BORDEAUX

LES HORAIRES (format PDF)

LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Quiz des "trente dernières secondes" du n°51 au n°100
Quiz des “trente dernières secondes” du n°51 au N°100 //////////////////////////////////////// Vendredi 26 février  Hier, fin N° 51. Saisissante. Tout comme l’est la séquence d’ouverture du film, qui montre la jungle s’enflammer sous les bombes au napalm, au son de « The End » des Doo...

Quiz des trente dernière secondes du n°1 au n°50
Vous trouverez ici les archives du quiz des “trente dernières secondes” du n°1 au n°50  Quiz cinéma : les 30 dernières secondesPour célébrer la fin de l’année écoulée et vous présenter nos meilleurs vœux pour 2021, l’équipe d’Utopia Bordeaux (sur un colossal travail d’archiviste d’Aur...

Le monde du silence
LE MONDE DU SILENCE Mardi 15, Mercredi 16, Samedi 19 et Dimanche 20 décembre, le cinéma Utopia de Bordeaux assurera symboliquement les séances initialement prévues dans son programme de réouverture. Les projecteurs seront allumés, les salles seront dans le noir et les images défileront sur nos écran...

Journal du 2ème confinement
Ici sont archivés les publications mises en ligne lors du 2ème confinement, du 30 octobre au 14 décembre 2020     En attendant de nous retrouver, on signe et on relaie cet appel de David Dufresne, réalisateur du film UN PAYS QUI SE TIENT SAGE. Chers ami(e)s, Samedi prochain, à 14h, se tiendront d...

En attendant de nous retrouver...

Du 30/10/20 au 27/05/21


ATTENTION ! PCA SOUS COUVRE-FEU À 18 H,


ON DÉCALE LE JOUR DES LIVRAISONS :
PAS DE DISTRIBUTION LES DEUX PROCHAINS MERCREDIS
MAIS DEUX LIVRAISONS RÉPARTIES SUR DEUX JOURS :
le vendredi de 16h30 à 17h30 et le samedi de 11h à 12h,
toujours dans le hall du cinéma.



Afin de réorganiser au mieux ces deux prochaines distributions, merci de faire connaître votre créneau préférentiel dès que possible en donnant votre réponse sur FRAMADATE:
https://framadate.org/jSeHmfvkSIXqOOhSRJUrN964/admin


PCA (Paysans et Consommateurs Associés), l’amap qui tient ses quartiers au cinéma depuis 2004, continue donc d’assurer, malgré la fermeture de nos salles, commandes mensuelles et livraisons hebdomadaires et ce, bien sûr, dans le plus grand respect des consignes sanitaires.


Les producteurs seront présents le vendredi, et le samedi, ce sera l'équipe d'Utopia et des consommateurs de PCA qui vous remettront votre panier, laissé la veille par les producteurs.


Ce changement de jour, nous l'avons envisagé avec plusieurs d'entre vous mercredi dernier et, a priori, selon ce bref sondage... nous étions toutes et tous d'accord sur ce choix du vendredi et du samedi. Cependant, pour être sûrs que nous le sommes toujours, et pour celles et ceux qui n'étaient pas là ou qui n'ont pas suivi, merci de nous le confirmer rapidement.


Pour celles et ceux qui souhaitent de nouveau commander pour les mois à venir : février, mars, avril… des légumes bien frais et de saison, des œufs pondus de la veille, voire même du matin, à l’aube naissante, des tisanes pour gosiers délicats, du pain sans additifs chimiques, du miel d’abeille, délicieux, du fromage de chèvre des prairies, de vache des montagnes, mais aussi de l’huile d’olive, des amandes, des pistaches et des olives en provenance directe de Grèce, et de grande qualité, et plein d’autres propositions, nous vous invitons à aller sur le site, vous y trouverez ces prochains jours tous les bons de commande des producteurs : pca.nursit.com


Merci de votre coopération! À très vite, Isabelle Utopia/PCA et Pierre de PCA qui a lancé le FRAMADATE.




Jeudi 22 avril


Hier, fin N° 106. Cate Blanchett, magnifique et oscarisée pour ce rôle en 2014, ne se souvient plus des paroles de « Blue moon » dans un des plus beaux films de Woody Allen : BLUE JASMINE (2013). C'était encore l'époque où Woody Allen, réglé comme une horloge suisse, tournait un film par an. BLUE JASMINE s'inscrit entre deux opus qu'on peut qualifier de mineurs, TO ROME WITH LOVE en 2012 et MAGIC IN THE MOONLIGHT (tout de même très savoureux) en 2014. Le film, tourné à San Francisco et New York, marquait aussi le retour du cinéaste aux Etats-Unis après une période européenne de 7 films, entamée à Londres en 2005 avec MATCH POINT et conclue à Rome avec le film cité plus haut. Période européenne interrompue une fois seulement en 2009 par WHATEVER WORKS.


Aujourd'hui : l’amour fou du vice-consul de Lahore.






Mercredi 21 avril


Hier, fin N° 105. De gauche à droite : Firmine Richard, Isabelle Huppert, Virginie Ledoyen, Ludivine Sagnier, Danielle Darrieux, Fanny Ardant, Catherine Deneuve et Emmanuelle Béart. Bien alignées, comme pour un salut de théâtre. Pas étonnant puisque le film est (très librement) adapté d'une pièce de Robert Thomas, de celles qui firent les beaux jours de « Au théâtre ce soir » – si ça vous amuse de jeter un œil : https://youtu.be/UBv-7oLUbZ4.
C'est 8 FEMMES (2001) de François Ozon. Fantaisie policière stylée et chantée : chaque personnage, chaque actrice a droit à sa chanson, mention spéciale à Isabelle Huppert interprétant « Message personnel » de Hardy/Berger en s'accompagnant au piano, elle qu'on avait vue 5 mois plus tôt dans LA PIANISTE de Michael Haneke...


Aujourd'hui : ne pas perdre la face.






Mardi 20 avril


Hier, fin N° 104. Deux acteurs aujourd'hui un peu oubliés mais grandes vedettes dans les années 1950 : Jane Wyman et Rock Hudson. La photographie flamboyante de Russel Metty, la musique lyrique de Frank Skinner, deux complices habituels du réalisateur. C'est TOUT CE QUE LE CIEL PERMET (1955), un des plus beaux films de Douglas Sirk, le maître incontesté du mélodrame hollywoodien. Jane Wyman et Rock Hudson formaient déjà le couple vedette de LE SECRET MAGNIFIQUE, tournée l'année précédente par Douglas Sirk.
Par ailleurs, TOUT CE QUE LE CIEL PERMET a directement inspiré Todd Haynes non pas pour CAROL (2015), qui était le N°35 de ce quiz, mais pour LOIN DU PARADIS (2002), avec Juliane Moore et Dennis Haysbert.


Aujourd'hui : un huis clos exclusivement féminin.






Lundi 19 avril


Hier, fin N° 103. Sur la voix sublime de Nina Simone et son « Wild as the wild », le long travelling nous laisse à peine le temps de voir les membres de la famille dont parle l'indice d'Aurore – il faut connaître le casting pour repérer Isabelle Huppert, Olivier Gourmet, Adélaïde Leroux et le tout gamin Kacey Mottet Klein dans son premier rôle – avant de s'attarder un poil plus sur leur maison perdue au milieu de nulle part et désormais abandonnée. C'est HOME (2008), fable étrange et inquiétante, premier long métrage très maîtrisé de la réalisatrice franco-suisse Ursula Meier. Qui a ensuite réalisé L'ENFANT DE L'HIVER (2012), avec Léa Seydoux et un Kacey Mottet Klein un peu grandi. Attention, ne pas confondre ce HOME intrigant avec le HOME (2009) de Yann Arthus-Bertrand, emblème de l'écologie décorative.


Aujourd'hui : un chef d’oeuvre du mélodrame.






Dimanche 18 avril


Hier, fin N° 102. Je vous l'avais annoncé : le retour de Jacques Demy pour son quatrième titre dans ce quiz. À bord de la belle américaine, Anouk Aimée, Jacques Harden et le petit Gérald Delaroche. S'éloignant sur le quai, Marc Michel. En fond sonore, le 2ème mouvement de la 7ème Symphonie de Beethoven (mais l'indispensable Michel Legrand a composé la musique originale du film). C'est LOLA (1960), le premier film de Demy, tourné à Nantes, la ville d'enfance du cinéaste, et dédié au grand Max Ophuls. Il y aura un deuxième film, LA BAIE DES ANGES (1961), avec Jeanne Moreau, avant le passage à la couleur et au récit en chanté avec LES PARAPLUIES DE CHERBOURG (1963). On retrouvera Lola / Anouk Aimée à Los Angeles dans MODEL SHOP, tourné par Demy en 1969.


Aujourd'hui : famille au bord d’une autoroute.






Samedi 17 avril


Hier, fin N° 101. Juliette Binoche, 30 ans plus tard, et magnifique, dans un autre de ses plus beaux rôles. La musique, c'est le célébrissime Canon en ré majeur de Johann Pachelbel. Le film c'est SILS MARIA (2014) d'Olivier Assayas. Portrait d'une grande actrice en trois chapitres, entre être et ne pas être, entre être et avoir été.
« Le serpent de Maloja » qu'Aurore donne comme indice, c'est à la fois le titre de la pièce de théâtre que Maria/Juliette doit jouer et le nom d'un phénomène météorologique d’une rare beauté, qui a lieu dans la vallée de l’Engadine, dans les Alpes suisses (là où se trouve le village de Sils Maria, lorsque des nuages bas se déroulent (tel un serpent, d’où le nom) entre les montagnes.


L’extrait et l’indice du jour : en guêpière à Nantes.







[Les précédentes publications du quiz sont disponibles ici]