LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS APPELER

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Première séance à 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Install-party samedi 18 juin à Tournefeuille
Vous voulez déconfiner durablement vos ordinateurs ? Envie de découvrir une informatique libre, éthique et accessible ? Vous vous sentez une affection naissante pour les gnous et les pinguins ? L’association Toulibre vous propose de venir découvrir les Logiciels Libres, et comme le premier pas v...

Sous l'aile des Anges, et le regard de Terrence Malick
Chers spectateurs, parfois je viens vous voir dans les salles afin de vous rencontrer en direct, d’échanger avec vous, de vous raconter les croustillantes anecdotes de l’exploitante du cinéma aguerrie et acharnée que je suis. C’est tellement profitable les séances collectives, c’est du cinéma. Telle...

L'œil et la Plume : retour critique de LITTLE PALESTINE / D.E.F.I. prod
Basée au Mirail, l’équipe de D.E.F.I PRODUCTION s’est donner pour nouvelle mission d’accompagner des groupes de jeunes à la découverte d’autres cinémas, d’autres films, dans d’autres salles… Plus ou moins régulièrement nous aurons des retours, écrits, filmés, radios, de ces découvertes.... Lire ...

LE DOMOVOÏ - bistrot d'Utopia Borderouge - est (enfin !) ouvert !
« Génie familier de la maison, Domovoï est originellement celui du feu du foyer. Il se fonde sur l’usage de déposer dans la nouvelle maison un feu pris dans la précédente et sur celui d’offrir au domovój, chaque 28 janvier, un pot de gruau recouvert de braises. » Merci Wikipédia, on en sait à pr...

Sesión del Vermut mardi 5 juillet à 20h30 à Tournefeuille. Séance unique suivie d’une rencontre avec Dominique Blanc, traducteur du livre homonyme de Miguel Delibes, précédée, à partir de 20h d’un vermouth offert par le cinéma dans le hall. Venez nombreux, à voir en famille. Sans réservation.

LES SAINTS INNOCENTS

Mario CAMUS - Espagne 1984 1h48mn VOSTF - avec Francisco Rabal, Alfredo Landa, Terele Pávez, Juan Diego, Belén Ballesteros, Susana Sánchez... D’après Los Santos Inocentes de Miguel Delibes. Prix de la Meilleure Interprétation Masculin à Cannes en 1984.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LES SAINTS INNOCENTSUne photo de famille se précise, comme sous l’effet d’un bain de révélateur. Il y a Paco, un paysan, sa femme Regula tenant dans ses bras une fille, sorte de grande poupée de chiffons, les deux autres enfants, adolescents, Quirce et sa sœur Nieves, et le vieil Azarias, frère de Regula. Cette famille est au service d’un propriétaire de l’Estramadure. En servitude serait un terme plus exact. Car Paco et les siens s’échinent sur les terres ou à de basses besognes et sont traités sinon comme des bêtes, du moins comme des objets.

Cette histoire n’est pas située, comme on pourrait le croire, au dix-neuvième siècle, mais dans l’Espagne des années 60. Des pauvres gens, résignés, courbent la tête, subissent un système encore féodal. Seuls, Quirce et Nieves finiront pas se libérer, lui à l’armée, elle à l’usine.
Mario Camus a filmé une Espagne grise et brumeuse, un domaine froid où les paysans n’ont droit qu’aux guenilles, à la crasse, aux mauvaises odeurs, aux taudis. La visite de la marquise à ses sujets, sa charité hypocrite laissent entendre que rien ne peut changer.
Alfredo Landa compose de façon saisissante et véridique Paco pliant devant la morale des seigneurs et l’humilité de sa condition. Francisco Rabal est méconnaissable en Azarias, sénile, sale, larve humaine semant ses excréments partout puis se faisant l’instrument du destin. Les deux acteurs ont reçu un prix d’interprétation au Festival de Cannes 1984. Dans le rôle de Regula, la mère portant un monde de douleur et d’amour meurtri sur ses épaules, Terele Pavez en aurait mérité un aussi.

(Jacques Siclier, Le Monde)

La prochaine SESIÓN DEL VERMUT sera dediée au film El Camino, deuxième adaptation du livre de Miguel Delibes, écrivain originaire de Valladolid, grand amoureux du cinéma. Ces deux films feront l’objet de projets pédagogiques destinées aux collégiens et aux lycéens pour la rentrée 2022. Plus d’information sur notre site, rubrique scolaires Tournefeuille.