LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

(Ex-Utopia Toulouse)


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séances sur fond gris : 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Bonne année, meilleurs vœux! Solidarité: "Emigré, émigré, reste-là t'en va pas… si on ne se mélange plus, je crois qu'on est foutus!"
Ainsi chantaient Font et Val en 1984! Vous pouvez écouter cette chouette chanson là: …Les temps ont bien changé, je vous l'accorde! Pas les problémes. "Les riches toujours plus riches, les pauvres toujours plus, les gens n'ont plus le temps d'espérer ni de penser" (comme le chante Che Suda...

VENDREDI 8 FÉVRIER à 19h... un petit coup à boire, une petite cérémonie de passage de relais, un film surprise... vous êtes invités !
Elle commence joyeusement, cette nouvelle année, avec la prise en main d’Utopia Tournefeuille par ses salariés à travers la SAS SCOP* UTOPIA SANTA MAGDALENA.On en rêvait, on s’y préparait, le chemin fut long (très long) et plein de péripéties, parfois douloureuses… mais on y est ! P...

ON ATTAQUE L'ÉTAT FRANÇAIS EN JUSTICE: C'EST L’AFFAIRE DU SIÈCLE!
UN PETIT CLIC POUR UNE GRANDE CLAQUE! Quatre associations, Notre Affaire à Tous, la Fondation pour la Nature et l’Homme, Greenpeace France et Oxfam France ont décidé, au nom de l’intérêt général, d’attaquer l’Etat français en justice pour qu’il respecte ses engagements climatiques et protège nos vie...

  • Mardi 22 janvier à 21h00, séance spéciale karaoké, venez donc chanter à tue-tête sans risquer de gêner vos voisins de salle pendant la séance ! Achetez vos places à partir du 9 janvier aux tarifs habituels.

    BOHEMIAN RHAPSODY

    Du 05/12/18 au 22/01/19 à Tournefeuille

    Décidément, ce « biopic » aura fait couler beaucoup d’encre et de salive. On aura lu et entendu à son sujet tout et son contraire. Entre ceux qui lui reprochent de couper les morceaux de musique en quatre, les autres de les conserver dans leur intégralité ; les critiques qui le fustigent pour en avoir trop dit, les autres pas assez ; ceux qui encensent Rami Malek en Freddie Mercury, ceux qui n’ont vu que ses prothèses dentaires ; les uns traitant le film de voyeur, les autres de trop édulcoré… B... (lire la suite)


  • La séance du Samedi 5 janvier à 14h, sera suivie d’un concert avec le groupe Iki Tilki (chants et musique d’Anatolie) et précédée d’une auberge espagnole ou plutôt turque ! Apportez vos petits plats, vos gamelles, l’association France-Turquie Midi Pyrénées, vous offrira une soupe « comme là-bas » et autres gourmandises. Les amateurs de gözleme pourront observer leur fabrication et en acheter sur un petit stand… Tarif unique : 9€, le film + le concert ! Places limitées, en prévente dès le 20 décembre.

    QUI A TUÉ LADY WINSLEY ?

    Du 02/01/19 au 29/01/19 à Tournefeuille

    Parmi les films de Hiner Saleem, on retiendra tout particulièrement le dernier en date, le savoureux My sweet pepper land (disponible en Vidéo en Poche !), qui était une sorte de western revisité. Cette fois le réalisateur vient taquiner le polar façon Agatha Christie. Avec la même verve, la même fougue, le même sens de la dérision. Autant de qualités indispensables quand on est né comme lui dans le Kurdistan irakien et qu’on a dû le fuir à l’âge de 17 ans. Les gags à répétition, les situations ... (lire la suite)


  • Jeudi 24 Janvier à 20h30, dans le cadre du cycle RICORDI D’AUTORE, la séance sera précédée d’une dégustation de vins italiens à partir de 19h30 (tarif unique 7€, achetez vos places à partir du 10 janvier). Pour les volontaires, le food truck Au pied de l’Etna vous proposera ses fameux produits (Le film est ensuite programmé jusqu’au 5 février).

    L’ENFER DANS LA VILLE

    Du 23/01/19 au 05/02/19 à Tournefeuille

    Ici les femmes ont le verbe haut, le geste preste, d’autant quand elles se cherchent, se provoquent. Leurs accents ensoleillés nous renvoient des images de ribambelles de mioches, de guirlandes de nippes bariolées qui virevoltent sur d’immenses cordes à linge suspendues dans les ruelles étroites. Nul doute, nous sommes en Italie, celle du dessous des cartes, celle des geôles cachées. Ici les femmes ont la parole tendre quand elles fondent comme des midinettes oubliant un vague instant leurs mani... (lire la suite)


  • Dimanche 27 janvier à 11h00, Séance unique suivie d’une rencontre avec la réalisatrice Jeanne Bourgon et d’une dégustation de fromages de chez Xavier à Toulouse. Tarif unique 8 euros (Places disponibles à partir du 10 janvier).

    LA TERRE ET LE LAIT

    Du 27/01/19 au 27/01/19 à Tournefeuille

    Trois courts métrages pour trois portraits de femmes et d’homme, irréductibles producteurs de fromages au lait cru qui montrent leurs visages, leurs gestes, mais surtout leurs déterminations et leur combats pour maintenir et faire perdurer un savoir-faire qui respecte encore les équilibres naturels mais qui restent fragiles. Ce sont plus globalement les choix d’évolution de l’agriculture et des modes de consommation que sont ici interrogés. MIREN : Miren, bergère basque, élève seule ses brebi... (lire la suite)


  • Avant-première lundi 4 février à 20h, projection suivie d’une rencontre avec l’acteur François Fehner (et d’autres acteurs du films qui n’ont pas encore confirmé leur présence). Places en prévente dès le 20 janvier.

    UNE INTIME CONVICTION

    Du 04/02/19 au 04/02/19 à Tournefeuille

    « La Justice ? C’est cette erreur millénaire qui veut qu’on ait attribué à une administration le nom d’une vertu » disait le grand avocat toulousain Alain Furbury. Et c’est tout à fait de cela dont il est question ici. Si le film s’appuie sur une affaire véritable, que le jeune réalisateur a suivie au plus près des années durant, il brode autour de la réalité une fiction tout en suspens, aux rebondissements narratifs captivants, qui se dévore comme un thriller palpitant. On en ressortira avec pl... (lire la suite)


  • Mardi 5 Février à 20h30, séance unique suivie d’une rencontre animée par François Boutonnet, cinéaste spécialiste du sujet. Places disponibles dès le 23 janvier (tarif unique 4,50 euros).

    LE CAMP D’ARGELÈS

    Du 05/02/19 au 05/02/19 à Tournefeuille

    Argelès-sur-Mer, tranquille petit village de pêcheurs en Catalogne française, voit son histoire brutalement changer en 1939 : 465 000 réfugiés franchissent la frontière, c’est la Retirada des Républicains, toute la Catalogne espagnole étant en effet occupée par les troupes franquistes. Les autorités françaises font alors bâtir à la hâte un camp sur la plage… Le film évoque l'existence de ce camp de concentration, de sa création en janvier 1939 à sa fermeture en septembre 1941. En 1939, des ciné... (lire la suite)


  • Séance unique le Jeudi 7 février à 20h30, suivie d’une rencontre avec Paul Chiesa, le réalisateur, Elisenda Paluzie, présidente de l’ANC, Michel Martinez, directeur du Département langues et civilisations de l'université Toulouse 1 Capitole, et sans doute Gérard Onesta, conseiller régional vert (places en prévente dès le 20 janvier).

    L’ANC, UNE ASSEMBLÉE CITOYENNE CATALANE

    Du 07/02/19 au 07/02/19 à Tournefeuille

    Le film s’ouvrent par des images somptueuses des Pyrénées, leurs cours d’eau, la campagne environnante, la foule colorée qui manifeste, joviale. Ici la fougue coule entre les veines, ici la vie pourrait être douce. Alors de loin, on a vite fait de ne pas y comprendre grand chose. Pourquoi ce petit bout d’Espagne réclame-t-il son autonomie, son droit à l’autodétermination ? En 300 ans, pourquoi la Catalogne n’a-t-elle jamais renoncé à sa souveraineté ? Ce sont toutes ces questions qui traversent ... (lire la suite)


  • DEUX SÉANCES SPÉCIALES CINÉ CIRQUE avec les Groupes Amateurs du Lido, École des arts du cirque de Toulouse. Dimanche 10 février à 11h et samedi 16 février à 15h autour du chef d’œuvre de Buster Keaton. Places disponibles dès le 1er février, tarif unique 4,50 euros.

    CADET D’EAU DOUCE

    Du 10/02/19 au 16/02/19 à Tournefeuille

    Le jeune William Canfield (B.K) rejoint son père, une sorte de géant débonnaire, capitaine d’un vieux bateau à aube qui navigue sur le Mississipi. Déçu par son fils, qu’il juge trop gandin alors qu’il l’espérait de sa trempe, le capitaine essaie de le transformer en modifiant sa tenue vestimentaire et en l’initiant à la navigation. Conséquence imprévue : disputes et bagarres avec les hommes du magnifique bateau amarré à côté, qui bloque celui du père Canfield. Un cyclone arrive sur ces entrefait... (lire la suite)


  • Séance unique lundi 11 février à 20h30 dans le cadre du cycle Héroïnes Oubliées. La projection sera suivie d'un débat avec le collectif Osez le féminisme et sa présidente Alyssa Ahrabare (préventes disponibles dès le 23 janvier aux tarifs habituels).

    RBG

    Du 11/02/19 au 11/02/19 à Tournefeuille

    Au beau milieu des imposants juges de la cour suprême américaine jure une frêle silhouette féminine. Deux têtes moins haute que ses confrères, trois tours de taille moins large, mais quel esprit ! Minuscule par la corpulence, immense par la renommée, en cinq décennies Ruth Bader Ginsburg, RBG pour les intimes, est devenue l’une des icônes incontestée de la pop culture américaine. À 85 ans elle fascine gars et filles de tous les âges, même ceux de l’insaisissable génération Y. Ruth est sans doute... (lire la suite)


  • SEXE & CINÉMA, entre fantasmes et interdits : le Master 2 droit des médias et de la communication co-organise, le jeudi 14 février, à partir de 19h un cocktail dinatoire. A partir de 20h, vous pourrez assister à un ciné-débat autour de la projection du film La vie d’Adèle d’A. Kechiche. Tarif projection : 4,50€. Bus gratuit spécialement affrète par l'Espace Culturel de l'UT1 pour l'occasion Faisant l'aller retour de l'Université à l'Utopia de Tournefeuille (sur réservation et dans la limite des places disponibles).

    LA VIE D'ADÈLE

    Du 14/02/19 au 14/02/19 à Tournefeuille

    Un film qui flotte tellement haut ! À quoi cela tient-il ? À un regard ? Une manière de filmer les choses de la vie. Kechiche affirme que ce n'est pas un film militant. C'est vrai et faux à la fois. Il explose vite les étiquettes qu'on voudrait lui coller, la puissance qui s'en dégage est plus efficace que n'importe quel discours. Un regard ? Celui juste et rare posé sur l'enseignement, les enseignants, ces acharnés qui tentent de rendre accessibles et lumineuses des contrées qui vous semblaient... (lire la suite)