LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

ÉDITO : LE JEU DU CALAMAR
Ça vous aura probablement échappé, mais c’est un drôle de petit vent de panique qui a soufflé cet automne sur notre merveilleuse profession. L’espace de quelques jours, le temps s’est arrêté, les respirations se sont suspendues, l’Apocalypse menaçait, la mort des cinémas français, mille fois annoncé...

ENSEIGNANTES, ENSEIGNANTS ! Vous pouvez organiser des séances scolaires en matinée.
3,5€ par élève, gratuit pour les gentils accompagnateurs. Le pass sanitaire n’est pas exigé.   Sur cette gazette nous vous proposons :Pour les 3-5 ansLe LE NOËL DE PETIT LIÈVRE BRUN, EN ATTENDANT LA NEIGE Pour les 6-8 ansMAMAN PLEUT DES CORDESPRINCESSE DRAGON Pour les 8-10 ansLE PEUPLE LOUPLA CRO...

Montpellier. Strasbourg. Gonesse. Avignon. Quel point commun entre ces villes et tant d’autres ?
Le béton. Des projets inutiles. La soif des promoteurs et constructeurs, au nom de la croissance, pour notre confort et notre sécurité bien sûr… surtout ceux de leurs actionnaires !La Ceinture verte d’Avignon, véritable poumon pour les quartiers Sud, est menacée depuis 25 ans par un projet de r...

SAS Coopérative Qui vivra Bérat
La Ménardière, sise au cœur de la commune de Bérat – à une quarantaine de kilomètres au sud de Toulouse –, est un habitat partagé initié par les vétérans d’Utopia et un groupe de femmes et d’hommes qui ont mis en commun leurs moyens inégaux et un prêt consenti par le Crédit Coopératif qui les accomp...

Avant-première en présence le jeudi 4 novembre à 20h00, dans le cadre du Festival Cinehorizontes (qui aura lieu à Marseille et ses environs du 4 au 12 novembre).
Le réalisateur Lluís Danés ne pouvant se déplacer, la projection sera suivie d'une discussion avec Jean-Paul Campillo, enseignant au département d’Études Hispaniques de l’université d’Avignon, spécialisé en cinéma. En collaboration avec l’association Miradas Hispanas.

LA VAMPIRA DE BARCELONA

Lluís DANÉS - Espagne 2020 1h43 VOSTF - avec Roger Casamajor, Nora Navas, Bruna Cusi, Francesc Orella...

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LA VAMPIRA DE BARCELONABarcelone 1912. Deux villes coexistent : une moderniste et bourgeoise qui s’enrichit de plus en plus avec les avancées industrielles, et une autre, sombre poussiéreuse qui pourrit dans la misère.
C’est dans ce contexte de tension sociale que la petite Teresa Guitart, fille d’une riche famille barcelonaise, disparaît. Tous les moyens policiers sont mis à l’oeuvre pour la retrouver. Un soupçon naît à la fois dans la presse et chez la police. Enriqueta Martí, surnommée « La vampire du Raval », en devient la principale suspecte.
Nous suivons le journaliste Sebastiàn Comes qui arpente le labyrinthe de rues étroites du quartier du Raval pour tenter de résoudre le mystère des enfants kidnappés et assassinés dont « La Vampire » est accusée. Il traquera bientôt l’élite de la ville, prête à cacher ses propres vices : morphinomane et portant le poids d’un traumatisme familial, il suit les indices jusqu’à un bordel du quartier d’El Raval qui s’avérera être le théâtre d’atrocités inimaginables. Qu’est-il arrivé à la petite Teresa ? Est-elle vraiment la seule enfant à avoir disparu ?
La vampira de Barcelona, conte d’horreur gothique tiré d’un fait divers bel et bien vrai, nous plonge dans cette ambiance malsaine, rongée par les divisions de classe du début du xxe siècle. L’ensemble de ce cauchemar labyrinthique est accentué pas des passages en animation, le noir et blanc, les ombres et les couleurs intensément saturées.
Le film lui-même (qui évoque sur le plan thématique et par ce qu’il dégage des films comme Freaks de Tod Browning, Elephant Man de David Lynch ou encore La Petite de Louis Malle) nous montre à quel point le sensationnalisme médiatique et l’exploitation de la curiosité malsaine influent pour distraire le peuple des abus des puissants.
Toute l’horreur semble décuplée lorsque l’on connaît l’histoire derrière la fiction. Enriqueta Marti, surnommée la vampiresse du Raval, était une mère maquerelle infantile qui kidnappa et assassina plusieurs enfants.


Merci à cineuropa

Miradas Hispanas vous propose un autre regard sur les cinémas du monde hispanique en collaboration, entre autres, avec des festivals de cinéma espagnol et latino-américains. Soirées thématiques, conférences et expositions en prolongement des projections : miradashispanas.free.fr