Loading
LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS CONTACTER
NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 48€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Contre l’absurde projet de golf de la Plantation, à Villenave-d’Ornon
Enfin ! Le quatorzième parcours de golf de Gironde devrait être implanté sur les 167 hectares d’un des derniers coins de nature qui bordent le fleuve, au Domaine de la Plantation à Villenave-d’Ornon. Nous l’attendions tous…Le Domaine de la Plantation (ou « Domaine de Geneste »), c’est...

BORDEAUX CRÉOLE, une nouvelle visite guidée
Après 4 années, 7 000 visiteurs et 500 km de marche, la visite-guidée « Bordeaux Nègre » se poursuit et fait découvrir un nouveau quartier : Les Chartrons. Le parcours Chartrons Créole fait découvrir les traces du patrimoine matériel et immatériel du quartier commerçant des xviiie et xixe siècle...

MARCHE CONTRE MONSANTO & CO
RDV Samedi 21 Mai à 14h, Place de la Victoire à BordeauxLe 21 Mai 2016, pour la 4e année consécutive, aura lieu dans de nombreuses villes aux quatre coins du monde une marche contre Monsanto, Bayer, Syngenta, ChemChina, BASF, DuPont, Limagrain, Avril… toutes les multinationales de l’agro-industrie e...

PETIT DÉJEUNER DE LA TRANSITION
Samedi 21 MAI à 10hconsacré au compteur LinkySalle de la cheminée, cinéma Utopia Si ErDF (filiale d’EDF) n’a pas déjà installé chez vous ce nouveau compteur high-tech de mes deuzes répondant au nom facétieux de « Linky », ou si vous ne connaissez pas, pas encore, vous avez en tout cas certaineme...

GREF’ART, des regards sur le monde
15 Artistes se mobilisent pour les Educateurs sans Frontières Dans le cadre d’une exposition qui se tiendra au Marché de LERME du 11 au 22 mai 2016, 15 artistes ont accepté de croiser leurs regards sur le monde et de partager avec le GREF* les valeurs de solidarité, la rencontre avec l’autre dan...

JULIETA

Écrit et réalisé par Pedro ALMODOVAR - Espagne 2016 1h36mn VOSTF - avec Emma Suarez, Adriana Ugarte, Daniel Grao, Inma Cuesta, Rossy de Palma, Dario Grandinetti, Michelle Jenner, Pilar Castro... D'après des récits d'Alice Munro. Sélection officielle, en compétition, Festival de Cannes 2016.

Du 18/05/16 au 14/06/16

JULIETA« Il est possible que l'austérité soit à partir de maintenant ma voie… » Pedro Almodovar

Le nouveau film de Pedro Almodovar a été dans un premier temps fraîchement accueilli en Espagne (il faut dire aussi que sont entrés en ligne de comptes des paramètres largement extra-cinématographiques : mais que diable allait-il faire dans cette galère panaméenne ?), les critiques lui reprochant justement sa froideur, sa distance, son manque d'émotion manifeste, regrettant la fantaisie, la loufoquerie, le sens de la provocation du Almodovar des débuts – dont on a connu une résurgence pas vraiment convaincante avec Les Amants passagers – ou alors le sens du mélodrame flamboyant qui emportait ses œuvres de la maturité.

Et puis, au fur et mesure que les spectateurs – professionnels ou amateurs – voient le film à tête reposée, sans a priori, il semble bien que la tendance est en train de s'inverser, que les réactions se font de plus en plus positives, voire assez enthousiastes, rapprochant ce Julieta de La Fleur de mon secret, un des films les plus beaux – et des plus retenus – du réalisateur.
Julieta s’apprête à quitter Madrid définitivement lorsqu’une rencontre fortuite avec Bea, l’amie d’enfance de sa fille Antía, la pousse à changer ses projets. Bea lui apprend qu’elle a croisé Antía une semaine plus tôt.
Julieta se met alors à nourrir l’espoir de retrouvailles avec sa fille, qu’elle n’a pas vue depuis des années. Elle décide de lui écrire tout ce qu’elle a gardé secret depuis toujours.

Julieta parle du destin, de la culpabilité, de la lutte d’une mère pour survivre à l’incertitude, et de ce mystère insondable qui nous pousse à abandonner les êtres que nous aimons en les effaçant de notre vie comme s’ils n’avaient jamais existé.