MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3,50€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4,50€ (sur présentation d'un justificatif). PASS CAMPUS : 4 euros. Paiement CB, Chèque ou Espèces.

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LA GAZETTE UTOPIA 327 DU 15 MAI AU 18 JUIN 2024
  ... Lire LA GAZETTE UTOPIA 327 DU 15 MAI AU 18 JUIN 2024...

LA GAZETTE UTOPIA 326 DU 10 AVRIL AU 14 MAI 2024
  ... Lire LA GAZETTE UTOPIA 326 DU 10 AVRIL AU 14 MAI 2024...

LA GAZETTE UTOPIA 325 du 28 FÉVRIER AU 9 AVRIL 2024
  ... Lire LA GAZETTE UTOPIA 325 du 28 FÉVRIER AU 9 AVRIL 2024...

LA GAZETTE UTOPIA 324 du 24 JANVIER AU 27 FÉVRIER 2024
  ... Lire LA GAZETTE UTOPIA 324 du 24 JANVIER AU 27 FÉVRIER 2024...

Soutenez Utopia Palmer
  • Séance unique de ce film magnifique et fort qui rend justice à la jeunesse sénégalaise le dimanche 2 juin à 11h15 à Utopia St-ouen l'Aumône précédée d'un petit déjeuner dès 10h45, puis suivie d'une discussion informelle avec les associations sénégalaises de l'agglomération de Cergy autour d'un repas ( Samossa + au choix thiep riz ou mafé + un verre de bissap ou gingembre ) Tarif : film + repas : 15 euros - Prévente obligatoire à la caisse du cinéma (date limite le 29 Mai)
    Possiblité d'assister à la séance seule sans réservation

    XALÉ, LES BLESSURES DE L’ENFANCE

    Ça commence comme une tragédie grecque : quelqu’un est tué, dans un acte où se côtoient la beauté et le sang. Étonnamment un chœur y fait écho. Puis flash-back pour retrouver dix ans plus tôt les protagonistes du drame : une caméra aérienne survole les rives des faubourgs de Dakar, au large de laquelle sont amarrées les célèbres pirogues bigarrées, image de carte postale mais aussi symbole de milliers d’espoirs noyés au fond de l’océan, autant de jeunes qui ont espéré l’Europe et qui pour beauco... (lire la suite)


  • La séance du lundi 3 juin à 20h30 à Utopia St-Ouen l'Aumône sera suivie d'un échange avec Françoise Not, président de France Alzheimer 95, et Floriane Langlais, psychologue auprès de France Alzheimer, et ( sous réserves) de Paulina Urrietta, protagoniste du film et ancienne Ministre de la Culture du Chili dans le gouvernement Bachelet.

    LA MÉMOIRE ÉTERNELLE

    Disons le tout net, c’est un magnifique film documentaire, bouleversant, incroyablement vivant et qui nous a fait tour à tour sourire et pleurer. Nous entrons dans le film avec quelques images un peu floues d’une femme tentant de réveiller son compagnon qui semble désorienté, qui ne sait plus vraiment où il est ni qui elle est… L’homme un peu perdu, c’est Augusto Gongora, ex-journaliste nationalement connu, opposant acharné au régime de Pinochet et combattant pour la mémoire des disparus de la ... (lire la suite)


  • Séance unique Mardi 18 juin à 20h30 à Utopia Saint-Ouen l'Aumône suivie d'une rencontre avec la réalisatrice Marie-Monique Robin, marraine du Collectif Pour le Triangle de Gonesse et Bernard Loup son président.

    VIVE LES MICROBES !

    Les microbes sont-ils nécessairement nos ennemis ? Causes de redoutables maladies, nous voudrions les éliminer par tous les moyens, et pourtant… Dans ce nouveau film, Marie-Monique Robin nous plonge dans l’univers de ces mal-aimés de la biodiversité, dont 99 % sont indispensables à la vie ! Les scientifiques ont montré que l’absence de biodiversité végétale et animale dans les milieux urbanisés, due à la bétonisation, l’hyper-hygiénisme, l’aseptisation des logements et des aliments industriels, ... (lire la suite)


  • Avant-première exceptionnelle le dimanche 23 juin à 11h15 à Utopia St-Ouen l'Aumône précédée d'un petit déjeuner dès 10h45 et suivie d'une rencontre avec les réalisateurs Chad Chenouga et Christine Paillard

    POURQUOI TU SOURIS ?

    En ces temps fort moroses, pour ne pas dire dramatiques, où les occasions de rire sont rares, vous râlez parfois en pointant du doigt la petite place accordée dans notre programmation aux comédies, face à une majorité de films dramatiques qui racontent le monde tel qu’il est, c’est-à-dire pas gai. Les comédies françaises sont légion, mais nous ne vous les proposons pas parce qu’elles reposent sur des ficelles humoristiques qui ressemblent à des cordes d’amarrage de supertankers, avec des clichés... (lire la suite)