LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

(Ex-Utopia Toulouse)


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séances sur fond gris : 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

C’était au mois de mars 2003...
C’était au mois de mars 2003… dix ans tout juste après qu’Utopia Toulouse ait ouvert ses portes. Pas moins de 1500 personnes s’étaient pressées ce jour-là pour découvrir le nouveau ciné : il y avait du beau monde, la compagnie Emmanuel Grivet nous avait régalés de quelques entrechats et pantomi...

Bonne année, meilleurs vœux! Solidarité: "Emigré, émigré, reste-là t'en va pas… si on ne se mélange plus, je crois qu'on est foutus!"
Ainsi chantaient Font et Val en 1984! Vous pouvez écouter cette chouette chanson là: …Les temps ont bien changé, je vous l'accorde! Pas les problémes. "Les riches toujours plus riches, les pauvres toujours plus, les gens n'ont plus le temps d'espérer ni de penser" (comme le chante Che Suda...

VENDREDI 8 FÉVRIER à 19h... un petit coup à boire, une petite cérémonie de passage de relais, un film surprise... vous êtes invités !
Elle commence joyeusement, cette nouvelle année, avec la prise en main d’Utopia Tournefeuille par ses salariés à travers la SAS SCOP* UTOPIA SANTA MAGDALENA.On en rêvait, on s’y préparait, le chemin fut long (très long) et plein de péripéties, parfois douloureuses… mais on y est ! P...

SOIRÉE GRÈCE lundi 6 janvier à 20h30 à Toulouse : projection unique suivie d’une rencontre avec le réalisateur Yannis Youlountas, par ailleurs philosophe libertaire, écrivain, journaliste et collaborateur de Siné Mensuel (achetez vos places aux tarifs habituels à partir du 28 décembre).

NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVES

Yannis YOULOUNTAS - documentaire Grèce/France 2013 1h29mn VOSTF -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVESPendant que certains veulent nous faire croire à une ferveur soi-disant révolutionnaire coiffée de bonnets rouges, des catacombes grecques de l'Europe s'élève une lutte autrement plus authentique et plus digne, un murmure qui traverse un continent dévasté par la crise et la duplicité des puissants. « Ne vivons plus comme des esclaves ! » s'exclament les victimes d'une crise dont ils ne sont en rien responsables, qui aujourd'hui reprennent leur destin en main en créant, partout sur le territoire, de nouveaux outils d'autogestion et de résistance. L'écrivain et journaliste Yannis Youlountas est allé au devant de ceux qui redonnent espoir à cette Grèce meurtrie, et son film est une magnifique ode à la dignité du peuple grec, à sa capacité de créer et résister.

Le film s'attarde tout particulièrement à Exarchia, quartier libertaire d'Athènes, qui fait honneur à la capitale grecque entachée par les exactions des nervis néofascistes d'Aube Dorée. Un quartier qui fourmille de personnalités extraordinaires comme le tout jeune Fragsiskos, militant libertaire à peine sorti de l'enfance, qui rappelle inévitablement le jeune Alexandros, tué par la police en 2008. On y découvre aussi le Nosotros, lieu autogéré avec ses cours gratuits, sa restauration collective saine à prix libre, un lieu d'amour et de fraternité où jeux de cartes et sieste ne sont pas exclus. Mais aussi Radio Entasi (Radio Intensité), une des radios pirates qui mènent la résistance.

Alors que les médias dominants nous montrent régulièrement la Grèce comme le pays de toutes les dérives, le film de Yannis Youlountas nous montre au contraire que c'est le peuple d'Exarchia qui nous indique la voie.

Signalons, pour prolonger le film, la parution d'un très beau livre de photos et textes, signés Maud et Yannis Youlountas, Exarcheia la noire, à commander sur nevivonspluscommedesesclaves.net.