LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

ENSEIGNANTES, ENSEIGNANTS ! Vous pouvez organiser des séances scolaires en matinée.
3,5€ par élève, gratuit pour les gentils accompagnateurs. Le pass sanitaire n’est pas exigé.   Sur cette gazette nous vous proposons :Pour les écoles maternelles :Zébulon le dragon et les médecins volants, Les mésaventures de Joe, Mush-mush et le petit monde de la forêtPour les écoles primaires :...

SAS Coopérative Qui vivra Bérat
La Ménardière, sise au cœur de la commune de Bérat – à une quarantaine de kilomètres au sud de Toulouse –, est un habitat partagé initié par les vétérans d’Utopia et un groupe de femmes et d’hommes qui ont mis en commun leurs moyens inégaux et un prêt consenti par le Crédit Coopératif qui les accomp...

SÉANCES POUR LES MALENTENDANTS
   Projections de films français avec sous-titres spéciaux pour les malentendants Les séances estampillées du symbole (oreille barrée) dans les grilles horaires indiquent des projections de films français accessibles aux personnes sourdes et malentendantes, grâce à des sous-titres spéciaux appara...

APPEL A MUSIQUE !
APPEL A CHANSONS !   Appel aux groupes professionnels ou amateurs d’Avignon et alentours, pour égayer l’attente de nos spectateurs dans la salle Utopia RépubliqueMusiciens amatrices et amateurs, professionnelles et professionnels, seul en duo ou en groupe ! Vous ...

LES TERRITOIRES CINÉMATOGRAPHIQUES

Du 07/07/21 au 23/07/21

LES TERRITOIRES CINÉMATOGRAPHIQUES sont organisés en collaboration avec le Festival d’Avignon du 7 au 25 juillet à Utopia-Manutention.

Les Territoires cinématographiques, lieu de rencontre et de dialogue entre le spectacle vivant et le cinéma, réunissent les cinémas Utopia et le Festival d’Avignon, en écho aux spectacles de la 75e édition : films et documentaires, mais aussi échanges avec des réalisateurs, artistes et intellectuels.

En partenariat avec la revue Transfuge et Amnesty International France. Pour toutes les séances en collaboration avec le Festival d’Avignon, vous pouvez acheter vos places à l’avance auprès de la billetterie du Festival (guichet, site, téléphone et appli du Festival d’Avignon) ou du cinéma Utopia-Manutention.

Jean-Christophe Ferrari, rédacteur en chef cinéma, et Marjorie Bertin, journaliste du magazine Transfuge, seront présents aux cinémas Utopia et animeront les rencontres dans le cadre des Territoires cinématographiques.


  • Séance unique le dimanche 11 juillet à 11h, suivie d’une rencontre avec Christiane Jatahy, metteuse en scène de Entre chien et loup, animée par Marjorie Bertin, journaliste du magazine Transfuge.

    A FALTA QUE NOS MOVE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    En 2005, A Falta que nos move est tout d’abord une création scénique qui est, durant trois ans, présentée dans de nombreux festivals brésiliens et européens. Ensuite, en 2008, A Falta que nos move devient un film. Cinq acteurs, cinq amis, se réunissent la veille de Noël. Ils sont brésiliens, trentenaires, tous ont grandi sous la dictature militaire, tous ont été biberonnés aux produits culturels américains. Dans le film, il y a un peu de tout ce qui a fait le succès des émissions de télé-ré... (lire la suite)


  • Projection unique le vendredi 9 juillet à 14h, suivie d’une rencontre avec Anne-Cécile Vandalem, metteuse en scène du spectacle Kingdom, animée par Marjorie Bertin, journaliste du magazine Transfuge.

    BRAGUINO

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    On perçoit très vite qu’il se joue quelque chose d’essentiel dans cet époustouflant documentaire venu de nulle part : l’histoire à peine croyable d’une famille installée en complète autarcie au milieu de la Sibérie orientale, sans le moindre village à moins de 700 km. Les Braguine – une dizaine d’individus emmenés par le patriarche Sacha – vivent là-bas leur quête d’isolement absolu et de communion avec la nature. Niché au coeur de la taïga, entouré de bêtes sauvages, Sacha Braguine expose avec... (lire la suite)


  • Le dimanche 18 juillet de 17h à 18h30, à Utopia Manutention, Thierry Frémaux et Olivier Py feront avec Fabienne Pascaud un état des lieux provisoire du cinéma et du théâtre : De Cannes à Avignon.

    DE CANNES À AVIGNON

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Le mardi 13 juillet, Isabelle Huppert effectuera depuis Cannes une Master class intitulée De la Cour au Palais. Le dimanche 18 juillet de 17h à 18h30, à Utopia Manutention, Thierry Frémaux et Olivier Py feront avec Fabienne Pascaud un état des lieux provisoire du cinéma et du théâtre : De Cannes à Avignon. Des projections de films présentés lors d’éditions antérieures du Festival de Cannes aux cinémas Utopia et dans le cadre des Territoires cinématographiques : Kornél Mundruczó, en... (lire la suite)


  • Projection en avant-première, le samedi 10 juillet à 11h suivie d’une rencontre avec la réalisatrice Sandra Paugam et Nathalie Cabrera, directrice de l’association Jean Vilar / Maison Jean Vilar, accompagnée par Marjorie Bertin, journaliste du magazine Transfuge.
    Pour ce film, réservation uniquement au cinéma Utopia Manutention.

    JEAN VILAR, LA RÉVOLUTION DU THÉÂTRE POUR TOUS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    À l’occasion du jubilé de la disparition de Jean Vilar et du centenaire de la création du TNP, le documentaire interroge le parcours et l’héritage du créateur du Festival d’Avignon. Le film évoque l’acteur, le metteur en scène, le chef de troupe qui a accompagné l’émergence d’une génération de comédiens, de Gérard Philipe à Maria Casarès. Nourri de nombreuses archives et d’entretiens avec Olivier Py, Jean Bellorini, Eric Ruf, Robin Renucci et Emmanuelle Loyer, il retrace avant tout son en... (lire la suite)


  • Séance unique le mardi 20 juillet à 11h présentée par Jean-Christophe Ferrari, du magazine Transfuge.

    LA LUNE DE JUPITER

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Le film commence par une nuit sombre, dans un silence de mort, quand quelques dizaines de migrants venus de Serbie dans une embarcation de fortune tentent de traverser le fleuve pour rejoindre la Hongrie. Traqués par la police des frontières, ceux qui échappent à la noyade filent dans les bois. Des cris, des coups de feu : les flics, excités comme à la chasse, traquent du migrant, tirent sur les fuyards. Tous les coups sont permis. Aryan, c’est la victime, vient de se découvrir le pouvoir étrang... (lire la suite)


  • Séance unique le mardi 20 juillet à 11h présentée par Jean-Christophe Ferrari, du magazine Transfuge.

    LA LUNE DE JUPITER

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    e film commence par une nuit sombre, dans un silence de mort, quand quelques dizaines de migrants venus de Serbie dans une embarcation de fortune tentent de traverser le fleuve pour rejoindre la Hongrie. Traqués par la police des frontières, ceux qui échappent à la noyade filent dans les bois. Des cris, des coups de feu : les flics, excités comme à la chasse, traquent du migrant, tirent sur les fuyards. Tous les coups sont permis. Aryan, c’est la victime, vient de se découvrir le pouvoir étrange... (lire la suite)


  • Projection unique et en avant-première le lundi 12 juillet à 11h, présentée par Aymeric Elluin, chargé de plaidoyer Armes et peine de mort pour Amnesty International France.

    LE DIABLE N’EXISTE PAS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Le film s’ouvre sur un homme, la quarantaine passée. On vient de déposer dans le coffre de sa voiture, un mystérieux sac blanc, semblable à un cadavre. Il quitte un parking bétonné et froid dans de longs couloirs enrubannés, comme finalement on sortirait un mort des entrailles de la terre. Il a un visage fermé, comme ailleurs, égaré dans des pensées qui semblent lui échapper. La douleur s’étale sur cette figure, malgré les embouteillages et le bruit de Téhéran, la force de vivre de son épouse et... (lire la suite)


  • Séances le mercredi 7 juillet à 14h et le jeudi 8 juillet à 11h. Cette dernière sera suivie d’une rencontre avec le réalisateur Milo Rau, animée par Marjorie Bertin, journaliste du magazine Transfuge.

    LE NOUVEL ÉVANGILE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Au sud de l’Italie, Matera a vu Jésus monté en croix plus d’une fois, Pier Paolo Pasolini et Mel Gibson y ont mis en scène son calvaire. En 2019, la ville dressée au rang de capitale européenne de la culture, invite le réalisateur et metteur en scène de théâtre bernois Milo Rau à y créer un spectacle. Pour lui, c’est l’évidence. Avec un tel héritage, il tournera à Matera un film sur Jésus, avec comme point de départ la question qui consiste à se demander ce qu’il prêcherait aujourd’hui en ... (lire la suite)


  • Projection unique le samedi 10 juillet à 14h, suivie d’une rencontre avec Caroline Guiela Nguyen, metteuse en scène du spectacle FRATERNITÉ, Conte fantastique, animée par Marjorie Bertin, journaliste chez Transfuge.

    LE SILENCE DES AUTRES

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    1977. Deux ans après la mort de Franco, dans l’urgence de la transition démocratique, l’Espagne vote la loi d’amnistie générale qui libère les prisonniers politiques mais interdit également le jugement des crimes franquistes. Les exactions commises sous la dictature (disparitions, exécutions sommaires, vols de bébés, tortures) sont alors passées sous silence. Mais depuis quelques années, des citoyens espagnols rescapés du franquisme saisissent la justice en Argentine pour rompre ce « pacte de l... (lire la suite)


  • Projection unique le mercredi 21 juillet à 11h suivie d’une rencontre avec la réalisatrice Emma Dante, metteuse en scène de Misericordia et de Pupo di Zucchero animée par Jean-Christophe Ferrari, rédacteur en chef cinéma du magazine Transfuge.

    LE SORELLE MACALUSO

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Maria, Pinuccia, Lia, Katia, Antonella : cinq soeurs, de l’aînée à la cadette. Trois époques de leur vie, l’enfance, l’âge adulte, la vieillesse. Elles vivent seules au dernier étage d’un immeuble ancien dans la périphérie de Palerme. Elles élèvent par centaines des pigeons voyageurs qu’elles louent pour des mariages ou autres cérémonies. Il y a celle qui organise tout, celle qui ne pense qu’à la danse, celle qui est amoureuse, celle qui ne pense qu’à manger, toutes se chamaillent sous le r... (lire la suite)


  • Projection unique le mercredi 14 juillet à 11h, suivie d’une rencontre avec Caroline Guiela Nguyen, metteuse en scène et réalisatrice, Juliette Alexandre, réalisatrice et Jean Ruimi, comédien.

    Les Engloutis fait partie du cycle Fraternité qui se décline en quatre opus : Les Engloutis et FRATERNITÉ, Conte fantastique, puis viendra en 2022, L’Enfance, la nuit et le cycle se terminera en 2023/2024 par le quatrième opus dont le titre n’est pas encore défini.

    LES ENGLOUTIS / FRATERNITÉ

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    LES ENGLOUTIS Écrit et réalisé par Caroline Guiela NGUYEN Produit par Les Films du Worso (Sylvie Pialat et Benoit Quainon) et Les Hommes Approximatifs. France 2021 30mn avec Dan Artus, Pascal Chazel, Sheila Coren Tissot, Anthony Costes, Sayyid El Alami, Galynette, Adeline Guillot, Cédric Luste, Laure Mathis, Nino, Jean Ruimi, Michel W., Léon Zongo… Depuis 2015, Caroline Guiela Nguyen intervient auprès de comédiens détenus de la maison centrale d’Arles. L’autrice et réalisatrice a imagin... (lire la suite)


  • Projection unique le vendredi 23 juillet à 14h suivie d’une rencontre avec le réalisateur Jean-Gabriel Carasso et des membres de la troupe du Nouveau Théâtre Populaire, qui présente Le Ciel, la Nuit et la Fête.

    LES HÉRITIERS DE L’AVENIR

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Ça se passe en plein dans le Maine-et-Loire, à Fontaine-Guérin, un village de moins de 1000 habitants, avec bien entendu une mairie, une supérette, une église, une forêt pas loin, et au moins un jardin. Dans ce jardin, une scène et sur cette scène au mois d’août, le Festival du Nouveau Théâtre Populaire ! « Ce festival a pour objectif de proposer au public le plus large (c’est-à-dire aux tarifs les plus bas) les grands textes du répertoire dans des mises en scène reposant avant tout sur la p... (lire la suite)


  • Projection unique le mercredi 21 juillet à 14h présentée par Jean-Christophe Ferrari du magazine Transfuge.

    PALERME

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Le soleil plombe Palerme, un petit sirocco insidieux agace les nerfs, les rues sont désertes : c’est un dimanche d’été à l’heure de la sieste. Rosa et Clara se rendent au mariage d’une amie dans une voiture sans clim, perdue dans un dédale de petites rues étroites… jusqu’à s’enfiler dans la via Castellana Bandiera où, la faute à pas de chance, déboule en sens inverse l’unique voiture qui roule dans Palerme ce jour là ! La venelle est trop étroite pour que les voitures puissent se croiser, mai... (lire la suite)


  • Séance unique le lundi 19 juillet à 11h suivie d’une rencontre avec le réalisateur Kornél Mundruczó, metteur en scène de Cząstki kobiety - Une femme en pièces, animée par Jean-Christophe Ferrari, rédacteur en chef cinéma du magazine Transfuge.

    PIECES OF A WOMAN

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    C’est l’histoire d’un deuil, non seulement celui d’un nouveau-né, subitement décédé suite à un accouchement extrêmement difficile, mais aussi celui d’une femme, de son identité, la mort d’un passé désormais insondable, le deuil impossible d’une mère. Porté par un plan-séquence d’une virtuosité écrasante, cet événement clé de la vie de cette femme semble être le catalyseur à la fois dramatique et symbolique du parcours qu’elle devra vivre pour atteindre la sublimation, essayer, malgré un monde qu... (lire la suite)


  • Projection unique le lundi 12 juillet à 14h, suivie d’une rencontre avec le réalisateur David Dufresne et Anne-Sophie Simpere, chargée de plaidoyer Libertés pour Amnesty International France.

    UN PAYS QUI SE TIENT SAGE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    « Môme ! On ne dit pas les sergents de ville, on dit les cognes ! » (Victor Hugo, Les Misérables, 1862) « Cogne », mot d’argot qui désigne depuis le XVIIIe siècle un gendarme ou un policier, vient bien évidemment de « cogner ». On le voit, ce n’est donc pas d’hier que les rapports du Peuple français et de la (nécessaire) force publique – sensément « instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée » (nous dit la déclaration des droits de ... (lire la suite)


  • Séance unique le lundi 19 juillet à 14h présentée par Jean-Christophe Ferrari, rédacteur en chef cinéma du magazine Transfuge.

    WHITE GOD

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    C’est une parabole, une fable, un fantastique conte… qu’on pourrait simplement se régaler à voir si ne se profilait, derrière cette histoire d’un amour exceptionnel entre une jeune fille et son chien, une image terriblement lucide de la Hongrie, de l’Europe, du monde tels qu’ils vont… C’est le principe même du conte de laisser entrevoir, derrière un récit qui vous happe, vous emporte, des choses que l’on a du mal à s’avouer. Sous le beau rêve magique, grouillent parfois de sombres ténèbres… Lil... (lire la suite)