UTOPIA SAINTE BERNADETTE
5 avenue du Docteur Pezet, 34090 Montpellier (Tram 1 Saint Eloi)


INFOS PRATIQUES et TARIFS

LA GAZETTE UTOPIA (à télécharger au format PDF)
Où trouver la gazette (carte des dépôts)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

À LA VIE À LA MORT
Quelle joie de se retrouver sous les étoiles hier à Berat, en Haute-Garonne!Expo, rencontre et ciné avec Nevada. Quel bonheur.Déjà 200 personnes pour les prémisses d’un nouveau lieu vivant et pluridisciplinaire co animé par les habitants. Ce sont les premières festivités de l’été d’Utopia et du ...

Loi « sécurité globale » : « un outil pour permettre aux forces de l’ordre de cacher leurs dérapages »
Lu dans le journal Le Monde https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2020/11/05/loi-securite-globale-un-outil-pour-permettre-aux-forces-de-l-ordre-de-cacher-leurs-derapages_6058574_1653578.htmlJournalistes indépendants, collectifs, associations et syndicats se mobilisent contre un texte qu’...

CARTE BLANCHE À L’ÉCOLE DE CINÉMA DE LODZ
Lundi 13 décembre à 20h
, séance unique de courts métrages polonais de l’école de Lodz, en présence de Dagna KIDON, enseignante à l’école de Lodz.

SOIREE DE COURTS-METRAGES POLONAIS

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

Une proposition de l’association GRAND ÉCRAN 2001
Durée totale du programme : environ 1h30
La ville de LODZ qui se prononce «Outch» est située à peu de kilomètres de Celestynow, ville jumelée à Clapiers (Occitanie). La cousine de la Femis en Pologne, cette école a permis l’essor de cinéastes de renommée internationale et rayonne aujourd’hui bien au delà de ses frontières.



Fondée en 1948, la première génération de réalisateurs y a fait ses armes :
Andrzej Munk, Andrzej Wajda (Oscar du Cinéma et BAFTA Award), Kazimierz Kutz
ou Krzysztof Kieślowski (nommé aux Oscars du cinéma), et bien sûr Roman Polanski. À Lodz on pouvait y lire une inscription qui ornait le hall d’entrée sous un médaillon de Lénine : « Pour nous, le cinéma est la plus importante de toutes les formes d’art. »
Venez découvrir une sélection de films courts d’animation, fiction et documentaire réalisés par des étudiants de l’école de Lodz d’hier et d’aujourd’hui.
Parmi la sélection, le premier court métrage de Roman Polanski réalisé à la sortie de l’école en 1958, Deux hommes et une armoire, sans dialogue, poétique, allégorique, mais diablement parlant, qui met en valeur les tentatives d’intégration et l’intolérance. Breaking the party, toujours de Polanski, qui lui valut d’être presque renvoyé de l’école de Lodz, car
il avait filmé de vrais « hooligans » qui tabassèrent réellement ses amis étudiants qui avaient organisé une fête.
Des courts métrages signés Skolimowski (souvenez-vous de Travail au Noir), qui affiche très vite un style inspiré par la Nouvelle Vague Française, ce qui lui a valu le qualificatif de cinéaste « godardien ». Un court documentaire de Kieslowski, genre qui fut l’objet de son travail de fin d’études à l’école de Lodz. Egalement en présence de jeunes réalisateurs ou réalisatrices comme Marta Magnuska, avec une sélection de films d’animation.

3e édition de films polonais à suivre les 10, 12 et 13 décembre
fb : grandecran2001