LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Journal de bord d'un cinéma fermé (semaine 8)
Ici est archivé le journal de bord du confinement de la semaine du mercredi 6/05 au lundi 11/05/2020  Mercredi 6 mai, jour 51 de l’après PCA (Paysans & Consommateurs Associés)
Aujourd’hui, mercredi 6 mai de 18h à 19h livraison dans le hall du cinéma des paniers de légumes, oeufs, fromages de chèv...

Journal de bord d'un cinéma fermé (semaine 7)
Ici est archivé le journal de bord du confinement de la semaine du mercredi 29/04 au mardi 5/05/2020  Mercredi 29 avril, jour 44 de l’après PCA (Paysans & Consommateurs Associés)
Aujourd’hui, mercredi 29 avril de 18h à 19h livraison dans le hall du cinéma des paniers de légumes, oeufs, fromages d...

Journal de bord d'un cinéma fermé (semaine 6)
Ici est archivé le journal de bord du confinement de la semaine du mercredi 22/04 au mardi 28/04/2020  Mercredi 22 avril, jour 37 de l’après La séquence du confiné #34 La séquence précédente était extraite de L’as de pique, premier long métrage de Miloš Forman. Réalisé en 1964, le film suit les a...

Journal de bord d'un cinéma fermé (semaine 5)
Ici est archivé le journal de bord du confinement de la semaine du mercredi 15/04 au mardi 21/04/2020  Mercredi 15 avril, jour 31 de l’après Comme la semaine dernière, nous vous soumettons ce mercredi quelques suggestions de films à voir (voir colonne de gauche). La semaine dernière c’était la ré...

Journal de bord d'un cinéma fermé (semaine 4)
Ici est archivé le journal de bord du confinement de la semaine du mercredi 8/04 au mardi 14/04/2020  Mercredi 8 avril, jour 24 de l’après PCA (Paysans & Consommateurs Associés)
Aujourd’hui, mercredi 8 avril de 18h à 19h livraison dans le hall du cinéma des paniers de légumes, oeufs, fromages de ...

Vendredi 26 OCTOBRE 2018 à 20h30

SOIRÉE-DÉBAT sur l'accueil des personnes déficientes mentales


Organisée avec l’ALCA Nouvelle-Aquitaine
PROJECTION suivie d'une rencontre avec Matthieu Sajous, Directeur, et des membres de l'équipe de la Maison d'Accueil Spécialisée Maud Mannoni, et Edmond Carrère, le réalisateur du film.
Achetez vos places à l'avance, à partir du Mardi 16 Octobre.

À L'INFINI

Edmond CARRÈRE - documentaire France 2017 1h12mn - Soutenu par la Région Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec le CNC et TV7 Bordeaux. Accompagné par l’Action Culturelle de l’ALCA Nouvelle--Aquitaine

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

À L'INFINILa Maison d'Accueil Spécialisée Maud Mannoni a ouvert ses portes en septembre 2013, au sein du Centre Hospitalier Vauclaire à Montpon-Ménestérol en Dordogne. Elle a pour mission d'accueillir, sur décision de la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées, des personnes adultes présentant des déficiences mentales pouvant être accompagnées de handicaps physiques. Ces personnes, du fait de leurs dépendances, requièrent un accompagnement dans la réalisation des actes de la vie quotidienne, en même temps que des soins réguliers et une surveillance continue. La MAS développe aussi des modalités d'accueil adaptées pour des personnes vivant depuis de longues années en institution ainsi que pour celles dont les solutions d'hébergement antérieures ou classiques ont échoué.

On voit bien dans le film d'Emond Carrère les efforts déployés par toute l'équipe de la MAS pour offrir aux résidents un lieu de vie chaleureux, accueillant et personnalisé, leur assurer un environnement rassurant, leur offrir un accompagnement psychologique, éducatif et social adapté à leurs besoins, tout en essayant au maximum de maintenir ou de restaurer les liens familiaux et sociaux, dans le respect permanent des choix du résident, de son histoire, de ses possibilités.
Edmond Carrère filme au plus près l'inlassable travail, chaque jour répété – à l'infini ? – des soignants, leur implication, le langage commun qu'ils réussissent à établir avec les résidents.