AVIGNON

LES HORAIRES (format PDF)

LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance avant 13h : 5€
Moins de 18 ans : 5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

La Paix, éternelle Utopie ?
Pas facile de décrypter le chaos du monde pour les spectateurs, plus ou moins lointains, que nous sommes, face aux faits tragiques qui nous submergent en avalanche via la presse, les réseaux sociaux, vraies ou fausses nouvelles… Et c’est dans ces moments-là que nous avons encore plus envie de croire...

LES SALLES UTOPIA SE METTENT AU VERT
Vous y croyez, vous, au bon sens qui voudrait que partir se bronzer les fesses à l’autre bout du monde  avec des avions Macron volant avec du bio kérozène made in France serait bon pour votre corps et la planète ? Cela ne ressemblerait-il pas étrangement au discours tenu il y a quelqu...

Justine Triet parle d’or
Il aura donc suffi de quelques mots, à peine, pour que la Ministre de la Culture, celui de l’Industrie, quelques maires et députés de la majorité, volent dans les plumes et la palme de Justine Triet, réalisatrice couronnée d’Anatomie d’une chute, sermonnant en substance : « ce n’est pas bi...

Rosmerta continue ! Vous connaissez l’histoire ? 
Depuis les débuts, et même avant, Utopia Avignon suit l’histoire de près ! Ça fait presque cinq ans qu’on vous en parle dans nos gazettes, à chaque rebondissement. Ce qu’il s’est passé depuis 2018 : réquisition citoyenne d’une école vétuste appartenant au diocèse, procès et appel...

Soutenez Utopia Palmer

Séance le samedi 6 juillet à 15h, suivie d’une rencontre avec María Galindo et Paul B. Preciado, réalisateur de Orlando, ma biographie politique.

REVOLUCIÓN PUTA

María Galindo - Bolivie 2022 52mn VOSTF -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

REVOLUCIÓN PUTAQuelle est la vraie porte et quelle est la fausse porte pour entrer dans l’univers de la prostituée avec une caméra ? Arriver avec une pancarte indiquant qu’il s’agit d’un travail sexuel et payer ainsi la première dette pour satisfaire aux règlements ? Arriver avec un panneau qui le nomme oppression patriarcale qui doit être abolie et avec cela payer la première dette pour satisfaire les abolitionnistes ? Revolución puta, voyage dans cet univers avec, à travers et à partir d’eux, revendiquant un lieu unique de légitimité inaliénable qui n’assume aucune dette envers qui que ce soit ; c’est le lieu de la parole à la première personne.

Structuré en quatre courts métrages thématiques : « La connaissance de la putain », « La putain et le travail », « La putain et l’État » et « Le testament », le long métrage, ne manque pas de donner à chacun une structure propre qui lui permet de voler de ses propres ailes.
En ces temps de mutation où les images appartiennent simultanément à différents espaces de langage, María Galindo présente une œuvre peu orthodoxe, qui n’a pas été produite pour des « festivals de cinéma » mais pour des imaginaires sociaux. Elle a la vocation et la versatilité d’envahir toutes sortes d’espaces, sauf celui des réseaux ! Sans toutefois se conformer aux paramètres strictement cinématographiques, Revolución puta les transcende en tant que manifeste politique filmique à la première personne, sans renoncer à la construction d’un récit poétique visuel.

Le Café des idées propose Réalités transgenres, animé par Sébastien Tüller, responsable de la commission Orientation Sexuelle et Identité de Genre d’Amnesty International, le samedi 6 juillet à 11h30, en lien avec le spectacle de Lola Arias, Los dias afuera.