LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Pendant ce temps-là, sur la planète cinéma...
ON NAGE EN PLEIN PSYCHODRAME. Le Miracle Tenet n’a pas eu lieu. En effet, s’il a enregistré de fort belles entrées pour un blockbuster intello et déroutant, le film n’a pas pu – ou pas su – sauver à lui tout seul un système au bord du gouffre. No time to die et surtout pas du Coronavirus.L...

Gazette post-covid no3
Donc on récapitule : à Avignon, à ce jour en zone rouge, on maintient toujours un fauteuil de libre de chaque côté d’une personne ou d’un groupe et le port du masque est obligatoire au cinéma même pendant les séances. À ce propos nous voudrions rassurer le monsieur de l’autre jour, récalcitrant...

« ciné-déconfiné » Ce qui a changé et ce qu’il faut respecter
• Il y a un décalage entre chaque séance pour que vous vous croisiez le moins possible.•.• Le port du masque est obligatoire dans tout le cinéma et également pendant la séance..• L’équipe est masquée (mais tout à fait reconnaissable).• L’heure c’est l’heure et VRAIMENT l’heure : aucun retard ne...

Utopia est dans le Canard Enchaîné ! Notre futur Utopia écolo retenu par Ulule et Lilo !
Après tant de rencontres animées dans nos salles sur l’écologie, on s’est dit qu’il était temps de passer à l’action et d’impulser une véri-table nouvelle génération de ciné-mas respectueux de l’environnement ! ... Lire Utopia est dans le Canard Enchaîné ! Notre futur Utopia écolo retenu par...

L’association 100 pour 1
L’association 100 pour 1 choisit de faire vivre la soli-darité en privilégiant l’action concrète depuis 2016. Grâce à ses adhérents qui s’engagent à verser au minimum 5€ par mois pendant 2 ans, elle procure gratuitement un logement à des familles migrantes sans papiers et les accompagne dans la rech...

CYRIL CONTRE GOLIATH

Thomas BORNOT et Cyril MONTANA - documentaire France 2020 1h26 -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

CYRIL CONTRE GOLIATHL’histoire est insensée et méritait bien un film. Cyril contre Goliath nous conte la belle et vilaine aventure d’un village dont la vie se voit confisquée par un seigneur. Un récit contemporain dont les faits se sont produits au début des années 2000, au coeur du parc naturel régional du Luberon. C’est dans le petit village médiéval de Lacoste, de 400 habitants, perché à flanc de coteau et couronné d’un château qui fut au xviiie siècle propriété du marquis de Sade que le récit prend place. L’esprit du divin marquis ne s’est jamais tout à fait éteint à Lacoste mais, le temps passant, le château tombait en ruine. Un mécène se présente alors. En 2001, Pierre Cardin décide de l’acquérir et de le restaurer. Il souhaite créer un festival d’Art lyrique dans les carrières voisines du château et faire de Lacoste un « Saint-Tropez local de la culture ». La promesse réchauffe le coeur des habitants, paysans, commerçants et artistes ayant élu, depuis longtemps, domicile au village. Aucun d’eux n’est en mesure de suspecter le poison dont elle est porteuse. Car Pierre Cardin, comme il le dit lui-même, collectionne « les maisons comme d’autres les timbres ». Le millionnaire a les moyens d’acheter et de convaincre ceux qui rechignent à vendre. Progressivement, il étend sa propriété, finit par posséder une quarantaine de maisons, une dizaine de boutiques et quarante hectares de terres qu’il laisse vides et inexploitées. Il refuse de louer ou de mettre en gérance : trop de tracas. Privé de son café et de ses commerçants, et d’une partie de ses habitants qui ont été déplacés, Lacoste devient, au fait du prince, un village-musée.
L’écrivain Cyril Montana, qui a passé une grande partie de son enfance et de son adolescence à Lacoste, contacte le réalisateur Thomas Bornot pour faire bouger les choses. Il emboîte le pas de Cyril à chaque démarche auprès des instances administratives et politiques, des organes de presse et des médias… Puis au fil des longs jours où il tente de rencontrer Pierre Cardin. Celui-ci qui, devant la caméra, explique : « Il y a des gens intelligents ici, mais ils n’ont pas cette envergure internationale que je possède, ils n’ont pas le même niveau ».
Cyril contre Goliath nous offre ainsi un récit militant contre la confiscation par un seul homme d’un village à ses habitants et contre le pouvoir individuel de l’argent qui nuit à l’intérêt général.

Merci à Véronique Cauhapé du Monde.