LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 47€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€
(paiements en chèques, espèces et carte bleue)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

SOUTENEZ LE FUTUR UTOPIA DANS L’AUBE
Crowdfunding sur Ulule - cliquez sur « me prévenir du lancement » ou écrivez nous à pont-sainte-marie@cinemas-utopia.org... Lire SOUTENEZ LE FUTUR UTOPIA DANS L’AUBE...

La Covid, la Ligne 5, le « Learning center » et UTOPIA
La Covid, la Ligne 5, le « Learning center » et UTOPIALes médias en auront fait leur feuilleton de l’été : la culture est au plus mal et le cinéma carrément à l’agonie. Impossible d’ouvrir un journal, d’allumer la radio ou de jeter un œil sur le fil de son réseau social préféré, sans e...

CALENDRIER - ACCESSIBILITÉ PMR partie 10
Chers spectatrices et spectateurs : Pour vous parler de l’avancée des travaux au cinéma et alentours, et suivre ainsi le fil de la construction de cette future ligne de tram : Les travaux de la terrasse sont terminés. Les travaux de la rampe PMR sont terminés. Les travaux de l’escalier sont term...

Le supermarché coopératif La Cagette a 3 ans !!!!
Jeudi 3 septembre à 20h, projection de Douce France à Utopia.
« Comment la protection des terres agricoles contribue-t-elle à une alimentation de qualité et de proximité ? »
Séance présentée et animée par Terre de Liens et La Cagette suivie d’un débat en
présence du réalisateur, Geoffrey Couanon, (sous réserve).
Toutes les infos sur lacagette-coop.fr, www.terredeliens.org, www.terredelienslr.fr

DOUCE FRANCE

Geoffrey Couanon - film documentaire France 2020 1h37mn - Avec Amina, Jennyfer, Sami...

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

DOUCE FRANCEConnaissez-vous Europa City, ce projet délirant du groupe Auchan prévoyant la construction d'un parc d'activités gigantesque mêlant surfaces commerciales, zones de divertissement (avec même une piste de ski indoor comme à Dubai) ? Un projet qui devait s'étendre sur le site de la grande plaine de France non loin des pistes de Roissy, l'une des dernières grandes terres d'agriculture proche de Paris, l'une des plus fertiles de l'hexagone.

Avec Douce France, Geoffrey Couanon ne réalise pas à proprement parler un documentaire sur tout le combat mené ces dernières années par les écologistes et paysans franciliens contre Europa City. Il prend le parti de suivre une classe du lycée de Villepinte, une commune voisine du 93 qu'une enseignante va amener à s'intéresser au sujet. Villepinte est emblématique de ces grands ensembles urbains poussés comme des champignons à la fin des années 60 et où ont été entassées les classes les plus populaires d'Ile de France. Pour des adolescents issus du sous-prolétariat dont l'horizon est plus bouché que l'avenue Clémenceau de Montpellier aux heures de pointe, Europa City représenterait d'emblée une aubaine. Aussi bien pour satisfaire leurs besoins de futurs consommateurs et visiteurs, dans le meilleur des cas, que comme potentiel pourvoyeur d'emplois sous-payés dans un département qui accumule les mauvais chiffres du chômage. La caméra s'attache particulièrement aux pas d'Amina, Sami et Jennyfer.


À 17 ans, des rêves plein la tête, ils découvrent progressivement ce qu'implique socialement, écologiquement un projet comme celui d'Auchan. Et le film devient passionnant, car il pose la question fondamentale de la transmission aux jeunes générations des préoccupations environnementales, de l'agriculture paysanne et de la souveraineté alimentaire. De la difficulté de sensibiliser des jeunes de quartiers populaires avant tout confrontés aux difficultés économiques parfois insurmontables du quotidien. Et c'est ce cheminement, touchant et passionnant qui est filmé avec juste ce qu'il faut de justesse, de pudeur et de bienveillance.
On connait l'épilogue provisoire de l'affaire puisque dans la foulée de l'abandon si attendu du projet d'aéroport de Notre Dame des Landes, Emmanuel Macron sonna de manière inattendue la fin de la récré en novembre dernier - même s'il se murmure qu'Auchan n'a pas dit son dernier mot.
Entre octobre et décembre 2020, rejoignez la tournée d’avant-premières dans toutes les régions pour faire bouger les territoires : www.doucefrancelefilm.fr. (Sortie prévue en Février 2021)

Le supermarché coopératif La Cagette a 3 ans !!!! Jeudi 3 septembre à 20h, projection-rencontre : comment la protection des terres agricoles contribue-t-elle à une alimentation de qualité et de proximité ? Présentée et animée par Terre de Liens et La Cagette suivie d’un débat en présence du réalisateur, Geoffrey Couanon (sous réserve). Toutes les infos sur lacagette-coop.fr

Dans la période que nous vivons, ce film est une bouffée d'air ! Ces jeunes questionnent nos modes de consommation et de production, notre rapport à l’agriculture, et nous amènent à réfléchir aux choix de société qui sont à l’œuvre dans notre « Douce France ». Une rare opportunité de faire se rencontrer des milieux différents, de retisser des liens entre les quartiers, les villes et les campagnes. Un film qui montre des solutions en écho aux activités de la Cagette et de Terre de Liens.
La Cagette, supermarché coopératif et participatif à but non lucratif de Montpellier, avec participation active des membres, qui sont les seul·e·s propriétaires, les seul·e·s décisionnaires et les seul·e·s client·e·s, a ouvert ses portes le 6 septembre 2017. C’est avec près de 3000 coopérateur·rice·s que La Cagette va fêter son troisième anniversaire !
Terre de Liens est un mouvement citoyen qui œuvre à la préservation des terres agricoles et soutient l’agriculture paysanne et biologique. Grâce à la collecte d'épargne citoyenne elle acquiert et sanctuarise des biens agricoles en danger et y installe des paysans sans terres, en agriculture biologique.

Le Festival-Anniversaire de la Cagette, du jeudi 3 au dimanche 6 septembre 2020 à Utopia, au Parc Clémenceau et à la Ferme Urbaine Collective de la Condamine.