LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS APPELER

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Première séance à 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

On n'est jamais à l'abri du meilleur… Le projet Utopia Cinéma Durable continue ! 400% son objectif initial déjà atteint, 80 000€ ! Mazette ! Une fin d'année sur les chapeaux de roue !
Drôle d’année que 2020… Nous vous souhaitons une très belle année 2021, qu’elle soit meilleure et moins confinée que la précédente, qu’elle vous apporte la santé, la réalisation de vos projets. Il nous revient à tous de bâtir des alternatives solidaires, durables, respectueuses de l’humain et de nat...

Comme un cadeau de Noël à la planète ! Vous êtes-là ! Attention J-1 : il ne tient qu'à vous…
Lors de nos permanences, dans nos halls, sur les réseaux, il n'y a pas à dire vous êtes-là !Même sur Ulule : vous êtes-là ! sur https://fr.ulule.com/utopia-pont-sainte-marie/Par solidarité, pour soutenir un projet légitime, pour faire votre part ! WE DO OUR PART ! Parce qu'on ne peut pas laisser les...

Gébé, on arrête tout, on réfléchit / L'AN 01
Si, après avoir vidé votre PEL pour aider Utopia à concrétiser le projet de cinéma du futur à Pont Sainte Marie, il vous reste 3 sous d’épargne à dilapider dans la joie et la bonne humeur…On était très heureux de recevoir Pierre Carles à Utopia Borderouge, pendant le dernier festival du film gro...

lu dans BOX-OFFICE PRO : "Vers Troyes, Utopia fait appel au financement citoyen"
Le réseau indépendant, qui a obtenu le permis de construire le 19 octobre, a lancé une vaste campagne de financement participatif pour son projet de cinéma à Pont-Sainte-Marie, dans l’Aube.« Il est temps que le cinéma passe au vert ! » Déterminée, Anne Faucon a décidé de franchir une nouvelle ét...

Jeudi 23 septembre, AMAZING ARETHA ! Ouverture du Festival Ellipse, soirée Hommage à la Reine de la Soul. Le 25 mars 1942 naissait celle qui deviendra l’une des plus grandes voix au monde : Aretha Franklin. Le Metronum et Utopia Borderouge s’associent avec Topophone pour lui rendre hommage, en musique et en images.
19h30 au Metronum, NATURAL WOMAN BAND + SPECIAL GUEST FAADA FREDDY + PROJECTION AMAZING GRACE – Tarifs 10€ / 14€. Billetterie en ligne

L’orchestre Natural Woman Band interprétera ses plus grands titres, de Think à Respect, avec la venue exceptionnelle de Faada Freddy qui apportera encore plus d’intensité à ce vibrant hommage musical. Et pour conclure, projection du concert live d’Aretha Franklin Amazing Grace. Un moment unique de musique en compagnie de la bouleversante Aretha Franklin, non pas assis en salle de cinéma, mais dans la ferveur d’une salle de concert !

ARETHA FRANKLIN, AMAZING GRACE

Alan ELIOTT et Sydney POLLACK - documentaire USA 1972 1h30mn VOSTF -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

ARETHA FRANKLIN, AMAZING GRACENous sommes le 13 janvier 1972, dans une petite église du quartier noir de Watts à Los Angeles, la chanteuse Aretha Franklin, 29 ans, va enregistrer pendant deux jours un album mythique. Dès les premières notes, on comprend que ce concert aura une portée historique. Le révérend James Cleveland, légende du Gospel, et les musiciens, choristes du Southern California Community Choir jouent leurs rôles d’accompagnateurs à la perfection.
Le public, intimidé au départ par la présence de la chanteuse, devient de plus en plus intenable jusqu’à atteindre un point de non-retour avec le morceau Amazing Grace : 11 minutes de transe. Le visage d’Aretha Franklin est illuminé par des perles de sueur tandis que les 4 octaves de sa voix projettent un parfum de folie sur les musiciens et Les spectateurs. Un moment de communion et une consécration personnelle pour Aretha Franklin, au sommet de son art.

Ces images, combien de fans les ont rêvées ? Pendant quarante-six ans, personne n’a pu les voir. Pourtant, cet enregistrement public a bien été filmé, et pas par n’importe qui : Sydney Pollack lui-même, missionné par la Warner. Mais le réalisateur commet une grossière erreur de débutant : faute d’avoir bien utilisé les claps de début et de fin, le son n’est pas synchronisé avec l’image !
Il faudra l'obsession du producteur de musique Alan Elliott pour ressusciter ce film mort-né. Il rachète les rushes à la Warner et, grâce aux technologies numériques, réussit à caler le son avec l'image. Et voilà ce vibrant Amazing grace, avec une Aretha Franklin sublime.

(d'après L. Armati, Télérama)

17h à Borderouge, conférence de Christophe Brault, Aretha : les années Atlantic Records (proposée par Octopus) – Entrée gratuite
« Si la carrière d’Aretha Franklin, surnommée la “Reine de la Soul” s’étale sur quatre décennies, c’est bien la période dite “Atlantic” du nom de sa maison de disques qui nous importe ici. De 1967 à 1978, “Lady Soul” n’a pas d’équivalent, sa voix et son répertoire règnent sur la Soul américaine mais également sur la Pop Music mondiale. Aussi à l’aise en Gospel (ses racines) qu’en Blues, Pop ou Rock, elle chante les autres (Beatles, Simon & Garfunkel ou Sam Cooke) mais surtout se forge une liste impressionnante de classiques toujours écoutés et admirés aujourd’hui. » (Christophe Brault)