LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LE PRINTEMPS EN TRANSITION
Samedi 26 mai de 10h30 à 20h30à la Halle des Douves - Bordeaux Suite au succès de l’édition 2017, Bordeaux en transition organise une deuxième édition du Printemps en Transition à la Halle des Douves et au jardin des Remparts.Cet évènement a pour but de rassembler et de sensibiliser les habitant...

SÉANCES POUR LES MALENTENDANTS
 Projections de films français en Version Sourds et Malentendants (VSM) avecsous-titres spéciaux. Les séances estampillées du  sy mbole (oreille barrée) dans les grilles horaires indiquent des projections de films français en VSM, accessibles aux personnes sourdes et malentendantes, grâce à des ...

LES MARRONNIERS DE GAMBETTA
Le collectif  qui défend les 17 marronniers sains de la place Gambetta menacés d’abattage vous invite le Mercredi 16 MAI de 14h à 16h pour une animation « dessine-moi un marronnier » ouverte à tous : à vos crayons, pinceaux, brosses…Tous les mardis de 18h à 19h  : permanence et câlins aux arbres...

2 nouveautés sur Vidéo en Poche
Vidéo en Pochedes films sur votre clé usb !5€ par film, sans DRM et en HD quand c’est possible,  la résolution minimale étant celle d’un DVD !  Les fichiers sont lisibles par VLC, mais aussi sur les Freebox,  et de nombreuses TV et boitiers multimedia.  Vous pouvez...

Le manifeste de la haine islamophobe
La réaction de l’Union Juive Française pour la Paix au manifeste Contre le nouvel antisémitisme écrit par Philippe Val, signé par 300 personnalités et publié le 22 avril 2018 dans Le Parisien Vous avez dit antiracistes ? Qui sont ces éminents antiracistes qui nous viennent en aide...

Mardi 22 MAI 2018 à 20h15

SOIRÉE-DÉBAT : L'utopie d'un théâtre pour tous et partout


Organisée par Théâtre Education Aquitaine.
Projection suivie d'un débat avec Catherine Marnas, directrice du TNBA, et Xavier Rabay, membre de l'Association Nationale de Recherche et d'Action Théâtrale.
Achetez vos places à l'avance, à partir du Samedi 12 Mai.

UNE AVENTURE THÉÂTRALE

(30 ANS DE DÉCENTRALISATION) Daniel CLING - documentaire France 2016 1h40mn -

Du 22/05/18 au 22/05/18

UNE AVENTURE THÉÂTRALEL’aventure théâtrale retrace l’extraordinaire aventure de la décentralisation théâtrale initiée après la Seconde Guerre mondiale. Daniel Cling va à la rencontre des grandes figures qui ont fait l’histoire de la décentralisation, des lieux qui l’ont vue se développer. Les entretiens sont vivants et courts : des metteurs en scène, des comédiens, des images d’époque formidables (l’épicière du village de Rochetaillée où les comédiens de Saint-Etienne allait s’approvisionner, le car de la Comédie de Saint-Etienne, le public sur les places de village ou dans les salles des fêtes).
On perçoit le relais des expériences menées par Jacques Copeau et Charles Dullin avant la guerre à travers les projets de Jean Vilar, Jean Dasté, Hubert Gignoux, Gabriel Garran, Gabriel Monnet, et les autres, tous mus par le désir de mener le théâtre là où il ne va jamais, de faire un théâtre populaire qui ne soit pas populiste, un théâtre intelligent qui ne soit pas élitiste. Une bande d’idéalistes exigeants (il ne faut pas « offrir au public ce qu’il demande » dit Gabriel Monnet, sous peine de le confiner dans un ronron vain) qui se sont retroussés les manches, n’ont pas ménagé leur peine pour gagner trois francs six sous, habités par le sentiment d’une mission à accomplir.
Dans les années 1970, les héritiers se sont investis dans la conquête difficile des banlieues (Nanterre avec Pierre Debauche, Aubervilliers avec Gabriel Garran et le soutien indéfectible de Jack Ralite, le TEP avec Guy Rétoré…), autre combat pour la décentralisation, pour élargir les publics encore et toujours ; c’est la naissance de l’action culturelle, des mouvements d’éducation populaire.

Accessible à tous, ce documentaire très réussi, vivant, rythmé, donne chair et perspectives à cette aventure profondément ancrée dans une époque et montre ainsi combien le théâtre est lui-même enraciné dans la société dont il est l’expression à travers ses sujets, ses modes de fonctionnement interne, ses choix et par là-même en démontre la nécessité. Outre sa dimension historique, le film engage à se réinterroger la fonction du théâtre dans la société des hommes.
(D’après Corinne Denailles)