LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

(Ex-Utopia Toulouse)


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séances sur fond gris : 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

VENTE D'AFFICHE LES 15 ET 16 DÉCEMBRE DANS LE HALL D'UTOPIA AU PROFIT DU CERCLE DES VOISINS.
Durant deux jours les bénévoles du Cercle des Voisins vous accueillent dans notre hall. Pour soutenir leurs actions, vous pouvez leur acheter les affiches des films que vous avez aimé cette année (LISTE EXHAUSTIVE SUR LEUR SITE: https://www.cercledesvoisins.org/blog/) . Le Cercle des Voisins est un ...

Toulouse Borderouge, le cinéma et le mûrier...
C’est un magnifique mûrier plus que bicentenaire… Un des derniers survivants à Toulouse de l’époque où Colbert avait fait planter des arbres pour l’élevage des vers à soie… Un mûrier aux branches noueuses qui, l’été, protège de son ombre fraîche les passants venus rêver là, l...

Nuit Fantastique X (debriefing)
Nous avons célébré en grandes pompes (funèbres) la 10e édition de la terrifiante et rituelle Nuit Fantastique. Le film surprise était cette année… The Neon Demon, de Nicolas Winding Refn qui, nous hypnotysant jusqu’à l’aube avec ses rythmes syncopés de musique électro et ses lumières str...

SOIRÉE GRÈCE lundi 6 janvier à 20h30 à Toulouse : projection unique suivie d’une rencontre avec le réalisateur Yannis Youlountas, par ailleurs philosophe libertaire, écrivain, journaliste et collaborateur de Siné Mensuel (achetez vos places aux tarifs habituels à partir du 28 décembre).

NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVES

Yannis YOULOUNTAS - documentaire Grèce/France 2013 1h29mn VOSTF -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVESPendant que certains veulent nous faire croire à une ferveur soi-disant révolutionnaire coiffée de bonnets rouges, des catacombes grecques de l'Europe s'élève une lutte autrement plus authentique et plus digne, un murmure qui traverse un continent dévasté par la crise et la duplicité des puissants. « Ne vivons plus comme des esclaves ! » s'exclament les victimes d'une crise dont ils ne sont en rien responsables, qui aujourd'hui reprennent leur destin en main en créant, partout sur le territoire, de nouveaux outils d'autogestion et de résistance. L'écrivain et journaliste Yannis Youlountas est allé au devant de ceux qui redonnent espoir à cette Grèce meurtrie, et son film est une magnifique ode à la dignité du peuple grec, à sa capacité de créer et résister.

Le film s'attarde tout particulièrement à Exarchia, quartier libertaire d'Athènes, qui fait honneur à la capitale grecque entachée par les exactions des nervis néofascistes d'Aube Dorée. Un quartier qui fourmille de personnalités extraordinaires comme le tout jeune Fragsiskos, militant libertaire à peine sorti de l'enfance, qui rappelle inévitablement le jeune Alexandros, tué par la police en 2008. On y découvre aussi le Nosotros, lieu autogéré avec ses cours gratuits, sa restauration collective saine à prix libre, un lieu d'amour et de fraternité où jeux de cartes et sieste ne sont pas exclus. Mais aussi Radio Entasi (Radio Intensité), une des radios pirates qui mènent la résistance.

Alors que les médias dominants nous montrent régulièrement la Grèce comme le pays de toutes les dérives, le film de Yannis Youlountas nous montre au contraire que c'est le peuple d'Exarchia qui nous indique la voie.

Signalons, pour prolonger le film, la parution d'un très beau livre de photos et textes, signés Maud et Yannis Youlountas, Exarcheia la noire, à commander sur nevivonspluscommedesesclaves.net.