UTOPIA SAINTE BERNADETTE
5 avenue du Docteur Pezet, 34090 Montpellier (Tram 1 Saint Eloi)


INFOS PRATIQUES et TARIFS

LA GAZETTE UTOPIA (à télécharger au format PDF)
Où trouver la gazette (carte des dépôts)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Coopérative QUI VIVRA BÉRAT habitat partagé en évolution la Ménardière
Une autre façon de vivre ? Une autre façon de vieillir ? Voilà 4 ans, qu’un groupe de retraités a investi le Domaine de la Ménardière en créant une coopérative. Objectif : Vivre et vieillir ensemble solidaires et actifs jusqu’au bout du chemin. Chambres d’hôtes, Conc...

SÉANCES BÉBÉS
  Les séances "bébé" sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu'ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu'il peut arriver qu'un bébé fasse du bruit en suçant son pou...

30237
Et voilà, Vidéo en Poche c’est fini, le compteur s’arrête à 30237 copies vendues sans DRM sur clés USB ! À bientôt dans le cyberespace indépendant et surtout IRL dans les salles de cinéma Le 30 novembre à minuit, Vidéo en Poche a tiré sa révérence et retourne dans sa bouteille de la...

Soutenez Utopia Palmer

TARANTINO : chapitre 1 - Revanche

Du 04/10/23 au 07/11/23


  • DJANGO UNCHAINED

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Touche-à-tout cinéphile et surdoué qui ingurgite la pelloche comme d’autres des milk-shakes et qui transforme en or tout ce qu’il filme, Quentin Tarantino a revisité de nombreux genres avec le succès que l’on sait. Ce n’est donc pas vraiment une surprise de le voir s’attaquer pour son nouveau film au western spaghetti, lui qui nous avait laissés quelque part en Europe avec une bande de chasseurs de nazis. Il nous entraîne pour une épopée épique et flamboyante entre la Californie, le Wyoming et l... (lire la suite)


  • INGLOURIOUS BASTERDS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Plus efficace que le blitzkrieg, Inglourious Basterds enfonce tout sur son passage. Comme à son habitude, Tarantino s’approprie un genre cinématographique et tout en lui rendant hommage, le dynamite façon panzer, avec délectation. Il prend avec l’Histoire des libertés qui feraient dresser les cheveux sur la tête d’Alain Decaux et de ses collègues, mais c’est tellement jouissif ! Comme le gamin turbulent qu’il est resté, il réécrit de A à Z une page d’histoire et nous offre même un final totaleme... (lire la suite)