mercredi, novembre 15 2017

LES LUMIÈRES DANS LA VILLE SUIT SON COURS(-MÉTRAGES) !

Pour reprendre un peu l’historique, Les Lumières de la ville, le projet initié par l’association 100 pour 1, Les Ateliers du court-métrage, le Collectif Inouï, Cinambule et Utopia suit son cours… L’idée du projet est de créer des films
en une journée avec 6 jeunes contactés par l’association 100 pour 1 et six spectateurs d’Utopia. Deux films ont vu le jour et un troisième tournage va débuter avec les derniers volontaires de l’appel à casting.

IMG_2876.jpg
 


 

Lire la suite...

Solidarité avec Jean-Jacques Rue, collègue d’Utopia Saint-Ouen l’Aumône et ci-devant chroniqueur cinéma à Siné Mensuel, et son camarade poète et cinéaste franco-grec Yannis Youlountas.

Jean-Jacques Rue, c’est une figure d’Utopia : un nounours punk qui s’active dans les salles de Saint-Ouen l’Aumône. Chroniqueur cinéma à Siné Mensuel, vous l’avez peut-être croisé à La Manutention en compagnie de Siné ou récemment avec Raoul Peck lors de l’avantpremière du film Le Jeune Karl Marx. Avec son tempérament tout sauf tiède, ses coups de gueule et ses prises de paroles parfois excessives, il en agace certains mais sa passion, ses engagements et sa verve contribuent à la diversité et la richesse d’Utopia comme du mensuel du regretté Bob. Jean-Jacques n’a jamais fait mystère de ses positions politiques très à gauche et notamment de son implication dans les mouvements antifascistes. Son ami franco-grec Yannis Youlountas, poète et cinéaste, est lui aussi passé par Utopia pour présenter Ne vivons plus comme des esclaves et Je lutte donc je suis. Et il est prévu qu’il revienne nous voir en début d’année !

Sans_titre-2.jpg
 

 

Lire la suite...

BNP-Paribas attaque en justice une militante d’Attac pour avoir dénoncé son évasion fiscale.

Une militante d’Attac devant la justice. Son tort ? avoir dénoncé l’évasion fiscale de BNP. Nicole Briend, militante d’Attac, est convoquée au tribunal de Carpentras le 6 février pour vol en réunion et refus de donner ses empreintes ADN. Elle a participé, avec une dizaine de personnes d’Attac, à une action symbolique de « fauchage de chaises » dans l’agence BNP Paribas de Carpentras le 17 mars 2016.

Lire la suite...

jeudi, octobre 12 2017

LETTRE OUVERTE AUX LECTEURS FIDÈLES DE LA GAZETTE !

Votre regard a dû souvent glisser sur le petit bonhomme penché sur un enfant : Le logo, symbole de l’association UN POUR UN qui fête ses 20 ANS cette année !

Lire la suite...

Les Lumières dans la ville

Ce projet, initié par l’association 100 pour 1, Christophe Lebon des Ateliers du court-métrage, le Collectif Inouï, Cinambule et Utopia suit son cours. L’idée du projet est d’écrire et réaliser un court-métrage muet en une journée, avec 6 jeunes contacté par l’association 100 pour 1 et six spectateurs tirés au sort suite à notre appel à casting.

 

 

Lire la suite...

mercredi, septembre 6 2017

Discrètement, la Région PACA met fin aux formations aux premiers savoirs des plus démunis.

En septembre seront célébrées partout en France les journées de lutte contre l’illettrisme ; occasion pour les acteurs de la formation et de l’insertion de mobiliser et de rappeler l’importance de ce phénomène persistant, véritable
fléau pour le développement humain et économique de notre société. C’est paradoxalement aussi l’occasion pour les pouvoirs publics de se saisir de l’événement pour afficher leur optimisme en rappelant, comme à l’accoutumée,
les nombreuses initiatives et les moyens colossaux déployés ! Hasard du calendrier, c’est en septembre que le dispositif de formation ETAPS (Espace Territorial d’Accès Aux Premiers Savoirs) sera supprimé par la Région PACA privant d’accès aux savoirs de base des centaines de personnes à Avignon et plusieurs milliers en région.

C’est ainsi, au moment où tout le monde s’accorde à dire que la formation est un objectif prioritaire pour la lutte contre le chômage et que tous les discours appellent à la lutte contre l’obscurantisme que sont supprimés les dispositifs
de formation destinés aux personnes les plus éloignées de l’emploi, des jeunes exclus naguère de la formation initiale à seize ans sans diplôme ni qualification et aujourd’hui interdits de formation professionnelle, des demandeurs
d’emplois de bas niveau de qualification premières victimes des charrettes de licenciement et des personnes nouvellement arrivées en France ne maitrisant pas le français langue d’intégration.

En supprimant ce dispositif on s’en prend au public le plus éloigné de l’emploi, on renonce à l’égalité d’accès à la formation et on détruit l’architecture du Service Public Régional de Formation. On met en danger le pacte social, le
vivre ensemble en laissant prospérer l’ignorance et l’obscurantisme. On met les organismes de formation dans l’obligation de se séparer d’une partie de leurs salariés qui participent pleinement au développement de notre région par la qualification de futurs salariés et la compétitivité des entreprises.

Pour plus d’infos, pour échanger et poursuivre…
Contact : avetaps@laposte.net

Faites pousser une ferme près de chez vous et donnez du sens à votre épargne avec Terre de liens !

terre_de_lien.jpg
 

 

Lire la suite...

mardi, juillet 25 2017

VENIR À UTOPIA, CE N’EST DONC PAS IMPOSSIBLE ! places de parking

Passé l’été, faut croire que le ciel est beaucoup plus clément, les moulins s’évanouissent… le mistral galopant contre les remparts bien plus étanches… Tout ça pour dire que vos serviteurs en mode Don Quichotte n’ont pas pris la mouche bien longtemps pour finir de vous conter ce passionnant « horaires de parkings de la rentrée ». Fin du suspense, les principaux témoins ont été identifiés dernièrement et ont lâché le morceau ! Au rapport :

Carte_Parking_G377.jpg


 

Lire la suite...

100 pour 1

L’association 100 pour 1 dans le Vaucluse et environ met en place une action concrète pour refuser que des familles avec des enfants soient laissées à la rue.
Elle procure gratuitement un logement à des familles et les accompagne pour une durée indéterminée. Ce sont actuellement des familles sans papiers, migrantes, qui n’ont pu obtenir l’asile et qui ont épuisés toutes les voies de recours. 100 adhérents se groupent et versent chacun 5 euros par mois pendant 2 ans au plus pour abriter gratuitement la famille. Un groupe de soutien local est constitué pour épauler chaque famille dans son effort d’adaptation (travail, santé, droits sociaux, école, parrainage…) en lien avec les associations et organismes partenaires engagés.
Pour plus d’informations :
Association 100 pour 1 Avignon et environ
215, rue Colette 84200 Carpentras
100pour1avignon@gmail.com
06 32 72 59 70 Avignon
06 72 27 85 28 Carpentras

mercredi, juin 21 2017

ATELIER Chroniques Cinéma Utopia

http://db.radioline.fr/pictures/podcast_ccc61dc177d1c46f63beebc8eec37c98/logo200.jpg

Le cinéma Utopia d’Avignon accueille des collégiens pour la projection d’un film et leurs propose, sur plusieurs séances dans leur établissement, de réfléchir sur ce film et de poser les bases de la chronique audio qu’ils enregistrent à l’issue de l’atelier. Ce travail de réflexion et d’enregistrement est assuré dans l’établissement par l’auteur Romain Mercier. Les chroniques sont diffusées sur Internet, ainsi que sur Radio Campus Avignon. Les participants sont donc de vrais journalistes en herbe.

Lire la suite...

- page 2 de 3 -