Soutenez Utopia Palmer LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 8€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 5€
Moins de 18 ans : 5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

30237
Et voilà, Vidéo en Poche c’est fini, le compteur s’arrête à 30237 copies vendues sans DRM sur clés USB ! À bientôt dans le cyberespace indépendant et surtout IRL dans les salles de cinéma :)Le 30 novembre à minuit, Vidéo en Poche a tiré sa révérence et retourne dans sa bouteille de ...

Stop Bolloré ! L'appel du collectif
Le collectif Stop Bolloré a vu le jour en décembre 2021 et rassemble des membres et des organisations de la société civile qui s’inquiètent de la concentration des médias et de l’édition en France et des dangers que cela représente pour la démocratie. Le projet du collectif, qui est poli...

Quiz des "trente dernières secondes" du n°101 au n°117
Ici sont archivées les publications du quiz des “trente dernières secondes” du n°101 au n°117   Samedi 17 avril Hier, fin N° 101. Juliette Binoche, 30 ans plus tard, et magnifique, dans un autre de ses plus beaux rôles. La musique, c’est le célébrissime Canon en ré majeur de Johann Pa...

Quiz des "trente dernières secondes" du n°51 au n°100
Ici sont archivées les publications du quiz des “trente dernières secondes” du n°51 au N°100 //////////////////////////////////////// Vendredi 26 février  Hier, fin N° 51. Saisissante. Tout comme l’est la séquence d’ouverture du film, qui montre la jungle s’enflammer sous les bombes a...

  • 7/8 – SETTE OTTAVI

    Juin 1940, Turin. Alors que l’Italie de Mussolini entre en guerre aux côtés de l’Allemagne nazie, le jeune Massimo n’a qu’une idée en tête : le jazz. Une passion viscérale, seule moteur de sa vie, au désespoir de son père qui le pousse à se consacrer à ses études d’architecture. Mais Massimo a fait son choix : il passe ses soirées dans le petit club où se produit le quintet de Giò Cervi, son idole. C’est là qu’il rencontre le musicien d’origine juive Alberto Molaien, qui lui apprend les secrets ... (lire la suite)

  • LA FLEUR DE BURITI

    Ce qui frappe d’abord dans La Fleur de buriti, c’est l’absence de regard anthropologique. Une absence salvatrice qui libère le récit, lui proférant une dimension universelle et nouvelle. Ainsi pour la première fois peut-être au cinéma, un peuple d’Amazonie raconte son histoire, mélangeant passé, présent et futur, sans que jamais la caméra ne se fasse l’outil ou le témoin d’une quelconque étude scientifique à son égard. En résulte une proximité, une symbiose qui opère dès la première séquence, dè... (lire la suite)

  • RESILIENT MAN

    Steven McRae est danseur étoile dans la compagnie du Royal Opera House de Londres en Angleterre. Il a grandi en Australie, dans la banlieue de Sydney. Enfant, il s’imagine devenir pilote de courses comme son père. Mais, en allant chercher sa sœur à un cours de danse, il a une révélation. Il veut danser ! 10 ans plus tard, à 17 ans, il remporte le Prix de Lausanne, le plus grand concours de jeunes danseurs, grâce à deux superbes prestations de claquettes et de danse classique. À la fin du concour... (lire la suite)

  • SALUT LES ZINS

    D’abord trois adolescents déboulent en skate dans les rues bordelaises. En miroir, plutôt des adultes, filmés dans de longs rails de discussions. Salut les zins est plein de cette générosité de l’été autant que de cette nostalgie si particulière quand, à 25 à peine, on se regarde à 14. Film tout à fait joueur, rempli de peut-être, comme s’il aménageait des flaques d’eau et que c’était au spectateur d’y trouver les reflets. Ça filme merveilleusement le skate, c’est gonflé d’intelligence, d’échos ... (lire la suite)

  • THE MACHINIST

    Trevor Reznik est ouvrier sur la chaine d’une usine métallurgique quelque part en Amérique. Sa vie n’est que travail routinier et répétitif, sa vie sociale se limitant à un rapport régulier avec une prostituée qui est aussi sa confidente, et à la relation qu’il noue avec la serveuse du bar de l’aéroport où, passé minuit, chaque soir, il va boire un café. Car Trevor est insomniaque. Il n’a pas dormi depuis un an, dit-il, et a perdu l’appétit. Sa silhouette est squelettique. Un jour, un nouveau so... (lire la suite)