équipe de D.E.F.I PRODUCTION s’est donner pour nouvelle mission d’accompagner des groupes de jeunes à la découverte d’autres cinémas, d’autres films, dans d’autres salles… Plus ou moins régulièrement nous aurons des retours, écrits, filmés, radios, de ces découvertes.... Lire ...

LE DOMOVOÏ - bistrot d'Utopia Borderouge - est (enfin !) ouvert !
« Génie familier de la maison, Domovoï est originellement celui du feu du foyer. Il se fonde sur l’usage de déposer dans la nouvelle maison un feu pris dans la précédente et sur celui d’offrir au domovój, chaque 28 janvier, un pot de gruau recouvert de braises. » Merci Wikipédia, on en sait à pr...

Stop Bolloré ! L'appel du collectif
Le collectif Stop Bolloré a vu le jour en décembre 2021 et rassemble des membres et des organisations de la société civile qui s’inquiètent de la concentration des médias et de l’édition en France et des dangers que cela représente pour la démocratie. Le projet du collectif, qui est poli...

Rencontres au féminin

Du 17/11/21 au 16/12/21

6 Films à Utopia Tournefeuille, les femmes qui ont fait avancer leurs propres droits sont à l’honneur. Le cycle Héroïnes Oubliées fête déjà ses 4 ans, on se remémore donc la première que nous avons célébrée, Federica Montseny l’indomptable (avec film et théâtre de marionnettes) ministre espagnole de la Santé en 1936, qui comme Simone Veil en France en 1975 (avec l’avant-première du film d’Olivier Dahan) a porté la loi pour la légalisation de l’avortement en Espagne 40 ans auparavant. L’avortement, qui est aussi le sujet de l’indispensable film d’Audrey Diwan L’évènement, d’après le livre d’Annie Ernaux et Lion d’or à Venise cette année. Quant à Aude Pépin, elle dresse dans À la vie le vibrant portrait de Chantal Birman, sage-femme, militante de la liberté des femmes à disposer de leurs corps, quand Emily Atef aborde, dans L’étranger en moi, le douloureux sujet de la dépression post-partum.

On peut aussi ajouter à toutes ces héroïnes du quotidien Amina et sa fille de 15 ans Maria, enceinte dans un pays où l’avortement est condamné par la religion et la loi dans Lingui, les liens sacrés de Mahmlat-Saleh Haroun, les gamines qui tentent de s’émanciper par le hip-hop à Casablanca dans le formidable Haut et fort de Nabil Ayouch, la résistance par l’écriture dans le beau film d’animation Où est Anne Frank ! de Ari Folman, sans oublier, pour revenir en Espagne, Las niñas de Pilar Palomero, touchant chronique d’émancipation adolescente et les Madres paralelas d’Almodovar, qui entremêle maternités et Guerre d’Espagne… La boucle est bouclée !


  • À LA VIE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    « Accompagner des femmes et vouloir leur liberté, c'est forcément militer. » Chantal Birman Celles qui ont donné la vie le savent : le temps d'après la naissance est une parenthèse bien particulière, une bulle fragile où la femme, devenue mère, est traversée par des émotions intenses et souvent compliquées à vivre. Si, dans notre monde moderne, la science a déployé toute son expertise et aligné bout à bout des décennies de progrès médical pour faire des 9 mois de la grossesse une épopée rigo... (lire la suite)


  • CINÉ THÉÂTRE dimanche 12 décembre à 11h à Tournefeuille : à 11h, Le fil qui nous lie, spectacle proposé par La petite compagnie, suivi à 11h45 de la séance unique du film, organisée en partenariat avec l’association coordination caminar. Places disponibles dès le 11 novembre au cinéma ou sur billetweb.fr - Tarif unique 8 euros. Pour un public familial dès 10 ans.

    LE FIL QUI NOUS LIE : dans un solo sobre et intimiste mêlant théâtre et marionnette, Audrey Langellotti détricote la pelote d’une histoire familiale emmêlée à celle d’un conflit. En hommage à sa grand-mère espagnole qui vécut à Toulouse, elle nous raconte la guerre d’Espagne, passant tour à tour de ses propres réflexions à celle d’un aïeul.

    FEDERICA MONTSENY, L’INDOMPTABLE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Federica Montseny, première femme Ministre (de la Santé) d’Espagne durant la IIe République, excellente oratrice, poétesse, écrivaine, philosophe, femme politique, anarchiste et syndicaliste, fût une battante infatigable, fermement engagée dans les droits des femmes, notamment dans l'organisation féminine libertaire Mujeres Libres. Pendant le semestre d’exercice de sa fonction (novembre 1936 – mai 1937), elle met en place des lieux d’accueil pour les enfants, des cantines pour les femmes encein... (lire la suite)


  • Mardi 7 décembre à Tournefeuille à 20h30, séance unique suivie d’une rencontre sur le thème La maternité est-elle parentalité ? avec Stéphanie Andreu-Seigne, sage-femme, conseillère conjugale et familiale, et Bertrand Chapuis, pédopsychiatre, psychothérapeute, président de l’association FARE (fareformation.fr). Places en vente au cinéma et sur billetweb.fr dès le 17 novembre

    L’ÉTRANGER EN MOI

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    La belle Rebecca est béate devant son ventre rond, fruit de son histoire d’amour avec son Julian de mari, et tous les deux attendent, ravis, comme des millions de jeunes couples dans le monde, ce premier enfant merveilleux qui va enrichir encore leur relation, la prolonger pour le pire et le meilleur… Mais quand le lardon se retrouve hors d’elle, Rebecca en est toute désorientée, le regarde comme une chose étrangère, et s’étonne de ne pas arriver à kiffer son odeur, de ne pas s’esbaudir de se... (lire la suite)


  • L’ÉVÉNEMENT

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    C’est un film engagé, essentiel, qui va crescendo. Il débute son ascension en terrain balisé, simple et enjoué, pour poursuivre sa route en zone inconnue, à tâtons vers une réalité implacable. C’est une histoire tout aussi intime que collective, ancrée dans une époque qui se fera vite oublier au profit d’une modernité manifeste. Le scénario, dans les pas du texte affûté d’Annie Ernaux, offre un récit resserré, tendu, sans effets superflus. Il nous embarque dans un univers charnel et féminin tout... (lire la suite)


  • MOOLAADÉ

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Les films d’Ousmane Sembene ont tous été primés (Xala, Ceddo, Emitaï), ou presque, Ceddo ayant été le premier à être sélectionné, il y a près de cinquante ans, au festival de Cannes. Moolaadé a été tourné dans un petit village Burkinabé, à deux pas du Mali, niché dans un écrin de verdure, au pied d’une chaîne de montagnes, d’un bel ocre chaud comme les maisons au toit de chaume. C’est superbe et une grande fête se prépare. Une fête qui n’a lieu que tous les six ou sept ans, un événement majeur d... (lire la suite)


  • Lundi 29 novembre à 20h30 à Tournefeuille, avant-première organisée par le Rotary Club Espoir En Tête dans l’objectif de financer cette année du matériel pour des laboratoires ou groupes de laboratoires de recherche sur le cerveau et au bénéfice du FRC, Fédération pour la Recherche sur le Cerveau (frcneurodon.org).
    Vous pouvez venir dès 19h30 pour le pot de l’amitié qui aura lieu dans le hall du cinéma, en collaboration avec le Bistrot. Places disponibles sur espoir-en-tete.org onglet historique ou au cinéma au tarif unique de 15€.

    SIMONE VEIL LE VOYAGE DU SIÈCLE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    La première adaptation au cinéma inspirée de la vie de l’emblématique magistrate, décédée le 30 juin 2017, s’attelle à construire un portrait intime de sa jeunesse ou elle se retracera la rescapée de la Shoah. Nous n’avons pas pu voir le film mais le synopsis évoque « le portrait épique et intime d’une femme au parcours hors du commun qui a bousculé son époque en défendant un message humaniste toujours d’une brûlante actualité » et indique que le biopic traitera de « son enfance, ses combats po... (lire la suite)