LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS APPELER

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séances sur fond gris : 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

CINÉMA UTOPIA BORDEROUGE : ouverture le mercredi 12 juin
Jouez hautbois, résonnez musettes ! L’autorisation d’ouverture tant attendue est enfin arrivée. On brique les projecteurs, l’association Domino donne un coup de râteau dans le jardin, le mûrier exulte… et nous donc ! Attention ! ne vous trompez pas, ce mois-ci except...

Borderouge : L'attente et le désir…
Borderougeoises, Borderougeois !… Habitants des quartiers et petites villes alentours, Tournefeuillus en vadrouille… pardonnez nous ! Nous nous couvrons la tête de cendres, nous nous flagellons, nous nous mortifions, nous revêtons le cilice, dépités d’avoir dû annuler projections et ...

Contre temps : le ciné Borderouge ouvrira plus tard que prévu !
Nous en sommes tout désappointés, mais la Commission de Sécurité qui s’est réunie le 4 avril a demandé des compléments de dossier concernant les quelques modifications apportées au permis de construire… Nos architectes et bureau d’étude transmettent les pièces demandées cette semaine, mais la no...

Osez Le Féminisme ! Appel à contribution
Pendant le mois de mars Utopia et l’association Osez Le Féminisme Toulouse s’associent pour organiser une collecte de produits d’hygiène intime pour les femmes en situation de précarité.Les violences économiques contre les femmes les fragilisent. Trop souvent, les femmes migrantes ou SDF sont in...



Séance unique le jeudi 29 août à 20h30 à Borderouge, en présence de Catherine Ruelle, journaliste RFI et Dragoss Ouédraogo anthropologue du cinéma.

HYÈNES

Djibril DIOP MAMBETY - Sénégal 1992 1h50mn VOSTF - avec Mansour Diouf, Ami Diakhate, Mahouredia Gueye...

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

HYÈNESAdapté de la pièce La Visite de la vieille dame, du suisse Friedrich Dürrenmatt, Hyènes est un film étonnant, une superbe réflexion sur la vengeance, le pardon, la vanité, le pouvoir et ses ravages. Colobane est une petite ville fantôme dans le Sahel, endormie, misérable, poussiéreuse, en attente d’une fin inéluctable. Le ralenti urbain est un jour bousculé par les griots qui annoncent le retour de Linguère Ramatou : une vieille femme qui a quitté la ville trente ans auparavant, contrainte et forcée car enceinte et abandonnée par le père de son enfant. Désormais riche à milliards, elle revient faire don de son argent à Colobane. Elle offre à tous la prospérité, en échange de la mort de Draman Drameh, l’homme qui lui a fait du mal, l’homme qui a refusé d’admettre sa paternité et a soudoyé deux faux témoins qui affirmèrent avoir « fauté » avec Linguère Ramatou… A Colobane, on est d’abord outré du marché de la vieille dame : on a sa dignité… Mais la pauvreté résiste difficilement devant l’appât de tant de richesse…

À partir de cette histoire simple et terrible, Diop Mambety met à nu les maux de toute société humaine. En quelles valeurs croire, à qui se fier, quelle morale conserver face aux événements contradictoires, quel prix vaut une conscience nette ?… D’une extrême justesse sur les rapports de force entre les hommes, Hyènes dégage des touches poétiques qui appuient le propos sans l’alourdir, et qui laissent la place à une certaine respiration, un certain optimisme sur la nature humaine. Et puis la beauté des images, la grande qualité technique de l’ensemble, le jeu impeccable des comédiens… Tout ça ne peut que donner envie de se pencher sur ce film d’une intense réflexion. Une belle occasion d’aller voir ailleurs…