UTOPIA SAINTE BERNADETTE
5 avenue du Docteur Pezet, 34090 Montpellier (Tram 1 Saint Eloi)


INFOS PRATIQUES et TARIFS

LA GAZETTE UTOPIA (à télécharger au format PDF)
Où trouver la gazette (carte des dépôts)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

À LA VIE À LA MORT
Quelle joie de se retrouver sous les étoiles hier à Berat, en Haute-Garonne!Expo, rencontre et ciné avec Nevada. Quel bonheur.Déjà 200 personnes pour les prémisses d’un nouveau lieu vivant et pluridisciplinaire co animé par les habitants. Ce sont les premières festivités de l’été d’Utopia et du ...

Loi « sécurité globale » : « un outil pour permettre aux forces de l’ordre de cacher leurs dérapages »
Lu dans le journal Le Monde https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2020/11/05/loi-securite-globale-un-outil-pour-permettre-aux-forces-de-l-ordre-de-cacher-leurs-derapages_6058574_1653578.htmlJournalistes indépendants, collectifs, associations et syndicats se mobilisent contre un texte qu’...

3 PERLES RARES DU CINEMA ITALIEN

Du 06/07/22 au 26/07/22


  • DEUX SOUS D’ESPOIR

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Malgré sa Palme d’Or au Festival de Cannes 1952 (ex-æquo avec Othello d’Orson Welles), ce merveilleux film est tombé, en même temps que son réalisateur, dans un injuste oubli des limbes duquel il est urgent de le sortir ! Deux sous d’espoir dépeint l’Italie du Sud, ses habitants et le chômage omniprésent. Si ce dernier, plus qu’un simple contexte, est un personnage à part entière de la narration, il laisse pour autant place à l’optimisme et à la fantaisie, dans un récit truffé de rebondissement... (lire la suite)


  • LES FEMMES DES AUTRES

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Dans la lignée des Vittelloni de Fellini, Les Femmes des autres de Damiano Damiani est une étonnante surprise, une œuvre complexe, personnelle. Ces déambulations nocturnes de plusieurs maris en goguette à la recherche de conquêtes féminines sont filmées sans complaisance. On assiste à un festival de mensonges, de faux-semblants, de forfanteries, voire de goujateries traitées sans condescendance ni apitoiement où tout à coup surgissent à l’improviste des moments touchants, tendres. Nulle exaltat... (lire la suite)


  • UN VRAI CRIME D’AMOUR

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Injustement méconnu en France, ce splendide Un vrai crime d’amour invite à (re)découvrir la part dramatique du cinéma de Luigi Comencini, trop rapidement associé à l’âge d’or de la comédie à l’italienne. Après son tout aussi magnifique L’Argent de la vieille (1972), Comencini trouve dans le genre du mélodrame l’occasion de déployer sa veine sociale sur le terrain plus sensible de l’exploration du sentiment amoureux. L’histoire d’amour de Nullo (Giuliano Gemma) et Carmela (Stefania Sandrelli) se... (lire la suite)