LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance avant 13h : 5€
Moins de 18 ans : 5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

La Paix, éternelle Utopie ?
Pas facile de décrypter le chaos du monde pour les spectateurs, plus ou moins lointains, que nous sommes, face aux faits tragiques qui nous submergent en avalanche via la presse, les réseaux sociaux, vraies ou fausses nouvelles… Et c’est dans ces moments-là que nous avons encore plus envie de croire...

LES SALLES UTOPIA SE METTENT AU VERT
Vous y croyez, vous, au bon sens qui voudrait que partir se bronzer les fesses à l’autre bout du monde  avec des avions Macron volant avec du bio kérozène made in France serait bon pour votre corps et la planète ? Cela ne ressemblerait-il pas étrangement au discours tenu il y a quelqu...

Rosmerta continue ! Vous connaissez l’histoire ? 
Depuis les débuts, et même avant, Utopia Avignon suit l’histoire de près ! Ça fait presque cinq ans qu’on vous en parle dans nos gazettes, à chaque rebondissement. Ce qu’il s’est passé depuis 2018 : réquisition citoyenne d’une école vétuste appartenant au diocèse, procès et appel...

La LDH, attaquée, appelle au combat pour les libertés et la démocratie
Le ministre de l’intérieur menace de lui supprimer ses subventions, la première ministre lui reproche ses « ambiguïtés », d’autres polémistes de droites extrêmes leur faisant écho.Si on peut reprocher quelque chose à la LDH, c’est la constance de ses positions et de ses combats. Créée en 1...

Soutenez Utopia Palmer

TERRITOIRES DE LA LANGUES INVITÉE

Du 29/06/24 au 21/07/24


  • Séances à 11h00 les 2, 8 et 12 juillet

    LES COLONS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Que voilà un western inattendu. Beau – très beau – et fort – très fort. D’une force et d’une beauté qui vous enthousiasment (comment ne pas être enthousiasmé par un geste cinématographique aussi puissant et radical ?) autant qu’elles vous crucifient (comment n’être pas touché jusqu’au tréfonds de son cœur par un projet aussi puissant et nécessaire ?). Un western épique et rugueux qui, une fois n’est pas coutume, prend le genre à contre-pied et nous propose une « conquête de l’Ouest » (du sud-sud... (lire la suite)


  • Séances à 11h00 les 4 et 11 juillet

    CANCION SIN NOMBRE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Cette « chanson sans nom » se met au service de ceux qui n’ont pas de voix, ou plutôt pas les mots pour la défendre. Les prises de vue se mettent au diapason de leur passé pas si lointain, rétrécissant le cadre en quatre-tiers, le format télé des années 80, pour mieux emprisonner ses protagonistes dans l’ambiance oppressante du Pérou d’alors. Un noir et blanc somptueux, typique des photographies prises à l’époque, envahit l’écran tout comme il a envahi les souvenirs. La couleur semble avoir aban... (lire la suite)


  • Séances à 11h00 les 6 et 13 juillet

    MONOS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    C'est d'abord le paysage qui subjugue. Sur un plateau d'altitude qui semble surplomber une mer de nuages et de brume, à proximité d'un énorme bâtiment austère dont on ne sait s'il appartient à une civilisation millénaire ou futuriste, un groupe d'adolescents armés semblent livrés à eux mêmes. On comprend peu à peu que cette dizaine de jeunes gens, filles et garçons, font partie d'une guérilla indéterminée luttant contre une lointaine armée invisible dont seuls des missiles perçant la canopée rap... (lire la suite)


  • Séances à 11h00 les 7 et 14 juillet

    UTAMA, la terre oubliée

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Il suffit de peu de choses pour que des films ou des existences prennent une dimension grandiose. Il suffit parfois de quelques montagnes lointaines se découpant sur de vastes étendues arides, ou d’une poignée d’humains refusant de baisser les bras en territoire hostile pour que nos cœurs soient renversés. Voici, dans des décors à couper le souffle, une magnifique histoire d’amour, pas de celles qui tournent au drame et qui passent à la postérité pour avoir été empêchées par des bandes ou des fa... (lire la suite)


  • Séances à 11h00 les 10 et 15 juillet

    LA LLORONA

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Les films guatémaltèques ne courent pas les salles obscures. Ceux de Jayro Bustamante montent en puissance d’œuvre en œuvre. Mis bout à bout, ils dressent le portrait épique, bariolé et sans concession d’un pays rendu invisible par l’ombre de son imposant voisin mexicain. La voix du cinéaste est une voix salutaire, venue de l’intérieur, comme celle de « la Llorona » du titre, lointaine et familière. La trame naturaliste du sublime Ixcanul ou celle plus classiquement dramatique du perturbant Trem... (lire la suite)


  • En clôture de la programmation des films de la langue invitée, éblouissante avant-première le dimanche 21 juillet à 15h00 du film doublement primé au Festival de Cannes.

    EMILIA PEREZ

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    C’est l’histoire de Rita, une avocate au service d’un cabinet plus enclin à blanchir des criminels qu’à servir la justice. Mais une porte de sortie inespérée se présente à elle sous la forme d’une proposition surprenante : aider Manitas, un chef de cartel mexicain, à se retirer des affaires et disparaître à jamais. Car Manitas a un plan qu’il peaufine en secret depuis des années : devenir, enfin, la femme qu’il a toujours rêvé d’être. Sous la forme comédie musicale décoiffante, Audiard nous offr... (lire la suite)