Les festivals de Cannes et d’Avignon dialoguent le dimanche 18 juillet à 17h

En 1946 naissait le Festival de Cannes, en 1947 le Festival d’Avignon ; l’un et l’autre mettaient la culture au service de la réinvention de nos sociétés.
En 2021, après un an d’hiver sans spectacle et sans cinéma, les deux festivals dialogueront. 
Avec les cinémas Utopia et Télérama, l’hebdomadaire qui accompagne chaque semaine la vie des scènes et des salles.

Le mardi 13 juillet, Isabelle Huppert effectuera depuis Cannes une Master classe intitulée De la Cour au Palais.

Le dimanche 18 juillet de 17h à 18h30, à Utopia Manutention, Thierry Frémaux et Olivier Py feront avec Fabienne Pascaud un état des lieux provisoire du cinéma et du théâtre : De Cannes à Avignon.
 

Des projections de films présentés lors d’éditions antérieures du Festival de Cannes aux cinémas Utopia et dans le cadre des Territoires cinématographiques :

Kornél Mundruczó, en sélection de Cannes Première 2021 pour Evolution, et dont plusieurs de ses films ont été en compétition (section Ciné Fondation et en compétition longs métrage et prix Un Certain regard en 2014 pour White God) présentera sa dernière pièce et trois de ses films.

Marcello Fonte qui joue Ponce Pilate dans The New Gospel - Le nouvel Évangile de Milo Rau que nous présentons a reçu le prix d’interprétation masculine à Cannes en 2018 pour Dogman. 

Mohammad Rasoulof dont nous projetterons le film Le Diable n’existe pas a été récompensé à plusieurs reprises au Festival de Cannes : prix Un Certain Regard en 2017 pour Un homme intègre et en 2011, prix de la mise en scène Un Certain Regard pour Au revoir.

Nous n’oublions pas que le dernier long-métrage de Kirill Serebrennikov, Les Petrov, la grippe, etc, est en compétition à Cannes cette année pour la Palme d’or.

Avec Thierry Frémaux délégué général du Festival de Cannes, Olivier Py directeur du Festival d’Avignon. Animé par Fabienne Pascaud de Télérama.