LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS APPELER

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Première séance à 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Le cinéma et le bistrot d'Utopia Tournefeuille sont fermés jusqu'au 12 août
Le lieu sera fermé jusqu’au 12 août pour réalisation des grosses œuvres afin de conforter le terrain qui héberge le cinéma. En effet un affaissement du terrain concernant l’annexe de la salle 1, sortie de secours côté bistrot, a mis à rude épreuve notre bâtiment, comportant de problèmes divers e...

SOS Méditerranée lance un appel aux dons
Chères citoyennes, chers citoyens,À l’heure où nous vous écrivons, l’Ocean Viking fait route vers la Méditerranée centrale pour porter secours aux personnes en détresse en mer. Durant ces dernières semaines et suite à la fin de notre partenariat médical avec Médecins Sans Frontières, nous avons dû n...

Pour un cinéma durable et des rencontres d’une nuit (par Anna Pitoun)
La chance quand on est réalisatrice de films documentaires c’est que vos travaux suscitent des débats. Alors on vous invite. Pour une soirée, une matinée. A une rencontre avec le public. C’est l’une des choses que je préfère. Ces moments d’échange, quand la lumière se rallume et que les spectateurs ...

Atelier d'écriture YAKSA 7 : Kévin
La première fois que je l’ai vu, c’était à mon anniversaire, il était sorti d’un énorme gâteau avec des oreilles de lapin et un pompon blanc coincé entre les fesses. On peut pas vraiment dire que ce soit mon genre de mec mais il s’était passé un truc, je ne sais pas quoi exac...



Avant-première mercredi 7 octobre à 20h30 à Tournefeuille, en présence de l’équipe du festival la Mekanik du Rire qui présentera leur programme pour cette 3e édition. Préventes disponibles aux tarifs habituels à la caisse de vos cinémas préférés dès le 30 septembre.

UN TRIOMPHE

Emmanuel COURCOL - France 2020 1h48mn - avec Kad Merad, David Ayala, Lamine Cissokho, Sofian Khammes, Pierre Lottin... Scénario d’Emmanuel Courcol, Thierry de Carbonnières, Jean-Louis Benoît et Khaled Amara, inspiré d’une histoire vraie.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

UN TRIOMPHEÉtienne (Kad Merad au mieux de sa forme), acteur en galère que plus personne ne fait travailler, accepte pour boucler ses fins de mois d’animer un atelier théâtre en prison. Il remplace son ami Stéphane (Laurent Stocker), directeur de théâtre aux côtés duquel il a longtemps joué.

Il découvre donc l’univers carcéral, avec ses badges d’accès, ses portes blindées, ses codes et ses détenus qui ont plus envie de se marrer que de devoir apprendre par cœur Le Lièvre et la tortue. Car pour Jordan, Patrick, Alex, bientôt rejoints par Moussa, Kamel et Boiko, ces cours de théâtre sont l’occasion de voir autre chose que les murs de leurs cellules, de faire passer le temps. Des raisons qui les ont amenés derrière les barreaux, on ne saura que peu de choses et après tout, peu importe. « Le soir on attend le lendemain et le lendemain on attend le soir » résume Moussa.
Étienne décide alors d’abandonner les fables de la Fontaine et leur propose de viser plus haut : ce ne sera rien de moins que monter En attendant Godot de Samuel Beckett, pièce qu’il a lui-même jouée avec Stéphane vingt ans auparavant.
Le combat est lancé : il faut des autorisations, convaincre Stéphane de leur prêter son théâtre, puis obtenir de la directrice de la prison des permissions de sorties, tout cela en maintenant le moral et la motivation de la troupe.
Étienne déploie une énergie folle pour mener à bien ce projet ambitieux. Il se persuade qu’il le fait pour ses élèves, qu’il apprend à connaître et à apprécier, mais n’est-ce pas aussi un parfait prétexte pour remettre les pieds dans un théâtre et goûter au succès par procuration ?

Inspiré d’une histoire vraie, Un triomphe émeut autant qu’il fait rire. Il a récemment gagné le prix du public au Festival d’Angoulême, on gage qu’il vous plaira tout autant !