LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS APPELER

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Première séance à 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

On n'est jamais à l'abri du meilleur… Le projet Utopia Cinéma Durable continue ! 400% son objectif initial déjà atteint, 80 000€ ! Mazette ! Une fin d'année sur les chapeaux de roue !
Drôle d’année que 2020… Nous vous souhaitons une très belle année 2021, qu’elle soit meilleure et moins confinée que la précédente, qu’elle vous apporte la santé, la réalisation de vos projets. Il nous revient à tous de bâtir des alternatives solidaires, durables, respectueuses de l’humain et de nat...

Comme un cadeau de Noël à la planète ! Vous êtes-là ! Attention J-1 : il ne tient qu'à vous…
Lors de nos permanences, dans nos halls, sur les réseaux, il n'y a pas à dire vous êtes-là !Même sur Ulule : vous êtes-là ! sur https://fr.ulule.com/utopia-pont-sainte-marie/Par solidarité, pour soutenir un projet légitime, pour faire votre part ! WE DO OUR PART ! Parce qu'on ne peut pas laisser les...

Gébé, on arrête tout, on réfléchit / L'AN 01
Si, après avoir vidé votre PEL pour aider Utopia à concrétiser le projet de cinéma du futur à Pont Sainte Marie, il vous reste 3 sous d’épargne à dilapider dans la joie et la bonne humeur…On était très heureux de recevoir Pierre Carles à Utopia Borderouge, pendant le dernier festival du film gro...

lu dans BOX-OFFICE PRO : "Vers Troyes, Utopia fait appel au financement citoyen"
Le réseau indépendant, qui a obtenu le permis de construire le 19 octobre, a lancé une vaste campagne de financement participatif pour son projet de cinéma à Pont-Sainte-Marie, dans l’Aube.« Il est temps que le cinéma passe au vert ! » Déterminée, Anne Faucon a décidé de franchir une nouvelle ét...

  • ALBATROS

    Même si comparaison n’est pas raison, et même si Xavier Beauvois en a marre paraît-il qu’on ramène toujours sa filmographie au multi-récompensé Des hommes et des dieux, on ne peut s’empêcher de penser que le sous-officier de gendarmerie d’Albatros, superbement incarné par Jérémie Rénier, témoigne de cette abnégation, de ce sens du devoir, de cette empathie naturelle que les moines de Tibérine manifestaient dans l’exercice de leur sacerdoce au cœur de la Kabylie… Mais revenons à ce très beau A... (lire la suite)

  • COMPARTIMENT No6

    Sauvage, maladroite et solitaire, c’est ainsi que le réalisateur décrit son héroïne… Et c’est ainsi que Laura nous apparaît, mal à l’aise d’être prise pour le centre du motif par sa logeuse et néanmoins amante Irina, qui l’exhibe fièrement plus qu’elle ne la présente à son aréopage moscovite lors d’une soirée bon ton. La pétillante russe n’a de cesse de présenter sa « petite Finlandaise » comme on brandit un trophée à la chair tendre et à la cuisse ferme, exquise friandise. Étrangement Irina, qu... (lire la suite)

  • ECCE OJO

    En 2016, au cours du discours de la signature des accords de paix, l’ex – président colombien Juan Manuel Santos proclamait l’aube de la paix et déclarait : « Plus de guerre ! C’est la clameur de la Colombie ! L’horrible nuit de violence qui nous assombrit depuis plus d’un demi-siècle est terminée ! ». Cinq ans après la signature des accords le constat est amer… Le phénomène des assassinats des leaders sociaux, le déplacement forcé est reparti de plus belle et la multiplication des groupes armés... (lire la suite)

  • L'INTELLIGENCE DES ARBRES

    Co-réalisé par Julia Dordel, née en Allemagne et diplômée en « sciences de la forêt » de l'Université de Colombie britannique à Vancouver (Canada), le film envisage les arbres comme des membres d'une famille, connectés entre eux et qui s'occupent les uns des autres. « J’avais une grande admiration pour les merveilles de la nature », explique la réalisatrice. « Mais par dessus tout, je me suis dit : c’est quelque chose que tout le monde, que chacun d’entre nous, doit savoir. Cette connaissance in... (lire la suite)

  • L’AMOUR D’UNE FEMME

    Médecin tout juste diplômée, Marie Prieur vient s’établir dans l’Ile d’Ouessant, remplaçant le vieux docteur qui part à la retraite. Les habitants, d’abord méfiants, finissent par lui accorder leur confiance, grâce en particulier au soutien de mademoiselle Leblanc, l’institutrice en fin de carrière. Marie fait la connaissance d’André Lorenzi, un ingénieur italien qui dirige un chantier sur l’île. Bientôt, une idylle se noue entre eux et André la demande en mariage. Mais ça veut dire que Marie de... (lire la suite)

  • LA FRACTURE

    On se dit que c’est intenable, que ça va péter. C’est pas possible autrement. Que ce soit la cocotte-minute sociale qui n’en finit pas de monter dangereusement en pression, que ce soit l’hôpital public, qui a depuis longtemps dépassé la limite de la rupture, que ce soit le couple de Raphaela qui y est en plein, lui, dans la rupture : ça tangue, ça craque – mais on continue de charger, encore et encore. Mené avec une incroyable énergie, qui pourrait être celle du désespoir si l’on n’y décelait un... (lire la suite)

  • LA TRAVERSÉE

    C’est un de ces films ou plus largement une de ces œuvres dont l’universalité et la beauté vous saisissent. Beauté de son animation, puisque La Traversée est un film animé, entièrement peint à la main sur plaque de verre, technique rare et totalement artisanale pratiquée avec une maîtrise confondante par Florence Miailhe, qui mène ce type de travail, inlassablement, depuis 30 ans. Universalité parce que, même si le récit est en partie inspiré par l’histoire familiale de la réalisatrice, il évoqu... (lire la suite)

  • LE CIEL EST À VOUS

    De l’avis quasi-général, Le Ciel est à vous est le plus grand film français réalisé sous l’Occupation, avec Le Corbeau de Clouzot, qui est dans l’esprit et le contenu son exact opposé. À la noirceur misanthrope de Clouzot, Grémillon oppose sa foi en l’humanité, son éloge de la passion, de l’artisanat, de l’obstination… et de l’amour, en l’occurrence conjugal ! Absurdement soupçonné de pétainisme sous prétexte qu’il magnifiait une famille travailleuse et supposée modèle, Le Ciel est à vous est en... (lire la suite)

  • LES MÉSAVENTURES DE JOE

    Joe est un enfant à la curiosité et l’imagination débordantes. Toujours prêt à faire des expériences, il entraîne ses amis dans des aventures à l’issue imprévisible, dans lesquelles le rire mais aussi les catastrophes ne sont jamais loin… Joe veut jouer avec ou sans jouet Joe veut jouer mais à quoi donc ? Exigeant, il prend une série de décisions pas forcément judicieuses qui le conduisent à de petites et de grandes catastrophes. Mais il découvre au final qu’il n’y a pas forcément besoin de ... (lire la suite)

  • MADRES PARALELAS

    À l’heure du bouclage de la gazette, nous n’avons pas eu encore la chance de voir le film. On vous le propose néanmoins, impatients, bruissant des échos des différents festivals et du public espagnol. D’abord parce que Pedro Almodovar est un grand que nous défendons depuis ses débuts, et surtout parce qu’il aborde un sujet historique indispensable à nos mémoires. C’est en effet la première fois que le cinéaste traite frontalement le sujet de la guerre civile espagnole et les crimes commis par le... (lire la suite)

  • ORAY

    À l’heure où les ventes du bouquin d’un petit homme aux grandes oreilles et aux idées nauséabondes font grimper le chiffre d’affaires des librairies qui le vendent sans honte, ce film pourrait apporter de précieux éléments d’information et de compréhension à tous ceux qui se laissent aller aux simplifications réductrices, à tous ceux qui voient, à force d’amalgames, des ennemis potentiels dans certaines catégories de la population. Oray, face au flux médiatique et aux idées reçues stigmatisantes... (lire la suite)

  • PETIT VAMPIRE

    Ah qu’il est bon d’être un minot de moins de 11 ans en cet automne 2020 : pas de masque obligatoire au ciné et une sacrée belle brochette de films d’animation tous plus réussis les uns que les autres. Sur le podium aux côtés de Calamity et Chien Pourri, la vie à Paris ! Voilà Petit vampire que l’on ne présente plus, puisque déjà bien connu des jeunes amateurs de bande-dessinés. Hommage au cinéma d’horreur en général et au cinéma en particulier, celui qui a bercé l’enfance de Joann Sfar, Petit V... (lire la suite)

  • PINGOUIN ET GOÉLAND ET LEURS 500 PETITS

    C'est l'histoire d'une maison, à Sèvres, qui accueillit pendant plusieurs décennies des enfants perdus, mal aimés, souvent orphelins, parfois traqués. C'est l'histoire de deux militants, inflexibles pacifistes, viscéralement humanistes, éducateurs passionnés, qui traversent les remous de l'Histoire avec une droiture exemplaire. C'est l'histoire d'un couple qui ne put avoir d'enfant et qui en eut des centaines. C'est une histoire d'amour qui ne dira jamais son nom et qui restera toujours en retra... (lire la suite)

  • PRÉSUMÉ COUPABLE

    Ce premier documentaire produit et réalisé par Amnesty International France, propose une série de témoignages pour alerter sur la criminalisation des manifestants en France. En France, de nombreux manifestants pacifiques se retrouvent aujourd’hui dans le viseur des autorités. En septembre 2020, Amnesty International lançait l’alerte sur la stratégie dite de « judiciarisation du maintien de l’ordre ». ... (lire la suite)

  • SOIRÉE FANTASTIQUE

    À 20h : POSSESSORBrandon Cronenberg - GB 2020 1h44mn VOSTF - Tasya Vos travaille au sein d’une organisation secrète qui utilise une technologie neurologique de pointe à des fins criminelles : habiter le corps d’une personne dans le but de la pousser à tuer aux profits de clients très riches. Tout se complique pour Tasya lorsqu’elle se retrouve dans le corps d’un homme dont l’appétit pour le meurtre et la violence dépasse de très loin le sien… Au point de la déposséder de sa propre identité ? ... (lire la suite)

  • THE DEAD DON’T DIE

    Après sa magnifique variation sur les vampires – le divinement mélancolique Only lovers left alive –, pas étonnant finalement que le grand Jim Jarmush consacre un film à un autre thème mythique du cinéma fantastique : les morts vivants. Ce sera donc le bien titré The Dead don't die qui visiblement aborde le sujet sur le registre de la comédie loufoque en même temps que furieusement caustique sur les us et coutumes d'une certaine Amérique profonde repliée sur ses fondamentaux toxiques… Et mazett... (lire la suite)

  • THE FRENCH DISPATCH

    La dernière folie de Wes Anderson aura pris son temps pour arriver sur les écrans. On n’est pas loin de penser que cette attente forcée (covid oblige), cette parenthèse temporelle, va paradoxalement plutôt bien au teint de The French Dispatch (le film) – et plus généralement au cinéma de Wes Anderson, cinéaste du temps qui passe et repasse, dont le moins qu’on puisse dire est que sa préoccupation principale n’est pas d’aller efficacement à l’essentiel. Ce dernier film ne fait pas exception à la ... (lire la suite)

  • UN ANGE À MA TABLE

    Au moment où le nouveau film de Jane Campion, The Power of the dog, s’annonce sur Netflix, il est plus que jamais urgent de venir en salle voir ou revoir le premier chef d’œuvre de la cinéaste, le superbe Un ange à ma table. Construite sous la forme d’un triptyque, c’est l’extraordinaire et tonique histoire d’une remontée des enfers. Un destin peu commun, une renaissance à peine croyable. Lorsque Janet est née, les bonnes fées étaient sans doute occupées ailleurs… Quelques années plus tard, ç... (lire la suite)

  • UN ÉTÉ 42

    « Comme les Deux Anglaises de Truffaut, Un été 42 se réclame implicitement de la grande tradition romantique hollywoodienne (quand Hollywood était Hollywood), et tous deux élargissent le propos en jetant sur un passé plus ou moins éloigné un regard d’homme de 1971, celui de la permissive society. Mais là où François Truffaut risque tout pour dire la passion sans frein et le romanesque éternel, au sens fort, Robert Mulligan propose un travail “enlevé”, un récit sans faille, fonde même l’essentiel... (lire la suite)