LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

ÉDITO : LE JEU DU CALAMAR
Ça vous aura probablement échappé, mais c’est un drôle de petit vent de panique qui a soufflé cet automne sur notre merveilleuse profession. L’espace de quelques jours, le temps s’est arrêté, les respirations se sont suspendues, l’Apocalypse menaçait, la mort des cinémas français, mille fois annoncé...

ENSEIGNANTES, ENSEIGNANTS ! Vous pouvez organiser des séances scolaires en matinée.
3,5€ par élève, gratuit pour les gentils accompagnateurs. Le pass sanitaire n’est pas exigé.   Sur cette gazette nous vous proposons :Pour les 3-5 ansLe LE NOËL DE PETIT LIÈVRE BRUN, EN ATTENDANT LA NEIGE Pour les 6-8 ansMAMAN PLEUT DES CORDESPRINCESSE DRAGON Pour les 8-10 ansLE PEUPLE LOUPLA CRO...

Montpellier. Strasbourg. Gonesse. Avignon. Quel point commun entre ces villes et tant d’autres ?
Le béton. Des projets inutiles. La soif des promoteurs et constructeurs, au nom de la croissance, pour notre confort et notre sécurité bien sûr… surtout ceux de leurs actionnaires !La Ceinture verte d’Avignon, véritable poumon pour les quartiers Sud, est menacée depuis 25 ans par un projet de r...

SAS Coopérative Qui vivra Bérat
La Ménardière, sise au cœur de la commune de Bérat – à une quarantaine de kilomètres au sud de Toulouse –, est un habitat partagé initié par les vétérans d’Utopia et un groupe de femmes et d’hommes qui ont mis en commun leurs moyens inégaux et un prêt consenti par le Crédit Coopératif qui les accomp...

EN ATTENDANT LA NUIT

Également au programme - LE JOUR DE LA BÊTE

L’ÉCHINE DU DIABLE

(El espinazo del diablo) Guillermo del TORO - Espagne/Mexique 2001 1h47VOSTF - avec Eduardo Noriega, Marisa Paredes, Federico Luppi, Inigo Garces, Fernando Tielve... Scénario de Guillermo del Toro, Antonio Trashorras, David Munoz. FESTIVAL FANTASTIQUE DE GERARDMER 2002.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

L’ÉCHINE DU DIABLEUn film étonnant, très maîtrisé, qui inscrit une histoire de peurs et d’angoisses dans un contexte historique, voire politique, évoqué avec une grande force. Esthétiquement, L’Échine du diable est également très riche, imposant une ambiance très réaliste, des décors parfaitement crédibles, pour mieux les faire vaciller par des effets spéciaux impressionnants.

Fin des années trente. L’Espagne est déchirée par la guerre civile. Sans nouvelles de ses parents, le jeune Carlos est confié à l’orphelinat Santa Lucia, perdu en pleine campagne.
Sous la direction autoritaire de Carmen, assistée de l’étrange professeur Casares, l’institution fait face, tant bien que mal, à la pénurie, au désespoir et à l’indifférence des autorités.
Le cadre est hostile, comme frappé par une malédiction. Carlos va connaître d’abord l’hostilité des autres enfants, emmenés par Jaime, leur leader pour le meilleur mais surtout pour le pire. Puis celle, plus dangereuse, de Jacinto, l’homme à tout faire, séducteur sans scrupules qui abuse de son charme auprès des femmes, poursuivant un but connu de lui seul…

Nous l’attendions depuis des mois mais elle n’aura pas lieu encore cette année. La Nuit fantastique aurait dû se dérouler le samedi 11 décembre mais nous avons décidé qu’elle aurait lieu quand les conditions suffisantes seront réunies pour l’organiser sous les bons hospices de la convivialité. Et vivent les temps prochains où nous pourrons enfin planter le grand couteau dans le cuissot rôti d’un sanglier, quand nous pourrons tous nous servir du thé autour du samovar fumant et où chacun pourra se pointer sans montrer patte blanche... En lieu et place se déroulera donc une nouvelle soirée En attendant la nuit, le samedi 11 décembre et comme le veut la tradition il y aura un film surprise, car ce n’est pas parce que cela va être plus court que ce sera moins bon…