UTOPIA SAINTE BERNADETTE
5 avenue du Docteur Pezet, 34090 Montpellier (Tram 1 Saint Eloi)


INFOS PRATIQUES et TARIFS

LA GAZETTE UTOPIA (à télécharger au format PDF)
Où trouver la gazette (carte des dépôts)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

30237
Et voilà, Vidéo en Poche c’est fini, le compteur s’arrête à 30237 copies vendues sans DRM sur clés USB ! À bientôt dans le cyberespace indépendant et surtout IRL dans les salles de cinéma Le 30 novembre à minuit, Vidéo en Poche a tiré sa révérence et retourne dans sa bouteille de la...

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

À LA VIE À LA MORT
Quelle joie de se retrouver sous les étoiles hier à Berat, en Haute-Garonne!Expo, rencontre et ciné avec Nevada. Quel bonheur.Déjà 200 personnes pour les prémisses d’un nouveau lieu vivant et pluridisciplinaire co animé par les habitants. Ce sont les premières festivités de l’été d’Utopia et du ...

Dimanche 23 octobre à 18h, séance en présence des réalisateurs Laurine ESTRADE et Jean-Baptiste BONNET.

ICI RUGISSAIENT LES LIONS

Écrit et réalisé par Laurine ESTRADE et Jean-Baptiste BONNET
France 2022 1h06

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)



Dans les gorges du Gouleyrous se trouve la grotte où fut découvert le crâne
de l'Homme de Tautavel. Il y a plus de 450 000 ans, la grotte lui aurait alors
servi de « poubelle de table » : en témoigne la quantité d’ossements d’animaux qui jonchent encore aujourd’hui son sol. Lions, ours, rennes, mouflons frayaient dans les chemins de l'arrière-pays catalan et s’abreuvaient à la rivière en contre-bas.
2021. Autour de la rivière, voilà maintenant les humains de l’ère post-covid :
des vacanciers, des vignerons, des archéologues, des ouvriers et des gardiens de parking. Des visions différentes s’affrontent sur l’occupation de ce lieu tant convoité : une « guerre de l’eau » éclate et les plages du Gouleyrous de-
viennent une agora.