LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Et si on passait à autre chose...
La restauration du jardin Verger Urbain V aura atteint son objectif, au-delà de toutes espérances : le jardin ne désemplit pas durant ces mois d’été, brassant tous les publics. Il est un lieu de vie et de rencontres, à toute heure de la journée et de la soirée. Et qu’importe que le gazon ait sou...

Il y a un an déjà...
Cette année, les organisateurs en ont décidé ainsi, la dernière étape du Tour de France cycliste aura pour cadre la magnifique ville d’Avignon. Le centre-ville, dit « intra-muros », sera le siège d’une épreuve contre la montre individuelle. Après trois tours des remparts de la cité médiéva...

Mais où donc se garer pour aller à Utopia ?
  PARKING DE L’ORATOIRE Forfait : 4€ de 20h à 1hPARKING LES HALLES Forfait : 2 € de 20h à 1hPARKING PALAIS DES PAPES Forfait : 3€ de 20h à 1h, et des navettes gratuites au départ des parkings relais, gratuits et surveillés.PARKING DES ITALIENS La navette circule du lundi au jeudi de 7h à 22h28 et...

ÇA NE PASSE PAS !
Nous vous avions annoncé dans notre dernière gazette Une Soirée de clôture pour l’ouverture pour la deuxième quinzaine de juin. Tout devait être réglé, les habitants et visiteurs du quartier de la Manutention, les festivaliers, tout le monde retrouverait la liberté de circuler le soir et le bonheur ...

LE PASSAGE DU VERGER URBAIN V : DE L’ABSURDE FAISONS TABLE RASE !
Jamais l’ambiance d’une assemblée générale du collectif n’a été aussi détendue. Détail important : les termes d’arbitraire, grotesque, ubuesque,….pour qualifier la décision de fermeture du passage ont cédé la place à des propos conciliants, bienveillants et un tantinet vigilants pour...

THE DEAD DON’T DIE

Écrit et réalisé par Jim JARMUSH - USA 2019 1h45 VOSTF - avec Bill Murray, Adam Driver, Selena Gomez, Chloë Sevigny, Tilda Swinton, Carol Kane, Steve Buscemi, Tom Waits, Iggy Pop, Danny Glover, RZA... Festival de Cannes 2019, Film d'ouverture, en compétition.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

THE DEAD DON’T DIEAprès sa magnifique variation sur les vampires – le divinement mélancolique Only lovers left alive –, pas étonnant finalement que le grand Jim Jarmush consacre un film à un autre thème mythique du cinéma fantastique : les morts-vivants. Ce sera donc le bien titré The Dead don’t die qui visiblement aborde le sujet sur le registre de la comédie loufoque en même temps que furieusement caustique sur les us et coutumes d’une certaine Amérique profonde repliée sur ses fondamentaux toxiques…

Et mazette, quel générique ! Ils sont venus, ils sont tous là… Le vieux complice Bill Murray, le nouveau disciple Adam Driver, mais encore Tilda Swinton, Chloë Sevigny, Selena Gomez, Carol Kane, sans oublier les valeureux Steve Buscemi et Danny Glover, la famille musicale avec Tom Waits, Iggy Pop, RZA… C’est ce qu’il est convenu d’appeler un casting de rêve, ou le « plus grand casting jamais démembré » comme le dit un des slogans du film…



Il y a quelque chose de pourri dans la sereine bourgade de Centerville. En tout cas, il y a quelque chose qui cloche. La Lune est omniprésente dans le ciel, la lumière du jour se manifeste à des horaires improbables et les animaux commencent à avoir des comportements bizarres. Personne ne sait vraiment pourquoi, personne ne comprend ce qu’il arrive.
Les nouvelles sont effrayantes et les scientifiques sont inquiets. Mais personne ne pouvait prévoir l’événement terrifiant qui est sur le point de s’abattre sur Centerville : THE DEAD DON’T DIE – les morts veulent s’offrir un rab de vie, les cadavres sortent de leurs tombes et s’attaquent sauvagement aux habitants pour s’en nourrir. La bataille pour la survie commence pour les Centervillais (Centervillois ? Centervilliens ?). Et il n’est pas exclu qu’elle soit perdue d’avance…