MONTPELLIER

LES HORAIRES (format PDF)

LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 47€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€
(paiements en chèques, espèces et carte bleue)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Loi « sécurité globale » : « un outil pour permettre aux forces de l’ordre de cacher leurs dérapages »
Lu dans le journal Le Monde https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2020/11/05/loi-securite-globale-un-outil-pour-permettre-aux-forces-de-l-ordre-de-cacher-leurs-derapages_6058574_1653578.htmlJournalistes indépendants, collectifs, associations et syndicats se mobilisent contre un texte qu’...

SOUTENEZ LE FUTUR UTOPIA DANS L’AUBE
Crowdfunding sur Ulule - cliquez sur « me prévenir du lancement » ou écrivez nous à pont-sainte-marie@cinemas-utopia.org... Lire SOUTENEZ LE FUTUR UTOPIA DANS L’AUBE...

La Covid, la Ligne 5, le « Learning center » et UTOPIA
La Covid, la Ligne 5, le « Learning center » et UTOPIALes médias en auront fait leur feuilleton de l’été : la culture est au plus mal et le cinéma carrément à l’agonie. Impossible d’ouvrir un journal, d’allumer la radio ou de jeter un œil sur le fil de son réseau social préféré, sans e...

Séance unique le jeudi 3 octobre à 20h : Carte blanche à Emmanuel Lefrant, cinéaste et directeur de Light Cone association chargée de la distribution et de la sauvegarde du cinéma expérimental, en ouverture du Colloque L’Art tout contre la machine, qui se tiendra sur 3 jours à Montpellier (4 octobre, site Saint-Charles de l’Université Paul Valéry - Montpellier 3) et à Paris (10 et 11 octobre, INHA et Collège des Bernardins).

PROGRAMME DE COURTS-METRAGES EXPÉRIMENTAUX

Durée totale du programme 69min 30s

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

La séance, qui mêlera des films réalisés par Emmanuel Leufrant et des films issus du catalogue de Light Cone, interrogera les représentations de la nature dans les arts filmiques, et plus particulièrement la tension entre technique et nature, thème de la première journée du colloque. Comment le cinéma, un art éminemment technique, peut-il développer des stratégies non seulement pour représenter la nature mais peut-être aussi pour en accomplir une certaine part, et ainsi y donner accès ?
A l’issue de la séance, un dialogue avec Emmanuel Leufrant sera animé par Vincent Deville, Maître de conférences en histoire et esthétique du cinéma à l’Université Paul Valéry et Rodolphe Olcèse, enseignant à l'Université Paul Valéry – Montpellier 3.

BROUILLARD de Alexandre LAROSE
Canada, 2013 couleur, silencieux, 10min

PARTIES VISIBLE ET INVISIBLE D'UN ENSEMBLE
SOUS TENSION de Emmanuel LEFRANT
France, 2009, couleur, sonore, 7min

HAND HELD DAY de Gary BEYDLER
USA, 1974 couleur, silencieux, 6min

I DON'T THINK I CAN SEE AN ISLAND
de Christopher BECKS et Emmanuel LEFRANT
France/Pays-Bas, 2016, couleur, sonore, 4min 10s



ASLEEP de Paulo ABREU
Portugal, 2012, coul-n&b, sonore, 12min 20s

LE PAYS DÉVASTÉ de Emmanuel LEFRANT
France 2015, couleur, sonore, 11min 30s

ENGRAM OF RETURNING de Daïchi SAÏTO
Japon, 2015, couleur, sonore, 18min 30s