MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4€ (sur présentation d'un justificatif)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LE PROGRAMME UTOPIA 299 - DU 30 SEPTEMBRE AU 10 NOVEMBRE 2020 (À TÉLÉCHARGER)
  ... Lire LE PROGRAMME UTOPIA 299 - DU 30 SEPTEMBRE AU 10 NOVEMBRE 2020 (À TÉLÉCHARGER)...

LE PROGRAMME UTOPIA 298 - DU 19 AOÛT AU 29 SEPTEMBRE 2020 (À TÉLÉCHARGER)
  ... Lire LE PROGRAMME UTOPIA 298 - DU 19 AOÛT AU 29 SEPTEMBRE 2020 (À TÉLÉCHARGER)...

FERMETURE ESTIVALE
FERMETURE.jpg, août 2020 ... Lire FERMETURE ESTIVALE...

EN ATTENDANT LA VERSION PAPIER LE PROGRAMME DE RÉOUVERTURE - DU 1ER JUILLET AU 4 AOÛT 2020
UTOPIA-297 ... Lire EN ATTENDANT LA VERSION PAPIER LE PROGRAMME DE RÉOUVERTURE - DU 1ER JUILLET AU 4 AOÛT 2020...

Couvre-feu : toutes les séances de 20h30 sont annulées, nous faisons en sorte que les séances de 18h30/45 vous laissent le temps de rentrer chez vous avant les 12 coups du couvre-feu à 21h (modification ou suppression des bandes-annonce, lancement des films sans retard). Le port du masque est obligatoire dans tout le cinéma et également pendant la séance (en cas d'oubli, vous aurez la possibilité d'acheter un masque jetable en caisse pour 50 cts). Le principe de distanciation un fauteuil sur deux est toujours en vigueur (les groupes peuvent se mettre côte à côte, en laissant un fauteuil de part et d’autre).

RÉTROSPECTIVE FEDERICO FELLINI

Du 30/09/20 au 10/11/20

Pour célébrer les 100 ans de la naissance du maître italien, nous vous proposons cette première salve de 7 films (1 chaque jour) qui couvre la première période de sa carrière de 1952 à 1963.


  • HUIT ET DEMI

    Du 06/10/20 au 10/11/20

    Guido est un réalisateur, quarantenaire, un peu fatigué. Tout ce qui le concerne est fatigué : son rapport avec sa femme, avec son producteur, avec ses amis, même avec son amante. L’inspiration est fugitive, les idées rares et abstraites, la paresse avancée. Il a fait construire un immense et coûteux échafaudage qui servira de décor pour son futur film, peut-être. Mais quel film ? Guido lui-même ne sait plus pourquoi il l’a fait construire. Autour de lui évoluent tous les « phénomènes » du ciné... (lire la suite)


  • IL BIDONE

    Du 03/10/20 au 10/11/20

    Costumés en curés et en évêque, trois petites fripouilles parcourent la campagne romaine et extorquent de l’argent à de pauvres bougres de victimes en exploitant leur crédulité… Nouvelle variation sur les thèmes chers à Fellini. Le vent, l’arbre, les cloches rappellent les éléments de décor de La Strada. L’atmosphère des rues délabrées, l’ambiance du cabaret, la vilenie des hommes évoquent Les Vitelloni. Et puis il y a la souffrance humaine et la rédemption qu’on retrouvera aussi dans le film s... (lire la suite)


  • LA DOLCE VITA

    Du 05/10/20 au 05/11/20

    Cette fresque, devenue monument de l’histoire du cinéma, fit scandale à sa sortie, tout en récoltant sans attendre une Palme d’or à Cannes, en 1960. Le génie de Fellini, c’est de réussir à saisir l’énergie de son époque, d’en donner la démesure, mais aussi d’en dire, déjà, l’épuisement. Dès l’ouverture, un souffle de folie s’engouffre dans La Dolce Vita. On vole en hélicoptère, on roule en décapotable, on va partout dans Rome avec le journaliste Marcello (joué par Mastroianni), qui court après l... (lire la suite)


  • LA STRADA

    Du 02/10/20 au 10/11/20

    Sacré portrait de femme que celui de Gelsomina, vendue par sa mère à Zampano pour dix mille lires. Gelsomina un peu simplette, avec ses yeux grand ouverts sur le monde, qui lui font un minois en permanence ahuri... La voilà donc, elle la minuscule, partenaire du grand Zampano (rrroulez tambours!), Hercule de bazar qui l’entraîne de foire en foire et de cruelle déception en amère souffrance. Elle en crève, Gelsomina, de n’être qu’une chose qu’on prend quand on en a besoin et puis qu’on laisse, ... (lire la suite)


  • LE CHEIK BLANC

    Du 30/09/20 au 10/11/20

    À 32 ans, Fellini faisait ses débuts de maestro avec cette farce sentimentale... La féerie et le chaos, la réalité et le rêve, tout l’univers du cinéaste est déjà là. La musique de Nino Rota aussi, qui rythme avec humour ces tribulations d’un couple de jeunes mariés venus à Rome pour rencontrer la famille, et même la Sainte Famille : Ivan et Wanda ont rendez-vous avec le pape. Mais la belle épouse s’éclipse pour rejoindre celui qu’elle tient pour un dieu vivant : Fernando Rivoli, alias le Cheik ... (lire la suite)


  • LES NUITS DE CABIRIA

    Du 04/10/20 au 10/11/20

    Cabiria se prostitue pour vivre, dans les quartiers populaires de Rome. C’est pas la vie rêvée, mais ça ne l’empêche pas de garder sa foi dans l’avenir et sa confiance dans l’être humain en général, masculin en particulier : dépouillée par un amant qui tente de la jeter dans le Tibre, humiliée par un acteur de cinéma qui lui fait découvrir la volupté du luxe pour la larguer aussitôt que sa maîtresse en titre revient… Cabiria garde sa soif de vivre et sait préserver le sens de sa propre dignité. ... (lire la suite)


  • LES VITELLONI

    Du 01/10/20 au 10/11/20

    « Les Inutiles » disait le titre français tombé en désuétude… C’est bien de cela qu’il s’agit dans ce film drôlement triste ou tristement drôle qui fut le premier grand succès de Fellini. Une petite bande de ce qu’on appelait pas encore des glandeurs, dans une station balnéaire tristounette de la côte adriatique… Ils ont entre 25 et 30 ans, ils se conduisent comme des adolescents attardés et plusieurs vivent sans trop de scrupules aux crochets de leurs parents. Fausto, le piètre leader du grou... (lire la suite)