LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 47€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€
(paiements uniquement en chèques et en espèces)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

"Un sale métier" à voir sur Mediapart
UN SALE METIER, c’est le titre (emprunté au Voleur de Georges Darien) d’un très chouette film réalisé par Pascal Catheland il y a quelques années, qui est visible en accès libre sur le site de Mediapart pendant une semaine à partir du 26 avril 2020 : Un sale métier / Mediapart. La présentation d...

LES GRANDS VOISINS, LA CITE REVEE
LES GRANDS VOISINS et Utopia Sainte Bernadette à MontpellierUne fois n’est pas coutume, à la suite de nos amis d’Utopia Tournefeuille, nous nous essayons à partager avec vous un film, LES GRANDS VOISINS - et de profiter autant que possible de ce moment pour discuter, ensemble, avec d’autres. San...

La Lettre de Wajdi Mouawad
“Nogent-sur-Marne, le 12 avril 2020Mon cher petit garçon, T’écrire ces quatre mots me bouleverse. Ils rendent si réel l’homme que tu es, en cet aujourd’hui qui est le tien, quand, dans celui qui est le mien, tu n’es encore qu’un enfant. Cette lettre je l’adresse donc à l’homme que tu n’es pas en...

Séance unique le lundi 16 septembre à 20h suivie d'une rencontre avec Paul-Marie PLAIDEAU qui a 15 ans d'expérience de jeûnes, sous diverses formes et Laurence HENCK, organisatrice et d'accompagnatrice de séjours de jeûne depuis 15 ans.

LE JEÛNE, À LA CROISÉE DES CHEMINS

Fabien Moine - documentaire France 2019 1h30mn -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LE JEÛNE, À LA CROISÉE DES CHEMINSArrêter de manger pour se sentir mieux… mais quelle drôle d'idée ! Peut être l'avez vous remarqué mais ça a l'air d'être le dernier truc à la mode… Bon, nous, la mode, nous n'en n'avons que faire mais tout de même cette histoire-là finit par intriguer !
Il faut dire que de notre point de vue de néophyte, le jeûne semblait avant tout d'une lubie religieuse… C'était méconnaître qu'au cours de l'Histoire, des périodes de jeûnes ont été instaurées pour faire face aux greniers vident - et que d'une certaine manière l'habitude a été gardée, une sorte d'anticipation sur le manque. Mais ce que l'on apprend dans le film, c'est que le jeûne peut tout aussi bien être thérapeutique, une privation de nourriture volontaire ayant pour objectif de soigner les maux de nos corps. Une thérapie qui n'est certes pas remboursée par la Sécurité Sociale en France mais qui est reconnue en Allemagne, pays très en avance en matière de médecine dite alternative.

Sans dogmatisme ni prosélytisme, le film revient sur 55 ans d’histoire du jeûne en France avec notamment comme interrogation la suite à lui donner, demain. C'est avec beaucoup d'humour que Fabien Moine nous fait entrer dans son univers, à la rencontre de pratiquants du jeûne mais aussi de médecins et d'accompagnateurs. Bien plus qu'une démarche de bien-être, c'est une ode au merveilleux fonctionnement du corps humain, à sa capacité à retrouver la pleine santé. C'est aussi une quête de soi, de son humanité.
Un film comme pour interroger sa propre pratique et mettre en perspective les expériences mais aussi pour laisser une trace sur une pratique encore mal connue. Sans vraiment vouloir nous convaincre, on sort de là en ayant l'impression d'avoir compris des choses sur notre mécanique intérieur.