LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS APPELER

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Première séance à 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

Tournefeuille Culture

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

On n'est jamais à l'abri du meilleur… Le projet Utopia Cinéma Durable continue ! 400% son objectif initial déjà atteint, 80 000€ ! Mazette ! Une fin d'année sur les chapeaux de roue !
Drôle d’année que 2020… Nous vous souhaitons une très belle année 2021, qu’elle soit meilleure et moins confinée que la précédente, qu’elle vous apporte la santé, la réalisation de vos projets. Il nous revient à tous de bâtir des alternatives solidaires, durables, respectueuses de l’humain et de nat...

Comme un cadeau de Noël à la planète ! Vous êtes-là ! Attention J-1 : il ne tient qu'à vous…
Lors de nos permanences, dans nos halls, sur les réseaux, il n'y a pas à dire vous êtes-là !Même sur Ulule : vous êtes-là ! sur https://fr.ulule.com/utopia-pont-sainte-marie/Par solidarité, pour soutenir un projet légitime, pour faire votre part ! WE DO OUR PART ! Parce qu'on ne peut pas laisser les...

Gébé, on arrête tout, on réfléchit / L'AN 01
Si, après avoir vidé votre PEL pour aider Utopia à concrétiser le projet de cinéma du futur à Pont Sainte Marie, il vous reste 3 sous d’épargne à dilapider dans la joie et la bonne humeur…On était très heureux de recevoir Pierre Carles à Utopia Borderouge, pendant le dernier festival du film gro...

lu dans BOX-OFFICE PRO : "Vers Troyes, Utopia fait appel au financement citoyen"
Le réseau indépendant, qui a obtenu le permis de construire le 19 octobre, a lancé une vaste campagne de financement participatif pour son projet de cinéma à Pont-Sainte-Marie, dans l’Aube.« Il est temps que le cinéma passe au vert ! » Déterminée, Anne Faucon a décidé de franchir une nouvelle ét...

Séance unique vendredi 11 juin à 20h, proposée par l’association Toulouse-Japon, en présence de la réalisatrice. Interprète et traductrice, Catherine Cadou traduit depuis 1984 la plupart des films japonais distribués en France. Sous-titreuse fidèle d’Akira Kurosawa et de Shôhei Imamura avec lesquels elle a collaboré étroitement, elle se fait aussi passeuse du cinéma d’aujourd’hui en traduisant notamment les films d’Hayao Miyazaki, d’Hirokazu Kore-eda et de Naomi Kawase.

KYOTO LA FLUIDITÉ

Catherine Cadou - documentaire France 2019 1h -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

KYOTO LA FLUIDITÉDans ce film documentaire et poétique, Catherine Cadou a choisi de traduire en images, la fluidité de la vie à Kyoto en montrant la forte présence de la nature qui se manifeste par les flux de l’eau de la rivière-fleuve, la Kamogawa, de l’air et de la lumière aussi bien dans les maisons traditionnelles que dans la gare de Kyoto, de la foule qui circule au sein de cette fluidité.
Kuma Kengo, le grand architecte, relie avec une simplicité limpide, cette fluidité aux fondamentaux de l’architecture japonaise. Et les quatre intervenants illustrent, chacun à leur manière, leur lien avec Kyoto, leur lien à la fluidité de la ville.
Nulle part plus qu’au Japon, la nature ne peut être oubliée. A Kyoto sa présence est éclatante. De quoi la fluidité est-elle le nom ? Du lien imprescriptible entre l’humain et la nature, entre les vivants et les morts. Le traduire en images et en sons est le défi de ce film.