LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 47€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€
(paiements en chèques, espèces et carte bleue)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Loi « sécurité globale » : « un outil pour permettre aux forces de l’ordre de cacher leurs dérapages »
Lu dans le journal Le Monde https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2020/11/05/loi-securite-globale-un-outil-pour-permettre-aux-forces-de-l-ordre-de-cacher-leurs-derapages_6058574_1653578.htmlJournalistes indépendants, collectifs, associations et syndicats se mobilisent contre un texte qu’...

SOUTENEZ LE FUTUR UTOPIA DANS L’AUBE
Crowdfunding sur Ulule - cliquez sur « me prévenir du lancement » ou écrivez nous à pont-sainte-marie@cinemas-utopia.org... Lire SOUTENEZ LE FUTUR UTOPIA DANS L’AUBE...

La Covid, la Ligne 5, le « Learning center » et UTOPIA
La Covid, la Ligne 5, le « Learning center » et UTOPIALes médias en auront fait leur feuilleton de l’été : la culture est au plus mal et le cinéma carrément à l’agonie. Impossible d’ouvrir un journal, d’allumer la radio ou de jeter un œil sur le fil de son réseau social préféré, sans e...

AVANT PREMIÈRE LE MERCREDI 9 JUIN À 19H30
Débat après la séance en présence du réalisateur, de représentants de collectivités et d'associations locales.

DOUCE FRANCE

Geoffrey Couanon - documentaire France 2019 1h37mn - Avec Amina, Jennyfer, Sami...

Du 09/06/21 au 06/07/21

DOUCE FRANCEUn film documentaire qui fait bouger nos territoires!!!! Des documentaires sur des luttes écologiques et paysannes on en a montrés, des débats on en a organisés dans les Utopia... De Tous Au Larzac de Christian Rouaud, à Demain de Cyril Dion en passant par le Dernier Continent sur la ZAD de Notre-Dame des Landes, et nous pourrions en citer des dizaines d'autres, l'histoire de votre salle chérie s'est faite au gré des débats autour de l'environnement et d'une agriculture socialement et écologiquement responsable. De par notre proximité géographique, il y a un combat qui nous tenait depuis quelques années particulièrement à cœur, celui que menaient certains de nos spectateurs pour la défense du Triangle de Gonesse contre Europa City, projet délirant du groupe Auchan pour la construction d'un parc d'activités gigantesque mêlant surfaces commerciales, zones de divertissement (avec même une piste de ski indoor comme à Dubai). Un projet prévu sur le site de la grande plaine de France non loin des pistes de Roissy, l'une des dernières grandes terres d'agriculture proche de Paris, réputée comme l'une des plus fertiles de l'hexagone.
On connait l'épilogue provisoire de l'affaire puisque dans la foulée de l'abandon si attendu du projet d'aéroport de Notre Dame des Landes, Emmanuel Macron sonna de manière inattendue la fin de la récré en novembre dernier, même si Auchan n'a pas dit son dernier mot.

Douce France n'est pas à proprement parler un documentaire sur tout le combat mené par les écologistes et paysans franciliens depuis quelques années. Il prend un angle très différent et qui s'avère passionnant. Il suit un classe de lycée de Villepinte, une commune voisine du 93 qui va être emmenée par une de ses enseignantes à s'intéresser au sujet . Villepinte est symbolique de ces villes de grands ensembles poussés comme des champignons à la fin des années 60 et qui ont forcément regroupé les classes les plus populaires d'Ile de France. Et quand on découvre ces adolescents nourris au culte de la réussite économique, et de la consommation, pour eux , la présentation du projet d'enquête semble révéler en eux un intérêt aussi grand que s'ils étaient confrontés à du droit médiéval, et Europa City leur paraît une aubaine autant qu'en tant que futurs consommateurs et visiteurs que comme potentiels employés dans une département qui accumule les mauvais chiffres du chômage. On suivra particulièrement Amina, Sami et Jennyfer trois jeunes de 17 ans aux rêves plein la tête, parfois différents, dont on va suivre progressivement l'évolution au fur et à mesure qu'ils vont comprendre les problèmes que posent le projet. Et c'est en cela que le film est passionnant car il pose une question fondamentale : comment transmet on des préoccupations environnementales et un intérêt pour des questions touchant à l'agriculture paysanne et à la souveraineté alimentaire à des jeunes des quartiers populaires pour qui cela est naturellement secondaire, eux qui ont vu leurs parents avant tout confrontés aux difficultés économiques parfois insurmontables du quotidien. Et c'est tout ce cheminement qui est touchant et fascinant. Quand Sami le jeune sportif , commence à se passionner pour le métier des paysans bios de la plaine de France. Ou quand Jennyfer, pourtant au début du film totalement séduite par le discours ultralibéral de la députée macroniste de sa circonscription, finit par convaincre sa mère de se rendre à l'AMAP .
Et bien au-delà de la question d'Europa City, le film pose du coup des questions fondamentales à toutes celles et ceux, jeunes ou moins jeunes, qui veulent faire avancer la cause écologiste.

Le film est produit par Elzevir Films et l’association grabelloise De Deux Choses Lune.

CONTACTEZ-NOUS POUR DES SÉANCES SCOLAIRES POSSIBLES EN MATINÉE AU 04 67 52 32 00. MONTPELLIER@CINEMAS-UTOPIA.ORG

La dynamique avec le film Douce France : dans toutes les régions, l'histoire de ces jeunes résonne. Des associations, collectivités, enseignants, étudiants,... se mobilisent avec des extraits de ce film et des outils pédagogiques pour organiser des débats dans les quartiers, les écoles, les universités,... L'objectif est de retisser des liens et construire un autre monde d'après.
Infos et extraits : www.doucefrancelefilm.fr Contact : diffusion@doucefrance-lefilm.fr