LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Savez-vous quel est le point commun entre le Linky et le RGPD ? L’exploitation des données personnelles.
Le règlement général pour la protection des données (RGPD) applicable en Europe depuis le 25 mai 2018 concerne le traitement et la circulation des données à caractère personnel, sur lesquelles les entreprises s’appuient pour proposer des services et des produits. Les données personnelles sont mainte...

SOS MÉDITERRANÉE
Vendredi 22 juin à 20h au théâtre Le Levain à Bègles, Soirée littéraireRencontre entre deux auteurs :  Allain Glykos (auteur de Manolis) et Franck Pavloff (auteur de Matin brun) pour des regards croisés à partir de leurs derniers ouvrages : le roman  La nuit des enfants qui dansent de Pavloff, a...

Le Tour Alternatiba est de retour en 2018
Du 9 juin au 6 octobre 2018, le Tour Alternatiba (tour.alternatiba.eu) s’élancera sur des vélos multiplaces pour un périple de 5800 kilomètres parcourant 200 territoires en France et dans les pays frontaliers, afin de diffuser partout un message porteur d’espoir : oui, les alternatives existent,...

PCA - Paysans et Consommateurs Associés
PCA PCA une amap* à partAccueille tous les mercredis soirs Y compris pendant les vacancesSes produits de saines semencesA presque 15 ans d’expérienceNichée salle de la cheminéeSe trouve à l’Utopia cinéEntre 19 et 20h30Tu verras une amap rianteC‘est ici qu’on trouve des painsOuvragés dans un vrai...

STOP LINKY
Pour discuter, être informer sur le refus du linky et sur les procédures judiciaires        Réunion avec le collectif Stop linky Bordeaux Métropole stoplinky.bordeauxmetropole@gmail.comle Samedi 2 juin à 10h30 salle de la cheminée au cinéma UtopiaCi-dessous les nouveaux collectifs en Gironde. An...

Mardi 7 NOVEMBRE 2017 à 20h30

PROJECTION suivie d'une rencontre avec le réalisateur Adrien Charmot et le producteur Raphaël Pillosio


Dans le cadre du mois du film documentaire.
La Bibliothèque de Bordeaux fête les 10 ans de l'Atelier Documentaire, société de production bordelaise en partenariat avec l'Agence Régionale Écla.
Tarif unique : 4 euros
Achetez vos places à l'avance, à partir du Samedi 28 Octobre.

LES OISEAUX DE PASSAGE

Film documentaire d'Adrien CHARMOT - France 2017 1h - Produit par l'Atelier Documentaire Film soutenu par la Région Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec le CNC. Accompagné par l'Agence Régionale Écla. L'auteur a bénéficié d'une résidence d'écriture au Châlet Mauriac

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

« Ils sont maigres, meurtris, las, harassés. Qu’importe ! Là-haut chante pour eux un mystère profond. A l’haleine du vent inconnu qui les porte Ils ont ouvert sans peur leurs deux ailes. Ils vont. La bise contre leur poitrail siffle avec rage. L’averse les inonde et pèse sur leur dos. Eux dévorent l’abîme et chevauchent l’orage. Ils vont, loin de la terre, au dessus des badauds. Ils vont, par l’étendue ample, rois de l’espace. Là-bas, ils trouveront de l’amour, du nouveau. Là-bas, un bon soleil chauffera leur carcasse.
Et fera se gonfler leur cœur et leur cerveau. » (Extrait du poème Les Oiseaux de passage, de Jean Richepin, 1849-1926)
Ils ont la vingtaine et vivent à Bordeaux dans des squats, des appartements ou dans la rue. Ils sont zonards, héritiers des « punks à chiens » des années 90. Ils sont souvent accros à l'alcool, ou à la drogue, ou les deux. Ils vivent de la manche, de petits boulots et des aides sociales.
Ce film raconte leurs trajectoires, leurs désirs et leurs difficultés à s'ancrer dans un monde qu'ils ne connaissent qu'hostile et inhospitalier. Quels liens entretiennent-ils encore avec leur propre famille ? Comment vivre avec les douleurs du passé ? Comment sortir de l'errance ? Quelle place veulent-ils prendre dans notre société ? Veulent-ils même y prendre une place ?