LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Voici donc la liste des nouveautés au « ciné-déconfiné »
Nous avons travaillé avec cœur et ardeur (vous nous connaissez) pour que la reprise se passe dans les meilleures conditions sanitaires pour le public et l’équipe, sans stress excessif ni désinvolture déplacée. • Il y aura un décalage important entre chaque séance et chacune des salles pour que vo...

Collectif 23h59
Madame la Maire,Tout vient à point à qui sait attendre, car il aura fallu une année : le Collectif 23h59 (en passe de se transformer en association s’assignant pour mission de veiller à la bonne santé du quartier de la Manutention) a pu constater que la Ville a su répondre avec profit aux criti...

Le Café Citoyen
Le Café Citoyen a poursuivi ses activités pendant le confinement et a repris ses soirées, les lundis soirs, à partir de 18h30, tous les 15 jours. Nous nous retrouvons pour échanger, réfléchir ensemble, et faire du concret (envisager des actions communes). Nous débattons de tous sujets...

Que les spectacles recommencent ! Et on ouvre les portes !
Le Théâtre du Chêne Noir a hâte de vous retrouver en septembre pour une nouvelle saison foisonnante, riche en théâtre, musique, conférences et humour, avec Eric-Emmanuel Schmitt, Denis Lavant, Patrick Timsit Alain Manoukian, Pierre Notte, Swann Arlaud, Maxime d’Aboville, Luc Ferry, Naïm, Rémi Charma...

123 Soleil
Nous sommes toutes et tous très heureux de vous retrouver après cette période de confinement. Nous en avons profité pour mettre à disposition tous nos films sur le site helloasso.com en offrant les contributions à l’association Rosmerta. Bilan de l’opération : 2700 € ! Un formidable s...

Semaine d’information sur la santé mentale

Du 16/03/20 au 01/04/20

Dans le cadre de la 31e Semaine d’information sur la santé mentale, autour des discriminations, en collaboration avec la MDPH 84, nous vous proposons trois rendez-vous.

Coronavirus : Les rencontres sont supprimées.
Nous maintenons la projection de La Moindre des choses et de Hors norme.


  • La séance du mercredi 1er avril à 18h00 sera suivi d’un débat avec l’équipe de l’EREA (Équipe de Référence de l’Évaluation de l’Autisme), les associations spécialisées TEDAI84, Le Pas et la MDPH.

    HORS NORMES

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Les héros de ce film épatant n’en sont évidemment pas. Hors normes suit l’action de deux bonshommes qui font simplement ce que leur conscience leur ordonne. Parce qu’il y a ces gamins autistes dont personne ne veut mais dont il faut bien que quelqu’un s’occupe. Parce qu’il y a ces autres gamins, de banlieue pour la plupart, dont personne ne veut non plus d’ailleurs et qui s’imaginent condamnés à dealer et traîner sans but. Au milieu de ce bazar, il y a donc Stéphane et Daoud. Aussi dissemblables... (lire la suite)


  • Séance unique le lundi 23 mars à 18h30, suivies d’un débat avec des membres de la MDPH.

    LA MOINDRE DES CHOSES

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    C’est un drôle de château perdu au milieu des bois. Le film s’ouvre sur la déambulation d’hommes et de femmes de toute évidence profondément perturbés. Leur corps, leur visage, leur allure sont marqués par une longue histoire où la souffrance semble prendre une grande part. Nous sommes dans la Clinique Psychiatrique de La Borde. Mais attention, pas d’interprétation hâtive : ce film n’est pas un reportage sur les milieux psychiatriques, pas un reportage sur La Borde.... Une fête se prépare : tous... (lire la suite)


  • Séance unique le lundi 16 mars à 18h30, suivi du résultat
    et remise de prix du concours "vidéo Santé Mentale et Discrimination"
    (pour cette séance le tarif est de 4,50 €).
    Coronavirus : La séance est annulée

    SUR UN FIL

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Il habite seul dans un studio où il consacre le plus clair de son temps à la musique. Sur un fil dépeint un quotidien au travers duquel Beus témoigne de sa maladie psychiatrique et des conséquences qu’elle a sur sa vie. Il raconte la façon dont elle est perçue par ses proches et prise en charge par la société.... (lire la suite)