LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Revoir le débat avec Pierre Carles et Philippe Lespinasse (Un bergé et deux perchés à l’Élysée)
Vendredi 4 janvier, Pierre Carles et Philippe Lespinasse venaient nous présenter leur film sur Jean Lassalle, « Un bergé et deux perchés à l’Élysée » que nous projetons jusqu’au 26 février. Merci à Jamila Jendari et Nicolas Beirnaert pour la captation de ce moment. UN BERGÉ ET DEUX PERCHÉS À L’É...

GRÊLE : HALTE AUX MESURETTES, LE CHAOS CLIMATIQUE C'EST L'AFFAIRE DE TOUTE LA SOCIETE
a Gironde a été durement touchée par la grêle le 26 mai. Plusieurs milliers d’ha de vignes mais aussi de cultures maraîchères et de grandes cultures ont été ravagés. L’entraide collective spontanée s’est organisée dès la fin de semaine. Face à cette situation, la réponse du Ministè...

Interdiction du glyphosate : qu’a voté votre député-e ?
En catimini, à 2h00 du matin mardi 29 mai, une poignée de députés a rejeté l’interdiction du glyphosate, herbicide pourtant reconnu comme toxique pour l’environnement et classé comme « cancérigène probable » par l’Organisation Mondiale de la Santé. Emmanuel Macron s’était engagé à interdure d’ic...

PROJECTION DES DESSINS RÉALISÉS PAR GIUSEPPE LIOTTI
SUR L’ÉCRAN DE LA SALLE 4, À PARTIR DU 4 JUILLETPROJECTION DES DESSINS RÉALISÉS PAR GIUSEPPE LIOTTIpour les storyboards des films de Matteo Garrone Né à Salerno le 23 juin 1978, Giuseppe Liotti est diplômé en Sciences de la communication. En 2001, il s’investit pendant un an dans une production ...

C'EST LA FÊTE DU CINÉMA
Du Dimanche 1er au Mercredi 4 JUILLET4 euros pour tout le monde à toutes les séances... Lire C'EST LA FÊTE DU CINÉMA...

  • 8, AVENUE LÉNINE

    Comme chaque matin, Salcuta Filan écoute la radio avant de partir au travail. « Les Roms n’ont pas vocation à s’intégrer en France ! Ils doivent retourner chez eux ! », scande un politique. Les phrases fusent, féroces, brutales. Des propos que Salcuta a souvent entendus depuis qu’elle est arrivée en France en 2002, avec ses deux jeunes enfants… Les Roms seraient ils voués à demeurer des Européens de troisième zone ? De l’expulsion du terrain où elle vivait et la destruction de sa caravane par l... (lire la suite)

  • AMAL

    Amal a 14 ans lorsque le Printemps Arabe débute en Egypte. Malgré son âge et son sexe, elle s’incruste dans l’univers très masculin des « ultras » cairotes qui poursuivent le combat au nom d’une libération inachevée et déjà chèrement payée. Mohamed Siam l’a filmée pendant 6 ans, mettant en lumière à la fois les nombreux changements sociétaux, mais aussi la quête intérieure d’Amal dans une société patriarcale.... (lire la suite)

  • AUGUSTINE

    Le tableau est académique, un peu glaçant. On y voit une assemblée composée uniquement d’hommes, de noir vêtus, la plupart assis, quelques uns debout, tous attentifs. Leurs regards captivés convergent vers un point unique : un homme plus âgé, un brin empâté, qui tient en haleine cette audience disciplinée. Et puis à l’extrême droite du tableau, non loin du « maître », il y a Blanche. Les épaules dénudées, le corps qui s'affaisse en arrière, Blanche est un défi à cette discipline masculine, comme... (lire la suite)

  • BOY ERASED

    C'est une histoire vraie et le savoir fait véritablement froid dans le dos. Aux États-Unis, près de 700000 personnes sont déjà passées entre les griffes de centres de « gay conversion therapy », des endroits paisibles au cœur de la nature où, sous des noms avenants comme « Love in action », sont élaborés des programmes très complets pour extraire le mal du corps et de l'âme de jeunes « malades » qui se sont égarés sur les chemins diaboliques de l'homosexualité. Souvent, mais pas systématiquement... (lire la suite)

  • CINQ CONTES DE MICHEL OCELOT

    Le Prince des joyaux (1992 - 13 mn) Voici un innocent garçon, une jolie princesse, un marchand fourbe et un aigle géant, amateur de joyaux. Cela se passe au pays des mille et une nuits, sous une pluie de pierres précieuses. Icare (1989 - 13mn) C’est bien l’histoire d’Icare, fils de Dédale, enfermé dans le labyrinthe, avec une variation… Les 3 inventeurs (1979 - 13 mn) Dans un monde de dentelle blanche, un grand inventeur, une grande inventrice et une petite inventrice inventent de be... (lire la suite)

  • COMPAÑEROS

    « Ni vous ni personne ne ferez de moi un vaincu. » Qu’est-ce qui fait, un jour, qu’un individu résiste jusqu’à risquer sa vie ? Alors que l’être humain se sait mortel et vulnérable, où va-t-il puiser cette force insoupçonnée de dire non, quel que soit le prix à payer ? Ce sont toutes ces questions qui viennent en tête quand on voit Compañeros, « Compagnons » en français et, nul doute à avoir, il s’agit bien ici de compagnons de colère, de compagnons de combat. Ceux que la dictature montante en U... (lire la suite)

  • COMPRAME UN REVOLVER

    Quelque part au Mexique, dans un décor aride de fin du monde, aux portes du désert, Huck (c'est une fille) vit – survit devrait-on dire – avec son père dans une caravane, parmi les derniers vestiges d'un village fantôme qui jouxte un immense terrain de baseball posé au milieu de nulle part. Huck a 10 ans, un caractère bien trempé et la certitude d'appartenir à une famille marquée par la chance. D'ailleurs, s'ils n'étaient pas chanceux, de père en fils (« mais ça se transmet par la mère », précis... (lire la suite)

  • CONCERT DE MUSIQUE CLASSIQUE

    L’association Arpeggione est née en février 1992 au Haillan. Depuis sa création, sa vocation est de regrouper des musiciens amateurs au sein d’un orchestre à cordes et de proposer des concerts gratuits ou au profit d’œuvres caritatives. Elle donne aussi la possibilité à de jeunes musiciens de découvrir la musique d’ensemble, mais également à des instrumentistes (cordes ou vents) confirmés ou même futurs professionnels d’interpréter des œuvres pour instrument solo. L’ensemble Arpeggione a à ... (lire la suite)

  • DEPUIS MEDIAPART

    2016. La campagne pour les élections présidentielles commence à se dessiner. Manuels Valls use et abuse du « 49.3 » pour faire passer sa « loi travail ». Place de la République, dans le prolongement des mobilisations contre, justement, cette « loi travail », les Nuits debout font émerger un militantisme d'un nouveau genre. L'affaire Baupin remue la vase dans le Landerneau politique. Les primaires se mettent en place dans les différents partis. En plein questionnement politique, la documentarist... (lire la suite)

  • FUNAN

    Pour son premier film, d’une élégance folle, Denis Do a l’extrême délicatesse de ne pas nous asséner la fameuse petite phrase tant en vogue ces derniers temps sur nos écrans : « D’après une histoire vraie… ». Il aurait incontestablement pu la revendiquer, mais il y a tant de pudeur dans sa démarche que nous n’en dirons pas plus. Là n’est d’ailleurs pas l’essentiel. C’est une tranche d’histoire parmi tant d’autres qu’il raconte, comme sa mère n’est qu’une Cambodgienne parmi tant d’autres. Il met ... (lire la suite)

  • JACOB ET LES CHIENS QUI PARLENT

    Quand Papa emmène Jacob, 7 ans, passer l’été dans l’une des banlieues de la grande ville de Riga, le jeune garçon découvre un environnement jamais vu auparavant. Il se rapproche alors de son cousin, l’intelligent Mimi, et de son oncle, l’ancien marin Eagle. Il se lie également d’amitié avec Boss, le chef d’une horde de chiens errants qui parlent. Est-ce que Jacob et Mimi vont réussir à être amis et, accompagnés de la bande de chiens, à sauver l’agréable quartier de maisons en bois, que le rich... (lire la suite)

  • JACOB ET LES CHIENS QUI PARLENT

    Quand Papa emmène Jacob, 7 ans, passer l’été dans l’une des banlieues de la grande ville de Riga, le jeune garçon découvre un environnement jamais vu auparavant. Il se rapproche alors de son cousin, l’intelligent Mimi, et de son oncle, l’ancien marin Eagle. Il se lie également d’amitié avec Boss, le chef d’une horde de chiens errants qui parlent. Est-ce que Jacob et Mimi vont réussir à être amis et, accompagnés de la bande de chiens, à sauver l’agréable quartier de maisons en bois, que le rich... (lire la suite)

  • JE VOIS ROUGE

    Je vois rouge nous plonge dans une enquête familiale. C’est sur le registre du film d’espionnage que la réalisatrice nous conduit en Bulgarie pour comprendre les liens que des membres de sa famille auraient entretenus avec la police politique durant la période communiste. Mais comment mener une telle enquête sans prendre le risque de détricoter les liens familiaux et la complexité de la situation socio-politique de l’époque ? En première partie, en présence de la réalisatrice TROIS COU... (lire la suite)

  • L'OEIL DU TIGRE

    L’Œil du tigre, c’est l’histoire de Laurence Dubois, qui vit au cœur de la Mayenne avec son mari agriculteur et ses deux garçons. Son rêve : devenir championne de Viet Vo Dao, un art martial vietnamien. Ce n’est pas une mince affaire, surtout quand on n’a jamais fait de sport, qu’on aime faire la fête et qu’on a perdu la vue il y a plus de quinze ans. Laurence est une battante et ne se laisse pas décourager. Au départ destiné à être un court-métrage, le film réalisé par Raphaël Pfeiffer est rapi... (lire la suite)

  • L’HOMME QUI A SURPRIS TOUT LE MONDE

    Surprenant, le film l’est plus encore que l'homme de son titre, sans nul effet de manche superfétatoire, sans fard, contrairement à son protagoniste. Rien de clinquant, tout y est sobre, pourtant on en ressort un peu abasourdis, déroutés et plein de questionnements intro et rétro-spectifs. C’est qu’il pénètre profondément dans les strates d’une société conservatrice rétrograde et de ses incohérences. Les étendues sibériennes, à perte de vue, ne laissent guère envisager le sentiment d’enfermemen... (lire la suite)

  • L’ORDRE DES CHOSES

    Tout le monde ou presque a déjà entendu l’indémodable « Range ta chambre ! » et sait que l'ordre des choses n'est pas à prendre à la légère. Faute de quoi, les punitions fuseront : privation de dessert, interdiction de sortie et corvée de vaisselle… Mais lorsque l'ordre des choses sous-entend l'ordre du monde, il faut y repenser à deux fois : se contenter de mettre au coin les responsables du désordre mondial, au-delà de l'aspect jubilatoire et purgatif de la scène, témoignerait d'un esprit d'in... (lire la suite)

  • LA PETITE FABRIQUE DES NUAGES

    Vu d’en bas ou vu d’en haut, le ciel est toujours le théâtre de spectacles extraordinaires. Que l’on soit un oiseau migrateur, un lémurien explorateur, un chasseur d’étoiles ou une petite tortue de terre, il est toujours temps de rêver et de partir à la conquête du ciel, la tête dans les nuages. Des vagues dans le ciel (Gildardo Santoyo Del Castillo, Mexique, 9 mn) Un oiseau maladroit tombe au sol, il est secouru par une petite tortue mélomane et découvre avec elle le plaisir de la danse sur... (lire la suite)

  • LENDEMAINS INCERTAINS

    Les manifestations au Burundi en avril 2015 rassemblent des milliers de personnes dans les rues de Bujumbura. Un coup d’Etat manqué plonge davantage le pays dans la répression et les violences. Des familles entières fuient, dont celle du réalisateur Eddy Munyaneza. Face à la violence qui gagne du terrain, il sera lui aussi contraint de fuir son pays. Réfugié au Sénégal, il entame un long voyage intérieur, avant de partir au Rwanda à la recherche des siens. Ponctué de rencontres, ce parcours donn... (lire la suite)

  • LES CROIX DE BOIS

    Ce drame de guerre poignant est une réussite du genre. Il a bénéficié d’une copie restaurée présentée à Cannes Classics 2014. Dans la ferveur et l’exaltation du début de la guerre, Demachy, encore étudiant, répond à l’appel sous les drapeaux. Il rencontre Sulphart, Bréval, Bouffioux et les autres, autrefois ouvrier, boulanger, cuisinier, désormais unis sous le nom de soldat. Ce classique du film de guerre est, avec Les Misérables (1934), la meilleure œuvre de Raymond Bernard, artisan inspiré qui... (lire la suite)

  • LES DEMOISELLES DE ROCHEFORT

    Solange et Delphine sont jumelles, elles ont 25 ans et vivent à Rochefort-sur-Mer. L'une (Françoise Dorléac) est rousse et enseigne le solfège, l'autre (Catherine Deneuve) est blonde et donne des cours de danse. Toutes deux attendent patiemment l'amour, ce qui ne les a pas empêchées de prendre très tôt des amants (cf les paroles de leur fameuse chanson). Leur mère, madame Yvonne (Danielle Darrieux), tient un café-restaurant et élève un petit garçon, Boubou, tout aussi illégitime que ses demi-sœu... (lire la suite)

  • LES ÉTENDUES IMAGINAIRES

    Chaque année, la péninsule de Singapour gagne plusieurs kilomètres sur le littoral en important des milliers de tonnes de sable de ses pays voisins. A son indépendance en 1965, la superficie du pays était de 527 km². Elle est aujourd’hui de plus de 830 km². Chaque jour le sable enfouit un peu plus la mer, permettant à la folie économique du pays (un des « quatre dragons asiatiques ») de s’étendre sans limite, construisant sans relâche de nouveaux ports, gratte-ciels et autres quartiers chics. Le... (lire la suite)

  • LES TÉMOINS DE LENDSDORF

    Le propre de l'homme, c'est l'oubli… Yael est un historien juif orthodoxe qui enquête depuis des années sur une question qui l'obsède : où donc sont enfouies les victimes d'un massacre de Juifs qui a eu lieu à la fin de la seconde guerre mondiale à Lendsdorf, au cœur de l'Autriche ? Ses recherches jusqu'alors solitaires et silencieuses prennent brutalement un coup d'accélérateur à cause de l'ultimatum donné par les responsables d'un projet immobilier qui doit s'implanter sur ce qu'il suppose ê... (lire la suite)

  • LUNE DE MIEL

    Quand on est Roumaine, venue travailler aux États Unis et qu’on s’est trouvé un potentiel mari natif américain, on est immédiatement suspectée de tricher pour intégrer à tout prix le pays de l’oncle Sam. Surtout si on est jolie, que le mec claudique un peu et n’est pas tout à fait un prince charmant. La suspicieuse administration yankee a tôt fait de venir farfouiller dans vos affaires, persuadée que tous les coups sont permis pour obtenir une green card. Ce qui n’est pas forcément faux par aill... (lire la suite)

  • M

    Un seul regret : que ce film percutant ne soit pas mieux servi par son titre, auquel il ne faut surtout pas s’arrêter. Un « M » guère représentatif de ce qu’est cette magnifique réussite de la trop rare Yolande Zauberman (Moi Ivan, toi Abraham, Would you have sex with an Arab ?). Pourtant ce ne sont pas les lettres qui manquent à la réalisatrice, ni le style, dès qu’elle s’empare du verbe, avec sa voix chaleureuse, délicieusement froissée, entamant le long cheminement qui ouvre la voie à ses per... (lire la suite)

  • MA VIE AVEC JAMES DEAN

    Ce serait un inventaire à la Prévert, avec les mouettes en guise de ratons laveurs. Il y aurait Le Tréport, son unique cinéma niché au fin fond de son casino, ses falaises vertigineuses, ses rues désertes, ses chambres d’hôtel rococo… Il y aurait un réalisateur timide venu présenter son premier film, « exigeant » ou « un peu spécial » selon les avis. Et puis un projectionniste chevelu, captivé et entreprenant ; une responsable de salle passionnée, mais bouleversée par une rupture ; une employée ... (lire la suite)

  • MA VIE AVEC JOHN F. DONOVAN

    À chacun ses idoles d'enfance et d'adolescence, qui prennent une importance démesurée, au delà du raisonnable – le cœur… vous connaissez le refrain. Moi, à 11 ans, je suis tombé raide amoureux de la gymnaste roumaine Nadia Comaneci en la voyant rafler le premier 10 de l'histoire olympique à Montréal. Tenant absolument à lui écrire, dans un anglais balbutiant, mon admiration, je lui fis passer une lettre qui, j'en étais persuadé, arriverait à sa destinataire grâce à mon père, responsable communis... (lire la suite)

  • MAGUY MARIN, L'URGENCE D'AGIR

    « Les travaux d’un artiste n’apparaissent pas par une inspiration quasiment divine, mais la vie elle-même, avec ses joies et ses souffrances, insuffle une puissance qui sublime par les formes, dès qu’on y prête attention, mille et un détails anodins qui, après avoir été combat, deviennent poésie » Maguy Marin Maguy Marin, l’urgence d’agir est évidemment un très beau et très fort film sur la danse, plus précisément sur celle qui est peut-être la plus grande chorégraphe française. Mais c'est au... (lire la suite)

  • MATANGI / MAYA / M.I.A

    Réalisé par son ami d’école d’art, ce documentaire est un portrait intime et une véritable déclaration d’amour à M.I.A, une artiste complexe et controversée dont la musique, très originale, mélange pop, électro et musiques du monde. Née Matangi Arulpragasam, elle est la fille d’un des membres fondateurs de la résistance tamoule Sri Lankaise. Avec sa mère, elle fuit à l’âge de 11 ans la guerre civile de son pays natal pour la Grande Bretagne. Devenue « Maya » pour faciliter son intégration, l’ad... (lire la suite)

  • MEN & CHICKEN

    À la mort de leur père, Gabriel et Elias, deux frères antagonistes marqués par des disgrâces physiques, apprennent qu’ils ont été adoptés et que leur père biologique, Evelio Thanatos (sic), est un généticien pionnier dans la culture des cellules souches, qui vit reclus sur la petite île dépeuplée d’Ork, dans la péninsule danoise. En allant à sa rencontre, Gabriel, professeur d’université, espère prouver qu’il n’a aucun lien de parenté avec Elias, dont le comportement ingérable repose sur ses se... (lire la suite)

  • MON PÈRE

    Mon père est une véritable découverte, brute et colorée. Le titre français, si classique, ne lui rend pas vraiment justice. Mais il est vrai que le titre original, littéralement « Retable », serait resté nébuleux et peu évocateur pour un public non péruvien. Ici, dans les campagnes reculées des Andes, l’artisanat du retable, que notre regard occidental considèrerait tout au plus comme un art populaire naïf, est une véritable institution ancestrale. Les meilleurs maîtres artisans sont vénérés com... (lire la suite)

  • NESSUNO PUO VOLARE

    Simonetta Agnello Hornby est née dans une famille de l’aristocratie sicilienne. Avocate à Londres depuis longtemps, elle dirige un cabinet spécialisé dans la défense d’enfants victimes de violences. Son premier roman, L’Amandière, (Liana Levi, 2003) a été en quelques semaines traduit dans plus de 13 langues. Depuis, Simonetta Agnello Hornby a écrit de très nombreux romans dont certains traduits en français comme La Tante marquise et Le secret de Torrenova qui ont confirmé son talent de romancièr... (lire la suite)

  • NOSTALGIE DE LA LUMIÈRE

    Le désert d'Atacama est un immense espace hors du temps, fait de sel et de vents. Une parcelle de la planète Mars sur la planète Terre. Pourtant cette étendue est remplie de traces mystérieuses. Quelques villages vieux de 2000 ans sont toujours là. Les trains abandonnés dans les sables par les mineurs du xixe siècle n'ont pas bougé. Il y a aussi de gigantesques coupoles qui ressemblent à des vaisseaux échoués et dans lesquelles vivent les astronomes. Partout, il y a des ossements. À la nuit tomb... (lire la suite)

  • PARTI PRIS

    Haidar el Ali s’engouffre dans le monde politique sénégalais en affirmant vouloir prendre le pouvoir aux corrompus pour imposer son idéal écologique. Le film suit sur 20 mois la trajectoire vers le pouvoir d’un Sénégalais d’origine libanaise dans le contexte bouillonnant d’une élection présidentielle marquée par la menace d’un coup de force électoral du président sortant. Quelle est la place laissée à l’héroïsme quand vient l’heure des tractations politiques ?... (lire la suite)

  • PEU M'IMPORTE SI L'HISTOIRE NOUS CONSIDÈRE COMME DES BARBARES

    L'histoire se passe à notre époque. Mariana Marin, metteur en scène de théâtre, travaille d'arrache-pied sur une reconstitution complexe du massacre d'Odessa, survenu en 1941, quand le chef de l'armée roumaine, Ion Antonescu, a ordonné l'exécution de civils juifs suite à une attaque surprise portée contre ses troupes. Des milliers d'innocents sont morts ce jour-là, et Mariana voudrait rejouer les événement sur une place, au centre de Bucarest. Elle doit vitre faire face à des obstacles inattend... (lire la suite)

  • QUATRE COURTS MÉTRAGES D'AGNÈS VARDA

    Opéra Mouffe (1958, 16 mn, noir & blanc) : Journal intime d’une femme enceinte qui partage ses sensations sur la misère des gueules abîmées qu’elle croise rue Mouffetard. Oncle Yanco (1967, 22 mn) : Varda enquête sur les origines de sa famille et dresse le portrait de son oncle d’Amérique qui, quand il ne peint pas des villes imaginées, participe à la vie bouillonnante de son quartier. Ulysse (1982, 22 mn) : prenant pour point de départ une photographie prise en 1954, Varda interroge trent... (lire la suite)

  • RAGTIME

    Ragtime est l'un des tous meilleurs films de Milos Forman, bien qu'injustement méconnu, voire oublié. Somptueuse fresque, inventive, bourrée d'énergie, d'une richesse visuelle enthousiasmante, c'est aussi le portrait lucide et sans complaisance d'une Amérique engluée dans ses contradictions, minée par ses conflits entre richesse insolente et pauvreté extrême, entre innocence et corruption, entre démocratie idéaliste et racisme crasse. Ragtime est adapté d'un roman iconoclaste d'Edgar Lawrence Do... (lire la suite)

  • ROSIE DAVIS

    Rosie Davis, retenez bien ce nom, avant qu’il ne devienne celui d’une de ces invisibles qui s’évanouissent dans l’indifférence des puissants. Tout acharnée qu’elle est à se battre, Rosie est la digne héritière des héroïnes anonymes de Ken Loach. Dans sa voix la détermination, dans son regard l’humour qui surnage, dans ses gestes la tendresse. Une jolie personne qui avance vaillamment dans le peu d’espace pour l’espoir qui lui est laissé. « Carpe Diem - Cueille le jour présent sans te soucier du ... (lire la suite)

  • SALVADOR ALLENDE

    C’était comme un printemps qui n’en finissait pas de fleurir, un printemps politique incarné par un seul homme, un visionnaire, un idéaliste charismatique et obstiné qui eut l’extrême audace de croire que l’on pouvait changer le monde par la seule force des idées et de la démocratie. Ce film raconte l’histoire de ce printemps qui dura trois années, presque jour pour jour : du 4 septembre 1970 (victoire d’Allende aux élections présidentielles) au 11 septembre 1973 (coup d’état de l’armée, bomba... (lire la suite)

  • SAUVAGES, AU COEUR DES ZOOS HUMAINS

    Six visages parmi des milliers d’autres pour raconter près d’un siècle d’humiliation. La sombre histoire des zoos humains, ces exhibitions de « sauvages » qui firent courir les foules dans le monde entier à l’heure des épopées coloniales, éclate ici en pleine lumière, restituée de manière sensible et magistrale à travers une poignée de destins. Des histoires tragiques, comme celle de Petite Capeline, cette fillette de 2 ans amenée de Patagonie avec sa mère, qui meurt d’une broncho-pneumonie sur... (lire la suite)

  • SIBEL

    C’est un petit village planté au nord de la Turquie, perdu entre une mer de nuages et la végétation luxuriante qui s’agrippe aux pentes des montagnes abruptes. C’est la beauté à l’état brut qui s’étale sous nos yeux. On croit sentir l’air vivifiant des sommets, l’odeur de terre qui s’évapore au petit matin, celle de l'herbe fraîchement coupée. Dans ces contrées les saisons sont franches, les habitants ont les mains rudes et le tempérament tranchant comme les rochers qui les surplombent. Pas beso... (lire la suite)

  • SUNSET

    En 2015, Le Fils de Saul, premier film du jeune Laszlo Nemes, entraînait les spectateurs dans un voyage éprouvant et mémorable, suivant, à l’aide de longs plans-séquences, le parcours d’un prisonnier du camp de concentration d’Auschwitz, des dortoirs crasseux jusqu’aux tranchées servant de charniers. Accueil triomphal à Cannes, Grand Prix du jury conforté quelques mois plus tard par l'Oscar du Meilleur film étranger. De quoi permettre au cinéaste hongrois de se lancer sans difficulté dans un nou... (lire la suite)

  • UN HÉRITAGE EMPOISONNÉ

    Partie sur les traces des vestiges de la Première Guerre Mondiale au Nord-est de la France et en Belgique, et découvrant le nombre ahurissant d'obus, de grenades et autres déchets militaires qui ont truffé la terre de ces régions, Isabelle Masson-Loodts, archéologue de formation, journaliste et documentariste, s'interroge sur les capacités de notre mémoire : si on a pu oublier, en moins de 100 ans, l’existence des armes laissées dans la nature après 14/18, comment peut-on se fier au fait que les... (lire la suite)

  • UNE POSTE À LA COURNEUVE

    Une poste à La Courneuve n’est sans doute pas le film le plus connu de Dominique Cabrera et pourtant, ce documentaire qui fait écho à une question sociale toujours d’actualité est magistral. Positionnant sa caméra à la juste distance, jamais dans le voyeurisme, jamais menaçante et intrusive, la réalisatrice accompagne, recueille la parole que l’on veut bien lui donner. La caméra n’est pas cachée, au contraire l’équipe de tournage occupe l’espace exigu d’un bureau de poste de La Courneuve. Dans u... (lire la suite)

  • WE, THE ANIMALS

    L’histoire se déroule dans un monde de jeunes garçons, mais les filles pourront s'y reconnaître, le propos a une force, une subtilité qui touche à l'universel, à l'organique. Jonah, Manny, Joel ont presque la même taille, trois frères unis dans la vie comme les mousquetaires, pour les meilleures blagues comme pour les pires bêtises. Gueules d’anges destinés à être déchus. C’est simple, on dirait des triplés. Cheveux ras, teints métissés, paires d’yeux qui pétillent. C’est par ceux de Jonah qu’on... (lire la suite)

  • WHY WE CYCLE

    Pourquoi roulons-nous à vélo ? Pour les Néerlandais, le vélo est aussi naturel que la respiration. On n'y pense pas, on le fait, c'est tout. A travers le film Why we cycle, des habitants et des spécialistes de différentes disciplines explorent les effets du vélo sur eux-mêmes et sur la société, révélant des bienfaits insoupçonnés. Dans Why we cycle, nous voyons des gens de tous âges. Nous voyons des enfants faire leurs premières balades seuls, nous voyons des adolescents aller au lycée, nous ... (lire la suite)