LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

BORDEAUX TROC MASSAGE
Dimanche 28 Janvier de 14h à 17h RDV Salle de la cheminée L’équipe du Troc Massage est installée pour l’occasion au cinéma Utopia (suivez les flèches !). Venez faire une halte, une pause conviviale ce dimanche 28 Janvier.  Comment ça marche ? Le massage : Choisissez le massage bien-être adapté à...

Mekong stories et Nahid sur Vidéo en Poche
Vidéo en Pochedes films sur votre clé usb !5€ par film, sans DRM et en HD quand c’est possible,  la résolution minimale étant celle d’un DVD !  Les fichiers sont lisibles par VLC, mais aussi sur les Freebox,  et de nombreuses TV et boitiers multimedia.  Vous pouvez...

PROJECTION ECOLE SUPÉRIEURE DES BEAUX ARTS
Mercredi 17 JANVIER à 11h(Entrée libre)Les étudiants, du Parcours Le temps scellé, en 1er cycle de l’École supérieure des Beaux-Arts de Bordeaux, s’infiltrent dans des événements culturels importants de leur ville – le festival Chahuts, festival des arts et de la parole et le FIFIB, Festival Int...

Non au ball-trap en pleine nature !
  PCA (Paysans et Consommateurs Associés)Une livraison une fois par semaine chaque mercredi de 19h à 20h salle de la cheminée au cinéma, et une commande une fois par mois. Solidarité avec le Collectif de Servanches, en DordogneNon au ball-trap en pleine nature !Depuis plus d’un an des riverains ...

CITOYEN D’HONNEUR et UN MONSTRE À MILLE TÊTES sur Vidéo en Poche
Vidéo en Pochedes films sur votre clé usb !5€ par film, sans DRM et en HD quand c’est possible,  la résolution minimale étant celle d’un DVD !  Les fichiers sont lisibles par VLC, mais aussi sur les Freebox,  et de nombreuses TV et boitiers multimedia.  Vous pouvez...

  • AGATHA, MA VOISINE DÉTECTIVE

    Un vrai film policier pour les enfants, dont l'irrésistible héroïne est une détective de 10 ans qui s'appelle – ça ne s'invente pas – Agatha Christine ! Agatha vient d'emménager dans une nouvelle ville, où elle a bien l'intention de continuer son activité d'enquêtrice qui la passionne. Alors qu'elle affiche sa carte de détective privée dans l'épicerie à côté de chez elle, elle repère un jeune garçon au comportement bizarre. Il s'avère que c'est son voisin d'en face, Vincent… Par ailleurs l'épic... (lire la suite)

  • ALCALDESSA

    Une année dans la vie d’Ada Colau à Barcelone, depuis son combat contre les expulsions jusqu’à son élection au poste de maire de la ville. Aux sources de cette chronique intime, le journal vidéo tenu par la protagoniste elle-même ainsi qu’un accès privilégié à une nouvelle plateforme citoyenne qui viennent illustrer deux thèmes étroitement imbriqués : les changements politiques qui secouent le sud de l’Europe et le conflit intérieur d’une femme craignant de devenir ce qu’elle a si souvent combat... (lire la suite)

  • BÉHÉMOTH, LE DRAGON NOIR

    Ce documentaire saisissant, tourné en Mongolie intérieure, montre les ravages environnementaux et humains provoqués par l’exploitation forcenée des richesses de cette région. ... (lire la suite)

  • BIEN À TOI

    En quête de réponses, ELLE prend la route. Traversant l'Auvergne elle finit par arriver à l’océan ; Là où tout à changé. Dans une volonté de se libérer de son passé, elle va le retrouver, LUI, le meilleur ami de son père, et remettre la vérité en place. Bien à toi dépeint avec poésie et tendresse le courage d'une jeune femme qui décide de reprendre sa vie en main. Le récit ne s'articule pas autour de sa vengeance mais autour de sa reconstruction. Il présente les répercussions d'un ... (lire la suite)

  • CAS DE CONSCIENCE

    Lorsqu'on apprend à le connaître, film après film, réalisateur après réalisateur, il est toujours étonnant de constater à quel point, dans ce pays que l'on présente comme fermé, frappé par la censure, gangréné par l'obscurantisme religieux, le cinéma iranien est riche et passionnant (on en a eu une nouvelle preuve tout récemment avec le magnifique Un homme intègre). On se dit même que c'est peut-être le cinéma au monde qui produit les plus grandes œuvres morales, voire métaphysiques et par là mê... (lire la suite)

  • CENTAURE

    C'est un film qui nous vient d'un pays que l'on ne voit presque jamais ni au cinéma ni dans les feux de l'actualité. Un pays de grandes steppes qui furent traversées autrefois par des princes cavaliers. Un pays qui, avant de devenir indépendant en 1991, fut une des nombreuses républiques d'URSS au cœur de l'Asie centrale, coincée entre le Kazakhstan et la Chine. Mais il serait pour le moins réducteur de voir Centaure comme un joli objet exotique, dans le genre Connaissance du Monde… Car Centaure... (lire la suite)

  • D'ACIER

    Nous sommes sur la côte Toscane, à une encablure de l'Ile d'Elbe. Aux beaux jours, les adolescents foncent vers la Grande Bleue pour y piquer une tête et flâner sur la plage. Mais brisons tout de suite l'image de carte postale, le coin n'a rien d'un paradis balnéaire. Ici à Piombino, pour des raisons qui tiennent en partie à l'histoire (le fer y était exploité artisanalement dès l'époque étrusque), s'est construite la plus grande aciérie d'Italie, qui assure la moitié de la production nationale.... (lire la suite)

  • DANS MA TÊTE UN ROND-POINT

    Dans ma tête un rond-point s’ouvre sous le double signe du cinéma et de la poésie. Un garçon qui actionne sur fond de murs sanglants une manivelle qui rappelle celles des caméras d’antan, un vieil homme qui évoque la mort, les anges et la fin de la vie, un cadre mis en perspective par une étroite fenêtre devant laquelle passent les uns et les autres, et nous voilà embarqués dans un projet ambitieux qui ne nous lâche pas en route. Fermement appuyé sur des plans rigoureux, soignés, une caméra touj... (lire la suite)

  • DEMONS IN PARADISE

    Sri Lanka, 1983, Jude Ratman a 5 ans. Il fuit à bord d’un train rouge les massacres perpétrés contre les Tamouls par le gouvernement pro-cinghalais du Sri Lanka. Aujourd’hui réalisateur, il parcourt à nouveau son pays du sud au nord. Après une guerre qui a duré vingt-six ans, il propose à ses compatriotes ayant appartenu à des groupes militants, dont les Tigres tamouls, de revenir sur leur lutte et leurs conflits parfois meurtriers.... (lire la suite)

  • DÉSORDRE

    Désordre dévoile l’attachement profond de Jacques Baratier, alors jeune journaliste, au quartier de Saint-Germain-des-Prés, en plein bouillonnement créatif et intellectuel. Ce documentaire rare au ton irrévérencieux accompagne l’émancipation de la jeunesse parisienne de l'après-guerre qui investit les caves et les cafés devenus mythiques de Saint-Germain (le Flore, les Deux Magots, la Hune, le Tabou, le Club Saint-Germain, la Rose Rouge, le Vieux Colombier) où elle découvre le Bebop et le New Or... (lire la suite)

  • EDEN MISERIA

    EDEN MISERIA illustre l'intérêt de Baratier pour les expériences marginales. Il réalise à Katmandou à l'hiver 1967 le portrait de jeunes gens se qualifiant de beatniks et qui, refusant le caractère oppressif de la société occidentale, ont pris la route en quête d'un mode de vie différent basé sur la communauté. PIÈGE (1968, 50 mn, n&b) Admiré par Eugène Ionesco et André Pieyre de Mandiargues, un des films les plus déconcertants de Baratier, emprunte résolument la voie de l'expérimentation. P... (lire la suite)

  • EL PICO

    Dans la grisaille du Bilbao du début des années 80, Paco et Urko, deux adolescents en rupture de ban – l’un est le fils d’un commandant de la Garde Civile qui le destine à une carrière militaire, l’autre le fils du dirigeant d’un parti nationaliste de la gauche Basque – délaissent leurs études pour les paradis artificiels, partageant tous deux la couche de Betty, une jeune prostituée qui va les initier à l’héroïne. De consommateurs, ils deviennent trafiquants, rapidement emportés dans une spiral... (lire la suite)

  • EL PRIMER DIA DE OCTUBRE

    Les réalisateurs restituent la journée du référendum pour l'autodétermination de la Catalogne du 1er octobre 2017 du point de vue de la société civile, à partir du vécu et des réactions de la population, au fur et à mesure du déroulement de la journée et de ce qui est arrivé dans la ville de Barcelone. Produit, filmé et monté à chaud. ... (lire la suite)

  • ENTRÉE DU PERSONNEL

    Le travail c'est la santé… mon œil ! Belle lurette que plus personne ne le chante et si vous en doutiez encore, il faut voir ce film formidable où l'on voit fonctionner de l'intérieur une énorme usine qui tue les bêtes et broie les humains : « L'abattoir est loin de tout, tout au bout de la zone industrielle. Au début, on pense qu'on ne va pas rester. Mais on change seulement de poste, de service. On veut une vie normale. Une maison a été achetée, des enfants sont nés. On s'obstine, on s'arc-bou... (lire la suite)

  • ERNESTO CHE GUEVARA, LE JOURNAL DE BOLIVIE

    « Le film est à voir et à comprendre non seulement comme une histoire des derniers mois de la vie du Che et de ce qui s’est réellement passé, jadis, dans la forêt bolivienne, mais aussi comme une métaphore de l’échec d’un intellectuel révolutionnaire qui a cru qu’on peut “changer le monde”, sans l’appui du peuple, grâce à sa seule volonté et ses convictions. » R.D. ... (lire la suite)

  • ÊTRE PLUTÔT QU’AVOIR ? À L’ÉCOLE AUTREMENT

    « Monsieur le professeur, je vous dis merde ! » affirme la petite fille de Zéro de conduite (Jean Vigo, 1933) face à une brochette de profs, proviseur, inspecteur qui lui demandent excuses et soumission. Au moment même où le film est censuré (il le sera jusqu'en 1946), Hitler prend le pouvoir en Allemagne… Alors… L'éducation, ça sert à quoi ? À préparer de bons petits soldats, rouages dociles qui continueront indéfiniment à perpétuer l'ordre établi ? Ou a préparer des individus critiques qui ris... (lire la suite)

  • GENET À CHATILA

    « En septembre 1982, quand le monde a appris le massacre de centaines d’hommes, de femmes et d’enfants par des miliciens chrétiens dans les camps de réfugiés palestiniens Saba et Chatila près de Beyrouth, Genet se trouvait à Beyrouth. Le lendemain il a visité le camp et tous ces morts, accompagné de son amie Leïla Shahid, ambassadrice palestinienne. Rentré chez lui, il a écrit l’horrible spectacle des morts qu’il a vu dans le camp, dans un texte beau et émouvant. « Plus tard, pendant les dern... (lire la suite)

  • HUMAN FLOW

    Human Flow est bien le titre qui s’impose face à ces images saisissantes d’une rivière humaine au débit incessant, coulée mouvante, vulnérable et anonyme d’enfants, de femmes et d’hommes qui s’écoule inlassablement vers un estuaire improbable dont le nom est espoir. A suivre ces images, capturées dans des paysages contrastés de pluie, de boue, de soleil ou de vent, on sent bien que cette gigantesque marée humaine a quelque chose d’historique. Ces dernières années ont vu plus de 65 millions de pe... (lire la suite)

  • JUSQU’À LA GARDE

    Un couple se sépare. Trop banale issue d’une histoire d’amour qui s’est perdue en chemin, laissant sur le bord de la route les deux enfants dont il faut pourtant impérativement tenir compte, si possible sans faire trop de dégâts collatéraux. La famille Besson a éclaté en mille morceaux et la tension est palpable en cette ultime audience devant la juge : Madame et Monsieur, chacun flanqué de son avocate, viennent exposer leur point de vue sur les modalités du divorce. L’enjeu est de taille puisqu... (lire la suite)

  • KRAZOLTA LE DOCUMENTAIRE

    Faire vivre un groupe de rock’n’roll en 2017 n’est pas chose facile. La crise, la désaffection des salles pour les concerts de ce genre s’aggravant, le projet KRAZOLTA voit son modèle économique mis en danger. S’inscrivant dans la tradition des groupes phares des années 70, le combo bordelais « Classic Rock » propose un show incluant section cuivre et pianiste. Avec ses spectacles à 8 musiciens, ils ne parviennent plus à trouver de contrats. Évidemment tout cela n’est qu’un prétexte, une toile ... (lire la suite)

  • L'APPARITION

    Jacques (Vincent Lindon) est grand reporter pour un journal du Sud-Ouest. Il a vécu des situations terribles sur des territoires en guerre qui l'ont laissé meurtri. Alors qu'il se replie sur lui même, se barricade dans une solitude douloureuse, il reçoit un mystérieux coup de téléphone du Vatican : il doit venir sans délai à Rome où un prélat qui apprécie son travail souhaite lui confier une mission particulière qu'il n'est pas question de divulguer avant qu'une rencontre ait lieu. Dans une pet... (lire la suite)

  • L'ULTIME RAZZIA

    Pour la première fois, avec L'Ultime razzia, Kubrick travaille dans des conditions « professionnelles », avec un budget conséquent, des décors construits, des techniciens confirmés, des acteurs talentueux même si pas très connus. C'est son examen d'entrée à Hollywood et il le réussit haut la main, signant un film noir haletant et superbement mis en scène, qui reste encore aujourd'hui un modèle du genre. The Killing nous décrit la préparation minutieuse puis l'exécution plus aléatoire d'un hold-... (lire la suite)

  • L’INSOUMIS

    Après Les Jours heureux, après La Sociale, Gilles Perret consacre son nouveau documentaire à Jean-Luc Mélenchon. Avec ses hauts, ses bas, sa tendresse, son humour et sa virulence, Mélenchon est de fait un vrai personnage de cinéma. Qu’il soit haï ou adulé, il ne laisse pas grand monde indifférent. Sa campagne présidentielle de 2017 n’a ressemblé à aucune autre dans le paysage politique contemporain. C’est durant ces moments intenses de sa vie, et de celle de la France, que Gilles Perret l’a acco... (lire la suite)

  • LA BOMBE ET NOUS

    La Bombe et nous fait un point tout à fait opportun sur l'état de l'armement nucléaire en France et dans le monde pour nous rappeler que, décidément, le nucléaire militaire n'a rien à envier, point de vue emmerdes, à son frangin civil. C'est ainsi que sont interrogés des généraux favorables au nucléaire, en compagnie d'Hubert Védrine, zélateur infatigable des années Mitterrand, mais aussi le général Forget qui n'est pas tendre pour une opinion publique souvent indifférente au problème alors que ... (lire la suite)

  • LE BAISER DU TUEUR

    Boxeur au bout du rouleau, Davy Gordon se surprend à vouloir aider une voisine, entraîneuse de dancing malmenée par son patron. Il tombe amoureux d'elle. Elle veut changer de vie, son patron ne l'entend pas de cette oreille, Davy se retrouve embringué dans une sale histoire de désir et de jalousie… Un homme, seul sur le quai d’une gare, attend en fumant une cigarette. C’est en voix off qu’il nous donne à entendre son histoire, selon le procédé bien connu du flash-back. La mise en scène, l’utili... (lire la suite)

  • LE FANTÔME D’HENRI LANGLOIS : LE SECRET PERDU

    Le 9 février 1968, le Conseil d’administration de la Cinémathèque française démet de ses fonctions Henri Langlois, son créateur et directeur. Cette décision enclenche une opposition du monde du cinéma, des réalisateurs, des comédiens, en France et à l’étranger (Charlie Chaplin, Stanley Kubrick, Orson Welles, Luis Buñuel, François Truffaut, Jean Luc Godard, Jacques Rivette…).... (lire la suite)

  • LE FOSSÉ

    Ceux qui ont vu A l'ouest des rails, monumentale saga documentaire, d'un fol humanisme, sur l'extinction d'une cité industrielle du nord-est de la Chine, ne risquent pas d'avoir oublié Wang Bing.Le Fossé, n'est pas moins ambitieux. Il traite du destin de ces intellectuels désignés comme « droitiers » au cours de la répression atroce qui fit suite, en 1957-1958, à la campagne d'ouverture des Cent Fleurs. 400 000 personnes furent alors déportées dans des camps de « rééducation par le travail ». L... (lire la suite)

  • LES BIENHEUREUX

    Après En attendant les hirondelles, le cinéma algérien n’en finit pas de nous surprendre par sa profondeur, sa délicatesse et sa complexité. Avec Les Bienheureux, c’est encore une autre histoire de l’Algérie qui s'exprime, qui nous raconte les blessures et les drames, les espoirs et les déceptions d’une société traversée par des vents contraires : la fougue d’une jeunesse qui se cherche et se perd parfois, les désillusions des adultes qui ont connu le goût des utopies, mais aussi celui du sang. ... (lire la suite)

  • MARIANNES NOIRES

    Mariannes noires est un film puissant, polémique, éminemment politique et brûlant d’actualité, c’est un film sur la France d’aujourd’hui. Afro-féministe, il questionne la nature de l’identité française à travers sept portraits de femmes talentueuses, fortes et indépendantes. Des femmes comme tant d’autres, qui ont grandi, étudié, travaillé en France, et qui pourtant se demandent parfois si, portant la marque de leur extranéité sur leur peau, elles peuvent vraiment être considérées comme des Mari... (lire la suite)

  • NI JUGE, NI SOUMISE

    Après avoir défrayé la chronique et agité les petits écrans pendant 25 ans, voilà que la formule Strip-tease part à l’attaque des grands pour nous offrir un film décapant et hilarant ! S'il s’agissait d’un scénario écrit d’avance, servi sur un plateau par des acteurs, on pourrait rire à gorge déployée, confortablement, sans se poser trop de questions. Mais là, certes on se bidonne, mais souvent le rire se fait grinçant, jaune. On est rendu une fois de plus à ce point fascinant où la réalité détr... (lire la suite)

  • NI OLVIDO, NI PERDON

    « En octobre 1968 les Jeux Olympiques devaient avoir lieu à Mexico. À cette époque, il y avait un important mouvement d’étudiants au Mexique, dans la continuité et à l’image de celui de Paris, avec beaucoup de manifestations auxquelles participaient de plus en plus de personnes, et qui était devenu un véritable mouvement populaire. Pendant tout l’été qui a précédé l’ouverture des Jeux, des dirigeants du mouvement avaient été arrêtés, torturés et parfois assassinés par la police et plus souvent p... (lire la suite)

  • PAIN NOIR

    La moisson de récompense aux Goyas, l'équivalent de nos César, plus le côté historique de l'entreprise (un village catalan en 1944, quelques années après la chute de la République espagnole sous les coups des Franquistes) pouvaient laisser craindre un joli film illustratif, sagement académique et consensuel, avec images d'Épinal, méchants fascistes et pauvres rescapés républicains opprimés. Mais point du tout, Pain noir est une œuvre personnelle et singulière, de la couleur de son titre, d'une l... (lire la suite)

  • PETIT PAYSAN

    Repéré dans la sélection de la Semaine de la Critique lors du dernier Festival de Cannes, Petit paysan est un premier film d'une trempe exceptionnelle, à la singularité captivante, aussi documenté qu'inventif, une chronique de la vie paysanne ordinaire tournée comme un film noir, bouleversante d'authenticité et haletante d'un bout à l'autre. Tout bonnement formidable ! C'est l'histoire de Pierre, la trentaine, chevelure d'argent encadrant un visage de chérubin nerveux, qui élève ses vaches lait... (lire la suite)

  • PHANTOM THREAD

    Impossible de parler de Phantom thread (littéralement « fil fantôme ») sans évoquer le travail remarquable du costumier Mark Bridges. Ses costumes étoffent admirablement le récit, ajoutent la réalité charnelle de la matière, l'évidence du détail au panache des acteurs, à la richesse de l’intrigue, à la classe de la mise en scène magistrale orchestrée par Paul Thomas Anderson. Tant Daniel Day-Lewis en couturier génial et torturé que Lesley Manville dans le rôle de sa sœur implacable et dévouée e... (lire la suite)

  • REMEMBER MARVIN GAYE

    1981. Après une tournée londonienne, Marvin Gaye s'installe à Ostende, loin de la vie dissolue qu'il menait jusqu'alors. Il restera dans la ville balnéaire belge près de deux ans et y prépara Midnight Love, l'album de son grand retour. Entre création et récréations, prières soul et vague à l'âme, Remember Marvin Gaye est le document filmique définitif sur le « prince de la Motown ». Son expérience européenne a servi de point de départ à plusieurs biopics avortés, dont le fameux Sexual healing d... (lire la suite)

  • RITA ET CROCODILE

    Rita, une petite fille de 4 ans au caractère bien trempé, a un meilleur ami qui n'est pas du tout un meilleur ami ordinaire puisque c'est Crocodile, qui vit dans une baignoire et qui ne pense qu'à manger comme tout crocodile qui se respecte. Mais ça ne l'empêche pas d'être très gentil ! Ensemble ils vont découvrir le monde environnant et c'est très marrant et très tendre à la fois. Bref très chouette (bien qu'il n'y ait aucun hibou dans le film). Au zoo : aujourd’hui Rita veut aller au zoo. C... (lire la suite)

  • SOLAIRE MADE IN AFRICA

    Dans les années 1970-1980 au Niger, les recherches du Professeur Abdou Moumouni Dioffo sur l’énergie solaire ont ouvert de belles perspectives sur l’autonomie énergétique, en prônant l’écologie avant l’heure. Le réalisateur Malam Saguirou révèle les travaux de ce précurseur dans un dialogue entre passé et avenir, pour dire le potentiel du « made in Africa ».... (lire la suite)

  • UNE REVOLUTION AFRICAINE, LES DIX JOURS QUI ONT FAIT CHUTER BLAISE COMPAORE

    Après 27 années de règne sans partage sur le Burkina Faso, le président Blaise Compaoré et son gouvernement annoncent officiellement, le 21 octobre 2014, leur volonté de modifier la constitution pour permettre leur maintien au pouvoir. Une vague de protestations et de contestations se déclenche… Ce film documentaire retrace les dix derniers jours d’un pouvoir vieillissant, aux prises avec les soubresauts de l’histoire.... (lire la suite)

  • VENT DU NORD

    Le film, entre deux rives, raconte comment la délocalisation d’une usine du nord de la France et sa relocalisation dans la banlieue de Tunis vont changer les destins d’Hervé, un ouvrier, et de Foued, un Tunisien sans emploi.... (lire la suite)

  • VIVIR Y OTRAS FICCIONES

    Antonio est écrivain. Et tétraplégique. Pour lui, jouir d'une sexualité épanouie est un choix vital, voire politique. Tout le monde devrait avoir accès à cette sexualité mais personne ne veut s'en mêler. Mais Antonio est un activiste. Entre l'hostilité de son aide soignante, l'enthousiasme d'une prostituée militante et la perplexité de son assistant de vie, Antonio crée chez lui, sans demander l'autorisation de quelque autorité que ce soit, un centre d'assistance sexuelle sauvage : il met à la d... (lire la suite)

  • WAJIB, l'invitation au mariage

    « Je n’ai reçu aucun subside du gouvernement israélien. Cela aurait été vraiment étrange, impossible sur le plan éthique, d’accepter de l’argent de ce gouvernement. » Annemarie Jacir C'est un film lumineux qui accomplit la prouesse de décrire avec intelligence toute la complexité du vécu du peuple palestinien tout en restant étonnamment léger et tendre malgré la gravité des sentiments qui affleure souvent. Unité de temps : l'action du film se déroule sur une journée. Unité de lieu et pas n'im... (lire la suite)

  • WONDER WHEEL

    Et dire que certains pensent encore qu'il tourne toujours le même film ! Avec cette variation tragique à la théâtralité assumée qui évoque Tennessee Williams et Eugene O'Neill, Woody Allen prolonge les réflexions sur le hasard et le destin de ses récent opus – L'Homme irrationnel tout particulièrement – en plongeant quatre personnages dans un Coney Island sublimé par la lumière de l'incomparable Vittorio Storaro… Allen livre l'un de ses films les plus sombres, où la destinée attend au coin de la... (lire la suite)

  • XIAO WU, ARTISAN PICKPOCKET

    Le tout premier long métrage de Jia Zhjang Ke, qui s'est imposé depuis comme le plus grand cinéaste chinois (Platform, The World, Still life, A touch of sin, Au-delà des montagnes…). Xiao Wu, pickpocket au rabais, loser majuscule, revient dans sa ville natale de Fenyang. Ses errances et déambulations sont l'occasion d'un tableau sans concession de la société provinciale chinoise et se terminent de façon étonnante.... (lire la suite)