LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS APPELER

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Première séance à 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Sous l'aile des Anges, et le regard de Terrence Malick
Chers spectateurs, parfois je viens vous voir dans les salles afin de vous rencontrer en direct, d’échanger avec vous, de vous raconter les croustillantes anecdotes de l’exploitante du cinéma aguerrie et acharnée que je suis. C’est tellement profitable les séances collectives, c’est du cinéma. Telle...

L'œil et la Plume : retour critique de LITTLE PALESTINE / D.E.F.I. prod
Basée au Mirail, l’équipe de D.E.F.I PRODUCTION s’est donner pour nouvelle mission d’accompagner des groupes de jeunes à la découverte d’autres cinémas, d’autres films, dans d’autres salles… Plus ou moins régulièrement nous aurons des retours, écrits, filmés, radios, de ces découvertes.... Lire ...

LE DOMOVOÏ - bistrot d'Utopia Borderouge - est (enfin !) ouvert !
« Génie familier de la maison, Domovoï est originellement celui du feu du foyer. Il se fonde sur l’usage de déposer dans la nouvelle maison un feu pris dans la précédente et sur celui d’offrir au domovój, chaque 28 janvier, un pot de gruau recouvert de braises. » Merci Wikipédia, on en sait à pr...

Stop Bolloré ! L'appel du collectif
Le collectif Stop Bolloré a vu le jour en décembre 2021 et rassemble des membres et des organisations de la société civile qui s’inquiètent de la concentration des médias et de l’édition en France et des dangers que cela représente pour la démocratie. Le projet du collectif, qui est poli...

THE SERVANT

Joseph LOSEY - GB 1963 1h57mn VOSTF - avec Dirk Bogarde, James Fox, Sarah Miles, Wendy Craig... Scénario de Harold Pinter, d'après le roman de Robin Maugham.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

THE SERVANTTony, jeune aristocrate riche et oisif, engage un domestique pour tenir sa toute nouvelle maison de Londres. Barrett est un fin renard, un séducteur avisé qui prend vite de l'ascendant sur Tony, en lui donnant par exemple de judicieux conseils de décoration intérieure. Peu à peu, il sait se rendre indispensable à son jeune « maître », profitant à plein du caractère faible et superficiel de ce rejeton d'une aristocratie déclinante.
Susan, la fiancée de Tony, beaucoup plus futée elle, se rend bien compte du manège de Barrett et se heurte rapidement à lui. Pour contrer ce qu'il ressent comme une menace, le valet fait embaucher la pulpeuse Vera, qu'il fait passer pour sa sœur… Patient et sûr de son fait, il tisse sa toile…

The Servant est une pure merveille de subtilité perverse, un film trouble, vénéneux, sur les relations maître/serviteur, une fable vertigineuse sur la notion de servilité, sur la prise de pouvoir d'un individu sur un autre. On reste fasciné pour le compte par la finesse du scénario et des dialogues signés Harold Pinter, par la maîtrise absolue de Losey qui emprisonne ses personnages dans une toile d'autant plus dangereuse qu'elle est quasi-invisible. Quant aux acteurs, ils sont plus que parfaits. Dirk Bogarde trouve là un de ses rôles les plus complexes, les plus insaisissables, il est superbe de séduction malsaine.