Loading
LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS CONTACTER
NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 48€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

PCA Paysans et Consommateurs Associés
PCAC’est une commande une fois par mois, une livraison une fois par semaine tous les Mercredis à partir de 19h jusqu’à 20h30 – Salle de la cheminée au cinéma Utopia.  Chaque Mercredi, des petits producteurs de Dordogne et de Gironde apportent leurs légumes, leurs oeufs, volailles, rillettes de v...

Stop Linky Bordeaux Métropole
stoplinky.bordeauxmetropole@laposte.netRebondissement dans l’affaire du Linky, le nouveau compteur électrique d’EDFLe rapport tant attendu de l’Agence sanitaire (Anses) vient de tomber, le Vendredi 8 Juillet, et confirme que l’urgence est d’informer les citoyens pour qu’ils réduisent leur exposi...

APPEL À VOLONTAIRES POUR UNE ETUDE PORTANT SUR LES PUBLICS DE CINÉMA
Petit coup de pouce à Guillaume Boyer-Gibaud, qui réalise durant l’été à Utopia un travail de recherche universitaire. En voici la démarche : « Ces dernières années, la concentration des entrées sur les quelques films porteurs et l’intensification des logiques promotionnelles n’ont jamais été au...

RECHERCHE ZADISTES POUR OPÉRATION GIRONDE
Un article percutant de Fabrice Nicolino dans CHARLIE-HEBDO du 22 JuinGolf immobilierRECHERCHE ZADISTES POUR OPÉRATION GIRONDEAvis à la jeunesse désœuvrée : au sud de Bordeaux, des malandrins sont en train de flinguer au bull 200 hectares au pays du vison d’Europe. Il n’y a rien de plus beau à ...

Plus de 1000 soutiens, plus de 1000 merci
Je ne trouve pas mes mots ! Ou du moins si, je n’en trouve qu’un : Merci. Merci au 1017 donateurs qui ont permis à notre campagne de financement participatif sur Ulule d’aboutir.Merci à tous ceux qui ont, pratiquement tous les jours, partagé cette campagne aussi bien sur Facebook que sur Twit...

  • AQUARIUS

    Parmi les absents regrettables et regrettés du palmarès du dernier Festival de Cannes, on a beaucoup parlé de Toni Erdman, sorti tout récemment sur les écrans. Mais pour nous, le grand oublié est bel et bien ce formidable Aquarius, qui aurait pu être récompensé dans tous les domaines : scénario, mise en scène, interprétation, le film est en tous points remarquable. En plein « coup d'état » au Brésil, le magnifique portrait d'une femme magnifique qui claque comme un manifeste antilibéral et un a... (lire la suite)

  • AUBE DORÉE, UNE AFFAIRE PERSONNELLE

    Comment un parti raciste qui obtient des années durant moins de 0,2% des votes peut-il se retrouver au parlement grec avec 18 députés ? Comment un parti qui prône, la violence, la haine, le sexisme et le meurtre peut-il augmenter son score à chaque manifestation à la lueur des flambeaux, scandée par des chants martiaux, à chaque démonstration musclée, à chaque soupe populaire organisée à l'intention exclusive des nationaux, à chaque exaction violente contre les immigrés et tous ceux qu'il rejett... (lire la suite)

  • BLIND SUN

    Dans un futur proche, la Grèce, touchée par une pénurie d’eau, subit toujours les effets d’une crise économique qui la pousse irrémédiablement vers le chaos social. Ashraf, un immigré solitaire, se voit confier la garde d’une luxueuse villa balnéaire, propriété d’une famille française travaillant pour Bluegold, la société jouissant du monopole de la distribution d’eau. Isolé dans cette maison écrasée par la chaleur de l’été caniculaire, Ashraf ne se sent pourtant pas seul… Dès ses films court... (lire la suite)

  • BROOKLYN VILLAGE

    De fait, c'est de Brooklyn Brownstone qu'il sagit dans ce très joli film, ainsi appelé à cause du grès rouge qui caractérise ses maisons anciennes (xixe siècle) devenues récemment, après rénovation, la coqueluche des milieux les plus favorisés qui se sont mis à affluer dans ce coin de New-York, faisant flamber les prix, chassant plus loin les fauchés qui s'y concentraient jadis… Brian est un acteur talentueux, mais c'est sa compagne qui fait bouillir la marmite. A la mort de son père, qu'il ne... (lire la suite)

  • CITY OF DREAMS

    Voilà un bon moment que la bonne ville de Detroit, dans le Michigan, incarne une forme d’apocalypse urbaine terrifiante pour l’Amérique en particulier et le monde occidental en général. Ces dernières années, Gran Torino, de Clint Eastwood, Only Lovers Left Alive, de Jim Jarmusch, pour ne citer qu’eux, se sont chargés de tirer parti du fabuleux décor des usines cathédrales abandonnées, des artères envahies par les herbes folles ou des zones pavillonnaires désertées, pour dire tous un peu la même ... (lire la suite)

  • CLASH

    Le Caire, été 2013. Ambiance et soleil de plomb. Dans la rue les manifestations se multiplient. Nous sommes au lendemain de la destitution du président Mohamed Morsi et l'Égypte, théâtre de sanglants affrontements entre Frères Musulmans et partisans de l’armée, nage en pleine confusion. Nous voilà prisonniers d'un fourgon cellulaire dans lequel la police va entasser sans discernement deux journalistes américains, des contempteurs du régime, d'autres qui le soutiennent, et pour faire bonne mesure... (lire la suite)

  • COMANCHERIA

    Voilà encore une petite perle que nous avons moissonnée au dernier festival de Cannes et qui en annonce quelques autres, alors soyez attentifs. On commence à connaître David Mackenzie et surtout à aimer son cinéma, son dernier film, Les poings contre les murs, avait impressionné nombre de spectateurs d’Utopia et sans insulter l’avenir, parions que ce Comancheria en ravira bien d’autres. Pour ce Britannique, c’est la deuxième incartade hollywoodienne et il s’attaque au genre ultra codé du film de... (lire la suite)

  • DE L’AUTRE CÔTÉ

    Au Mexique, le long de la frontière de palissades et de barbelés qui sépare ce pays des États-Unis, Chantal Akerman rencontre des hommes, des femmes et des adolescents continuellement traqués par les services de l’immigration américaine alors qu’ils tentent d’échapper à la misère pour se retrouver – s’ils parviennent vivants de l’autre côté – parias, exilés et exploités. « C’est une histoire vieille comme le monde et pourtant chaque jour plus actuelle. Et chaque jour plus terrible. Il y a des... (lire la suite)

  • DERNIER TRAIN POUR BUSAN

    Un film horrifique jubilatoire qui, évidemment, file à un train d'enfer ! On croyait tout connaître des morts-vivants, jusqu'à ce qu'on découvre leur version sud-coréenne. S'ils ont autant la gnaque que leurs homologues occidentaux, ceux-là ont pourtant subi une mutation assez préoccupante : ce sont des zombies à grande vitesse (des ZGV ?). Contrairement aux créatures lentes et hébétées qui traînent leurs pantalons déchirés dans les séries B du vieux maître Romero, ces monstres extrêmes asiatiqu... (lire la suite)

  • EXOTICA, EROTICA, ETC.

    Jamais vous n'oublierez les images irréelles et hypnotiques de ces monstres des mers que sont les porte-conteneurs brisant la glace des antipodes sous le ciel noir des nuits éternelles. Des images portées par la voix d'une femme qui, dans la dernière ligne droite de sa vie tumultueuse, raconte ses amours partis. Si Evangelia Kranioti réside en France et a développé son projet avec l'excellente École des Beaux Arts du Fresnoy, elle est née sur la terre reine des marins, celle d'Ulysse, celle des ... (lire la suite)

  • FILMS DOCUMENTAIRES du Master professionnel cinéma et audiovisuel

    DEUX + UN FONT UNE Réalisé par Sandy MASOTTI – 25 mn Je suis sur le départ. Je prépare ma valise. Je rentre à Nice pour les vacances. J'y retrouve ma famille. Mais qu'est-ce qu'une famille pour un enfant adopté ? J'exprime mon point de vue d'adoptée ainsi que celui de mes parents adoptifs dans le but de montrer que l'essence même de la famille ne réside pas dans les liens du sang… LOU CAP HERRÉ Réalisé par Antoine MICHELET – 20 mn De nos jours aux origines, un conte historique sur u... (lire la suite)

  • FOLLES DE JOIE

    Pour une fois les traducteurs de titres ont eu le verbe heureux. Folles de joie, elles le sont définitivement, les deux héroïnes de ce film qui navigue entre rires et larmes avec un égal bonheur. Et la joie qu'elles n'auront de cesse de rechercher empruntera des chemins nécessitant une bonne dose de douce dinguerie, quand ce ne sera pas tout simplement de l'inconscience. Béatrice est une mythomane bavarde au comportement excessif, aujourd'hui on dit bipolaire. Donatella est une jeune femme frag... (lire la suite)

  • FRANTZ

    L'action se passe au lendemain de la Grande Guerre, dans une petite ville allemande tranquille, assommée par la défaite, accablée par l'absence de ses jeunes gens tombés au front. Anna pleure Frantz, son fiancé, et vit désormais chez ses beaux-parents aussi inconsolables qu'elle. Sa vie est rythmée quotidiennement par ses visites au cimetière ; c'est là qu'elle repère, un matin gris, un jeune homme inconnu qui se recueille sur la tombe de Frantz et s'éloigne précipitamment à son arrivée. Elle ap... (lire la suite)

  • FUOCOAMMARE

    Une île entre le ciel et l'eau, au sud de l'Italie, de la Sicile… Tout paraît si paisible, on se dit que cet endroit est fait pour le bonheur et les images sont d'une beauté à vous donner le frisson… Mais on n'est pas là en touristes. C'est plus que ça, bien plus : le film semble avoir pris racine parmi les habitants, dans le cœur battant du village. Tout devient très vite familier, on retiendrait presque son souffle pour ne pas se faire remarquer. On suit quelques personnages, qui nous font pén... (lire la suite)

  • IVAN TSAREVITCH ET LA PRINCESSE CHANGEANTE

    Le retour sur grand écran du théâtre d'ombres de Michel Ocelot. Une esthétique épurée et pourtant d'une richesse infinie qui nous transporte dans des univers enchanteurs, magiques. Tous les soirs, une fille, un garçon et un vieux projectionniste se retrouvent dans un cinéma qui semble abandonné, mais plein de merveilles. Les trois amis inventent, dessinent, se déguisent et s’imaginent les héros de contes merveilleux, qui nous ouvrent aux multiples beautés de cultures très différentes. La Maît... (lire la suite)

  • JUSTE LA FIN DU MONDE

    Adapté de la pièce de Jean-Luc Lagarce, écrite en 1990 alors qu’il se savait atteint du sida, ce sixième long-métrage de Xavier Dolan (vingt-sept ans cette année !) est son plus abouti, son plus fort à ce jour. Il saisit Louis, alter ego de l’auteur interprété par Gaspard Ulliel, dans un avion, tandis qu’en « off », la voix de l’acteur annonce le programme : revenir sur ses pas, retrouver sa famille, leur annoncer sa mort « prochaine et irrémédiable ». « En être l’unique messager… Me donner, et ... (lire la suite)

  • LA SOCIALE

    Il y a 70 ans, les ordonnances promulguant les champs d’application de la sécurité sociale étaient votées par le Gouvernement provisoire de la République. Un vieux rêve séculaire émanant des peuples à vouloir vivre sans l’angoisse du lendemain voyait enfin le jour. Le principal bâtisseur de cet édifice ô combien humaniste se nommait Ambroise Croizat. Qui le connait aujourd’hui ? Et si, bien plutôt que financier, le grand trou de la Sécu était mémoriel ? C'est une des questions qu'on peut se pos... (lire la suite)

  • MAUVAISE GRAINE

    Claudio Caligari, réalisateur décédé en Mai 2015 juste après le montage de ce film, s'est consacré, entre documentaire et fiction, à montrer la vie des jeunes en marge de la société italienne, souvent entre délinquance et drogue. Dans Mauvaise graine, nous allons suivre les déambulations la plupart du temps nocturnes de Cesare et Vittorio (Luca Marinelli et Alessandro Borghi, magnifiques), deux inséparables jeunes dealers, dans Ostie, la banlieue maritime de Rome. Caligari nous guide dans l'e... (lire la suite)

  • MERCENAIRE

    Mercenaire va tous nous réconcilier : allergiques ou amateurs de rugby, qu'importe ! Son véritable enjeu est tellement plus universel et dépaysant que celui des dieux du stade. C'est un film d'une grande richesse, à tel point abouti qu'il est à peine croyable que ce soit un premier long métrage. Derrière la caméra émerge un vrai cinéaste, pointu, efficace, qui laisse transparaitre un regard aussi tendre que celui de son héros dont il épouse les expressions, qu'il magnifie. Il est beau Soane, d... (lire la suite)

  • PROMENONS-NOUS AVEC LES PETITS LOUPS

    Le grand méchant loup est-il vraiment si grand et si méchant ? Connaissez-vous l'histoire du loup danseur ? Ou celle du papa loup ? Ce chouette programme vous propose six petits films animés pleins d'humour et de surprises pour découvrir cet animal omniprésent dans les contes et autres histoires pour enfants. De quoi chasser pour de bon la peur du loup ! Iwan et le loup (Anna Levinson, Allemagne, 2015, 6mn) Pour devenir adulte, Iwan doit faire preuve de son courage et partir seul en forêt ch... (lire la suite)

  • PSYCHO RAMAN

    Irrésistible, tendu, protéiforme, violent, grouillant d'idées… Les adjectifs ne manquent pas pour qualifier ce thriller de Anurag Kashyap, figure centrale du nouveau cinéma indien, déjà réalisateur de Gangs of Wasseypur et Ugly. Un tueur, imprévisible, bon comédien aussi, à la parole facile, sévit à Bombay, en démolissant brutalement ses victimes à coups d'un lourd outil, une clé à pipe, arme pour le moins inhabituelle, longue comme un pied de biche. Entre ses méfaits, il traîne comme un mendia... (lire la suite)

  • RELÈVE, HISTOIRE D'UNE CRÉATION

    Le 1er Novembre 2014, Benjamin Millepied, danseur et chorégraphe français mondialement célébré, est nommé Directeur de la Danse de l'Opéra National de Paris, succédant à Brigitte Lefèvre qui y avait officié pendant vingt ans (on la voit longuement dans La Danse, autre magnifique documentaire consacré à l'institution, réalisé par Frederick Wiseman). Sa jeunesse, son dynamisme, sa culture et sa notoriété doivent apporter un renouveau dans la prestigieuse institution. Aussi bien dans ses choix créa... (lire la suite)

  • RODÉO

    Nous avons beaucoup aimé Rodéo (titre français réducteur, beaucoup moins intrigant et attirant que le titre original et international : Boi neon, Neon bull, « Taureau de néon »…). Pas évident de vous faire partager notre engouement pour un film brésilien sorti de nulle part, réalisé et interprété par de parfaits inconnus (forcément) et qui nous plonge dans le monde improbable – et fascinant – des « vaquejadas », variation brésilienne du rodéo américain (d'où évidemment le titre français). Dès l... (lire la suite)

  • SOY NERO

    De ce coté-ci des barbelés, il fait aussi chaud que de l'autre. La terre y est tout aussi désertique et caillouteuse. Le climat et la géologie se fichent bien des frontières décrétées par les hommes. La seule différence, c'est que de ce côté-ci on peine à avoir un niveau de vie décent alors que de l'autre on croule sous les produits inutiles. L'histoire débute de ce côté-ci, en marge des États-Unis, au Mexique, lors d'une cérémonie qui voit des familles enterrer des proches partis combattre à ... (lire la suite)

  • SUD

    En 1998, au cœur d’un voyage entrepris par Chantal Akerman dans le sud des Etats-Unis, il y a le meurtre de James Byrd Jr. à Jasper, une petite ville du Texas. Le film n’est pas l’autopsie de ce meurtre, du lynchage d’un noir par trois jeunes blancs, mais plutôt comment celui-ci vient s’inscrire dans un paysage tant mental que physique. Comment le silence peut soudain paraître lourd et plein de menaces. Comment les arbres et la nature tout entière peuvent soudain évoquer la mort, le sang. Commen... (lire la suite)

  • UN PETIT BOULOT

    C'est une réjouissante comédie noire et grinçante, d'autant plus savoureuse qu'on en voit peu de cet acabit dans le cinéma français. La tradition dans le genre est plutôt anglo-saxonne (le scénario est d'ailleurs adapté d'un roman de l'américain d'origine écossaise Iain Levison) ou belge. Ou alors il faut remonter aux polars parodiques et anars des années soixante, dont les plus réussis étaients souvent dialogués par Michel Audiard. Iain Levison situait son intrigue dans une petite ville indust... (lire la suite)

  • VERS L’AUTRE RIVE

    « Pétri d’éléments puisés dans la spiritualité japonaise, ce film offre aux esprits occidentaux une possibilité de penser autrement la mort, tout comme la vie. » Masa Sawada, producteur du film Avec son nouveau film, il semblerait bien que Kiyoshi Kurosawa soit parvenu à un lumineux et splendide dépassement de son art, à une sorte d’épure débarrassée de ce qui, de l’épouvante cinématographique nipponne, résistait encore à sa singularité. Les fantômes philosophiques de l’auteur de Kairo ne font ... (lire la suite)

  • VICTORIA

    Tous ceux qui aiment les grands classiques de la comédie hollywoodienne, Cukor (Indiscrétions), Hawks (L'Impossible Monsieur Bébé) ou plus récemment Blake Edwards (d'ailleurs on ne nous fera pas croire que le prénom Victoria a été choisi au hasard) – autrement dit tous ceux qui aiment le cinéma – vont être enchantés, emballés par ce film français qui se hisse au niveau des grandes réussites du genre. Ce n'est pas si souvent qu'on peut avancer cette comparaison sans exagérer, on ne va donc pas se... (lire la suite)