LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

23H59, et après ?
23H59, et après ? Qui n’a pas ressenti cette angoisse profonde face à l’horloge affichant cette heure terrible chaque jour renouvelée ? Qui n’a pas été saisi à la fois par la peur de ce qui risque de se passer après et par la nostalgie d’un temps qui s’achève à ce moment précis et ne reviendra j...

Le cinéma du peuple
“La plus grande qualité accessible pour tous, sans clivage social et culturel… Ce sera notre combat”. (Jean Vilar)   Ainsi donc le cinéma indépendant, le cinéma d’auteur serait « élitiste »… c’est en tout cas ce que déclarait, semble-t-il, une sociologue devant un amphi de 300 élèves ...

COLLECTIF 23H59… Un an plus tard !
Les travaux de séparation du Verger Urbain V et du passage seraient terminés. Il manque encore un panneau annonçant clairement les heures d’ouverture du jardin et du fameux passage… Ainsi nous pouvons de nouveau transiter, le soir, jusqu’à minuit et souvent plus, vers le quartier de la Man...

CAFÉ ROMA (ancien restaurant La Manutention) va enfin ouvrir ses portes !
Les « menus » travaux, comme nous vous l’avions annoncé dans notre dernière gazette vont être terminés ! Menus ? Pas tant que ça finalement :la peinture refaite, le mobilier changé, la cuisine réagencée, les nouvelles machines installées, les nouveaux menus édités… et puis é...

LE PASSAGE DU VERGER URBAIN V : C’EST LE BON SENS !
Belle soirée festive organisée par le Collectif 23h59, le 12 septembre dernier, dans le jardin du Verger Urbain V. Une réussite au-delà de nos espérances, qui attestait du plaisir des participants de pouvoir à nouveau emprunter le passage le soir, librement. Le dialogue avait repris, le bon sens l’a...

Séance unique le jeudi 9 janvier à 20h00 suivie d'une discussion avec Lenka Bokova Conservatrice responsable de la BNF-Maison Jean Vilar, Avignon et un invité surprise, spécialiste de Cuba.
En collaboration avec Contraluz. Vente des places à partir du 1er janvier

EL OTRO CRISTÓBAL

Armand GATTI - Cuba 1963 1h55 VOSTF - Avec Jean Bouise, Alden Knight, Bertina Acevedo, Pierre Chaussat... Festival de Cannes 2019 : Sélection officielle, en compétition.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

EL OTRO CRISTÓBALDistribué pour la première fois en salles plus de cinquante-cinq ans après sa réalisation, El Otro cristóbal est une curiosité à plus d’un titre. D’abord en tant que film d’Armand Gatti (1924-2017), homme de théâtre et poète, dont l’œuvre cinématographique reste très peu connue. C’est sa deuxième réalisation, après l’Enclos (1961), qui fut l’un des premiers films de fiction se déroulant dans un camp de concentration. Par ailleurs, le destin du film, de sa genèse à sa diffusion, est aussi singulier que son résultat. Tourné à Cuba, il est le fruit d’une commande passée par l’Icaic - l’Institut du cinéma cubain - et Fidel Castro demande à cet homme connu pour son fort engagement politique, de réaliser un film digne de représenter Cuba au Festival de Cannes. Gatti a carte blanche et dispose de beaucoup de moyens, même si l’embargo que les États-Unis viennent d’engager rend plus difficile tout problème technique ou matériel. Le film est bien sélectionné à Cannes en 1963 mais, suite à une brouille avec le producteur, les copies seront saisies et la diffusion interdite pendant trente ans.

Gatti ne cherche pas ici à se plonger dans la réalité cubaine mais compose une fable politique très baroque par une forme allégorique et théâtrale.
Le dictateur Anastasio, qui contrôle une île imaginaire, est chassé par un coup d’État organisé par l’archange Gabriel. Anastasio meurt et part à la conquête du ciel afin de rétablir son pouvoir sur terre. Cristóbal, un prisonnier qui vient d’être libéré pour devenir le nouveau chef de l’île, est alors contraint de fuir dans la jungle. Il se fixe au village de Tecunuman où il organise une révolte contre Anastasio et les représentants des compagnies nord- américaines. Il est secondé par la Vierge, un personnage mystérieux incarnant l’idéalité et la pureté…

Contraluz c’est aussi des conférences, des expositions, des cours, des stages d’Espagnol et des voyages...Voyages en préparation: Pérou, Chili/Bolivie (automne 2020). C’est le moment de s’inscrire.Toutes ces informations et bien d’autres sur contraluz.fr