LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séances happy hour à 4,5€
Parking voie aux vaches
(bus ligne 1 arrêt Debussy)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Éducation à l’image et à l’environnement... Séances de groupes à Volonté !
Crèches, écoles, collèges, lycées, centres de loisirs, anniversaires, enseignement supérieur… Vous souhaitez voir un film en groupe, pour le plaisir ou pour un projet pédagogique ? Contactez-nous : 03 25 40 52 90 ou à pont-sainte-marie@cinemas-utopia.org.NOUS ORGANISONS DES SÉANCES À LA CARTE, e...

Utopia Pont-Sainte-Marie ouverture imminente !
Vous êtes impatients ! Vos nombreux appels le montrent… et nous aussi ! Nous sommes définitivement sur les starting-blocks ! Quelques réglages encore sur la ventilation, le chauffage… nous dit-on… En tout cas, la cheminée fonctionne ! En attendant on continue de mettre les choses en place et de ...

Des nouvelles du Front de L’Est !
100 000€ citoyens ! Bravo ! C’est la somme déjà récoltée grâce à vous, à vos petites gouttes d’eau citoyennes mises bout à bout, au soutien des artistes (Béatrice Tabah en tête !) et de l’association de futurs spectateurs aubois ARCEAU qui organisent des expositions-vente a...

Juin 2020 : Travaux en vue ! Il y a comme des petits airs de printemps et de bien belles nouvelles !
Good news et appel d’offre !Chers toutes et tous,CÔTÉ FINANCES : Votre soutien a joué et continue de jouer un rôle primordial dans cette aventure ! Vos voix alliées à celles des professionnels du Cinéma, au FEDER (l’Europe qui contribue pour 300000€), le soutien de notre banque ...

Cannes 2024

Du 29/05/24 au 25/06/24


  • LA BELLE DE GAZA

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Tel Aviv-Jaffa, rue Hatnufa… Jeu de cache-cache dans les recoins sombres, parmi les créatures ambigües de la nuit, à la recherche de l’une d’entre elles, réputée être venue à pied depuis Gaza : l’insaisissable « Belle », qui semble vouée à s’évaporer dans la pénombre organique, laissant planer derrière elle ses envoûtements et ses mystères. C’est à sa poursuite que se lance la réalisatrice, dans une quête hypnotique, une enquête entêtante. C’est une épaule gracieuse que l’on devine, une lourde c... (lire la suite)


  • RENDEZ VOUS AVEC POL POT

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    « Il vaut mieux arrêter dix personnes à tort, qu’en libérer une par erreur. » Pol Pot On sait que le grand cinéaste Rithy Panh a consacré la majeure partie de son travail à l’évocation du drame qui a endeuillé à jamais le Cambodge, son pays natal – et sa propre vie : le génocide mis en œuvre de 1975 à 1978 par les Khmers Rouges et leur guide suprême Pol Pot contre le peuple cambodgien. Rithy Panh a depuis près de 30 ans réalisé moult documentaires sur cette période cruelle durant lesquelles ... (lire la suite)


  • LE DEUXIÈME ACTE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Ce diable de Quentin Dupieux n’en finit décidément pas de nous surprendre. Après le doublé quasi-triomphal Yannick / Daaaaaali !, il enchaîne avec un troisième film en moins d’un an et se retrouve propulsé en ouverture du Festival de Cannes, avec tapis rouge, sunlights, smoking, Thierry Frémeaux et tout le tintouin ! Rassurez-vous : on vous propose deux projections du Deuxième acte le 14 mai au soir, en même temps qu’à Cannes, mais on vous épargnera la cérémonie en grande pompe… On mesure le ch... (lire la suite)


  • MARCELLO MIO

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    C’est la même situation que pour Le Deuxième acte : sélection officielle au Festival de Cannes, sortie simultanée en salle décidée in extremis par le distributeur, donc pas moyen de voir le film avant le bouclage de la gazette. On y va de confiance parce qu’on a programmé quasiment tous les films de Christophe Honoré (notamment les quatre précédents), parce qu’il retrouve ici Chiara Mastroianni la magnifique, qu’il dirige pour la cinquième fois et à qui il a donné un de ses plus beaux rôles dan... (lire la suite)