Soutenez Utopia Palmer LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 8€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 5€
Moins de 18 ans : 5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

30237
Et voilà, Vidéo en Poche c’est fini, le compteur s’arrête à 30237 copies vendues sans DRM sur clés USB ! À bientôt dans le cyberespace indépendant et surtout IRL dans les salles de cinéma :)Le 30 novembre à minuit, Vidéo en Poche a tiré sa révérence et retourne dans sa bouteille de ...

Stop Bolloré ! L'appel du collectif
Le collectif Stop Bolloré a vu le jour en décembre 2021 et rassemble des membres et des organisations de la société civile qui s’inquiètent de la concentration des médias et de l’édition en France et des dangers que cela représente pour la démocratie. Le projet du collectif, qui est poli...

Quiz des "trente dernières secondes" du n°101 au n°117
Ici sont archivées les publications du quiz des “trente dernières secondes” du n°101 au n°117   Samedi 17 avril Hier, fin N° 101. Juliette Binoche, 30 ans plus tard, et magnifique, dans un autre de ses plus beaux rôles. La musique, c’est le célébrissime Canon en ré majeur de Johann Pa...

Quiz des "trente dernières secondes" du n°51 au n°100
Ici sont archivées les publications du quiz des “trente dernières secondes” du n°51 au N°100 //////////////////////////////////////// Vendredi 26 février  Hier, fin N° 51. Saisissante. Tout comme l’est la séquence d’ouverture du film, qui montre la jungle s’enflammer sous les bombes a...

DIEU EST UNE FEMME

Andrés PEYROT - documentaire France / Suisse / Panama 2023 1h25mn VOSTF - Scénario d’Andrés Peyrot et Elizabeth Wautlet.

Du 03/04/24 au 16/04/24

DIEU EST UNE FEMMEC’est dans une étonnante quête cinéphilique et ethnologique que s’est lancé le cinéaste suisse d’origine panaméenne Andrés Peyrot avec Dieu est une femme. Un film de témoignage, de mémoire et de promesse tenue, à la fois intriguant et affectueux, qui lève habilement le voile sur l’existence et les traditions de la tribu des Kunas au passé et au présent.
S’immerger dans la vie d’un village de l’archipel des San Blas, le long de la côte panaméenne, côté mer des Caraïbes, et filmer les cérémonies d’initiation de cette société matriarcale : tel était le projet du documentariste français Pierre-Dominique Gaisseau, oscarisé en 1962 avec Le Ciel et la boue. Et de fait, en 1975, le cinéaste tourne une année sur place, accompagné par sa femme Kyoko et leur fille Akiko. À Ustupu, le souvenir de cette expérience cinématographique est encore bien vivace, mais nul n’a plus jamais entendu parler du film. Et pour cause, il n’a jamais vu le jour, emporté par une tourmente financière et définitivement enterré à la mort du réalisateur en 1997.
Mais à l’initiative de Turpana, un natif d’Ustupu ayant tourné le dos à son statut local de « nele » (clairvoyant) pour devenir un psycholinguiste émérite du Panama, le film fait miraculeusement surface (d’abord des bobines détériorées abandonnées dans des cartons au ministère de la Culture, puis deux ans plus tard une copie retrouvée en France dans une cave). C’est le moment pour les Kunas de réfléchir : « Comment les autres nous voient ? Comment nous voyons-nous nous-mêmes ? » Et une projection événement se prépare à Ustupu…

Tissant son film comme une couverture de cérémonie et couturant très adroitement passé et présent, individus et collectif, générations différentes, Andrés Peyrot réussit à créer du suspense autour de l’enquête amenant à la mystérieuse résurrection du film originel, mais surtout à mettre en lumière l’histoire et la culture traditionnelle (très mystique) des Kunas confrontée à la modernité… (F. Lemercier, cineuropa.org)