LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

ÉDITO : LE JEU DU CALAMAR
Ça vous aura probablement échappé, mais c’est un drôle de petit vent de panique qui a soufflé cet automne sur notre merveilleuse profession. L’espace de quelques jours, le temps s’est arrêté, les respirations se sont suspendues, l’Apocalypse menaçait, la mort des cinémas français, mille fois annoncé...

ENSEIGNANTES, ENSEIGNANTS ! Vous pouvez organiser des séances scolaires en matinée.
3,5€ par élève, gratuit pour les gentils accompagnateurs. Le pass sanitaire n’est pas exigé.   Sur cette gazette nous vous proposons :Pour les 3-5 ansLe LE NOËL DE PETIT LIÈVRE BRUN, EN ATTENDANT LA NEIGE Pour les 6-8 ansMAMAN PLEUT DES CORDESPRINCESSE DRAGON Pour les 8-10 ansLE PEUPLE LOUPLA CRO...

Montpellier. Strasbourg. Gonesse. Avignon. Quel point commun entre ces villes et tant d’autres ?
Le béton. Des projets inutiles. La soif des promoteurs et constructeurs, au nom de la croissance, pour notre confort et notre sécurité bien sûr… surtout ceux de leurs actionnaires !La Ceinture verte d’Avignon, véritable poumon pour les quartiers Sud, est menacée depuis 25 ans par un projet de r...

SAS Coopérative Qui vivra Bérat
La Ménardière, sise au cœur de la commune de Bérat – à une quarantaine de kilomètres au sud de Toulouse –, est un habitat partagé initié par les vétérans d’Utopia et un groupe de femmes et d’hommes qui ont mis en commun leurs moyens inégaux et un prêt consenti par le Crédit Coopératif qui les accomp...

Séance supplémentaire le dimanche 21 novembre à 10h30, en présence de deux bénévoles Alex et Marion qui seront là répondre à vos questions. Et y'aura même Karine, la réalisatrice dans la salle.

ROSMERTA, liberté, égalité, fraternité

Karine MUSIC - France 2021 1h01 -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

ROSMERTA, liberté, égalité, fraternité« J’ai eu la chance de filmer à ses débuts et de voir grandir Rosmerta, ce centre social et culturel autogéré qui a ouvert ses portes fin décembre 2018 à Avignon pour mettre à l’abri des mineurs non accompagnés et des familles exilées. Petit à petit, l’urgence, la crainte d’une expulsion immédiate, ont laissé la place à un quotidien rythmé par les nouvelles arrivées, le suivi des papiers d’identité, le désir impérieux de scolarité de ces jeunes et la gestion d’un lieu de vie. Bien plus qu’un squat qui accueille et met à l’abri (ce qui en soi est déjà beaucoup) Rosmerta est devenu un lieu de rencontre, de diversité, d’expérimentation. » Karine Music

En décembre prochain, Rosmerta fêtera ses trois ans d’existence. Trois ans d’une aventure humaine d’une rare intensité. Trois ans d’une lutte et d’une solidarité sans faille auprès des réfugiés. Trois ans d’une mise à l’épreuve quotidienne de l’autogestion et du partage des tâches et des responsabilités. Car rien n’aurait sans doute été possible à Rosmerta sans la force de l’intelligence collective.
Au travers de son film Rosmerta, Liberté, Egalité, Fraternité, Karine Music témoigne de cette aventure unique qui a complètement modifié le paysage avignonnais. Il prouve (si besoin était), que le Vaucluse, souvent considéré comme le laboratoire de l’extrême droite, peut aussi être un territoire solidaire et fraternel.
Le film propose une immersion dans le quotidien de Rosmerta. On assiste à l‘effervescence des débuts, à l’installation des premières heures dans les bâtiments de la rue Pasteur, à l’accueil des premiers habitants, au fonctionnement des premiers mois, aux prises de têtes des bénévoles face aux absurdités administratives, aux réunions et aux questionnements des bénévoles et des habitants, et parfois au nécessaire règlement des conflits, mais aussi à la joyeuse énergie des premières fêtes organisées dès l’ouverture du lieu.
Le film de Karine Music arrive à un moment décisif de l’histoire de Rosmerta. S’il permet de conserver une mémoire indispensable du début de l’aventure, il permet aussi et surtout de se projeter et de réfléchir à l’avenir.