LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Revoir le débat avec Pierre Carles et Philippe Lespinasse (Un bergé et deux perchés à l’Élysée)
Vendredi 4 janvier, Pierre Carles et Philippe Lespinasse venaient nous présenter leur film sur Jean Lassalle, « Un bergé et deux perchés à l’Élysée » que nous projetons jusqu’au 26 février. Merci à Jamila Jendari et Nicolas Beirnaert pour la captation de ce moment. UN BERGÉ ET DEUX PERCHÉS À L’É...

GRÊLE : HALTE AUX MESURETTES, LE CHAOS CLIMATIQUE C'EST L'AFFAIRE DE TOUTE LA SOCIETE
a Gironde a été durement touchée par la grêle le 26 mai. Plusieurs milliers d’ha de vignes mais aussi de cultures maraîchères et de grandes cultures ont été ravagés. L’entraide collective spontanée s’est organisée dès la fin de semaine. Face à cette situation, la réponse du Ministè...

Interdiction du glyphosate : qu’a voté votre député-e ?
En catimini, à 2h00 du matin mardi 29 mai, une poignée de députés a rejeté l’interdiction du glyphosate, herbicide pourtant reconnu comme toxique pour l’environnement et classé comme « cancérigène probable » par l’Organisation Mondiale de la Santé. Emmanuel Macron s’était engagé à interdure d’ic...

PROJECTION DES DESSINS RÉALISÉS PAR GIUSEPPE LIOTTI
SUR L’ÉCRAN DE LA SALLE 4, À PARTIR DU 4 JUILLETPROJECTION DES DESSINS RÉALISÉS PAR GIUSEPPE LIOTTIpour les storyboards des films de Matteo Garrone Né à Salerno le 23 juin 1978, Giuseppe Liotti est diplômé en Sciences de la communication. En 2001, il s’investit pendant un an dans une production ...

C'EST LA FÊTE DU CINÉMA
Du Dimanche 1er au Mercredi 4 JUILLET4 euros pour tout le monde à toutes les séances... Lire C'EST LA FÊTE DU CINÉMA...

LA CLASSE OUVRIÈRE C’EST PAS DU CINÉMA

Du 22/01/19 au 17/02/19

16e Rencontres cinématographiques
Du Mardi 12 au Dimanche 17 FÉVRIER - Préambule le Mardi 22 Janvier à 20h30

Organisées par Espaces Marx Aquitaine Bordeaux Gironde, en partenariat avec les librairies La Machine à Lire, Krazy Kat et Comptines.
Programme complet disponible au cinéma à partir du 22 Janvier. Toutes les projections ont lieu à UTOPIA.
Pour le préambule du Mardi 22 Janvier, achetez vos places à partir du Samedi 12 Janvier.
Pour les soirées Depuis Mediapart du Mardi 12 et Santiago, Italia du Vendredi 15 Février, achetez vos places à partir du Samedi 2 Février.

Mercredi de 9h à 11h30, à Utopia, matinée syndicale, entrée libre
Projection du film documentaire de Serge Le Péron sur Artur et Lise London, qui ont inspiré le film de Costa-Gavras L’Aveu : Lise et Artur, un couple en résistances – 2004 1h24


  • Samedi 16 Février 2019 à 17h

    Projection-débat : Cinéma kurde


    Dans le cadre de LA CLASSE OUVRIÈRE C’EST PAS DU CINÉMA
    Deux films documentaires, en présence des réalisatrices.
    En partenariat avec le Conseil démocratique kurde de Bordeaux
    Intervenant : Kristian Feigelson, professeur des Universités, Sorbonne nouvelle-Paris 3, IRCAV (Institut de recherche sur le cinéma et l’audiovisuel).

    COMMANDER ARIAN

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Alba Sottora suit le parcours de la commandante Ariane, âgée de 30 ans, qui participe avec ses camarades à la libération de Kobané, occupée par les troupes de l’Etat Islamique. Ariane fait partie des YPJ, les unités de protection de la femme qui combattent pour la liberté et l’émancipation des femmes dans la Syrie du nord.K + ROJAVA, LA RÉVOLUTION PAR LES FEMMES Film documentaire de Milène SAULOY France 2018 25mn Coincé entre une Turquie agressive, une dictature syrienne qui renaît de... (lire la suite)


  • Mardi 12 Février 2019 à 20h15

    COSTA-GAVRAS / MEDIAPART, en présence d’Edwy Plenel


    Journée d’ouverture de LA CLASSE OUVRIÈRE C’EST PAS DU CINÉMA

    Projection suivie d’un échange avec Edwy Plenel.
    Pour cette soirée, achetez vos places à partir du Samedi 2 Février.

    DEPUIS MEDIAPART

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    2016. La campagne pour les élections présidentielles commence à se dessiner. Manuels Valls use et abuse du « 49.3 » pour faire passer sa « loi travail ». Place de la République, dans le prolongement des mobilisations contre, justement, cette « loi travail », les Nuits debout font émerger un militantisme d'un nouveau genre. L'affaire Baupin remue la vase dans le Landerneau politique. Les primaires se mettent en place dans les différents partis. En plein questionnement politique, la documentarist... (lire la suite)


  • Dimanche 17 Février 2019 à 14h

    Projection-débat : À la rencontre d’Alain Guiraudie, cinéaste vagabond


    Dans le cadre de LA CLASSE OUVRIÈRE C’EST PAS DU CINÉMA
    Avec l’ALCA Nouvelle-Aquitaine
    En présence d’ Alain Guiraudie, cinéaste invité
    Autres intervenants : Laurent Lunetta, scénariste et réalisateur, qui a travaillé comme assistant d’Alain Guiraudie sur plusieurs de ses films, Marguerite Vappereau, enseignante et chercheuse en cinéma, Université Bordeaux-Montaigne, et Philippe Bouthier, artiste et enseignant à l’École supérieure des Beaux-Arts de Bordeaux (EBABX).

    DU SOLEIL POUR LES GUEUX

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Sur le Causse du Larzac, la quête d’un troupeau d’« ounayes » par une jeune coiffeuse et un berger croise la course effrénée de bandits et de tueurs à gage. Trajectoires, histoires et légendes s’entremêlent sur des étendues désertes pour inventer un film à la croisée du réalisme social et de la fantaisie poétique. En première partie : UN ÉTÉ VIRIL Écrit et réalisé par Laurent LUNETTA France 2018 22 mn Soutenu par la Région Nouvelle-Aquitaine, et le Conseil Départemental des Landes en pa... (lire la suite)


  • Mardi 12 Février 2019 à 16h30

    COSTA-GAVRAS / MEDIAPART, en présence d’Edwy Plenel


    Journée d’ouverture de LA CLASSE OUVRIÈRE C’EST PAS DU CINÉMA

    Projection suivie d’un échange avec Edwy Plenel (sous réserve de l’heure d’arrivée de son train).

    ÉTAT DE SIÈGE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    À Montevideo, Uruguay, les Tupamaros, militants révolutionnaires d’extrême-gauche, enlèvent un fonctionnaire de l’Agence pour le développement international (AID). Alors qu’il se décrit comme un conseiller technique, ses geôliers lui exposent les preuves qu’il agit pour le gouvernement des États-Unis en tant que conseiller pour la répression et la torture auprès des forces de sécurité de l’Uruguay… Cette histoire est inspirée de l’enlèvement par les Tupamaros de Dan Mitrione, agent du FBI sous ... (lire la suite)


  • Vendredi 15 Février 2019 à 17h

    Projection-débat : Sport, femme, cinéma…


    Dans le cadre de LA CLASSE OUVRIÈRE C’EST PAS DU CINÉMA
    Intervenantes : Nicole Abar, créatrice de l’association « Liberté aux joueuses » pour promouvoir le sport au féminin et combattre les stéréotypes sexistes à l’école et sur les terrains de sport, et Anne Saouter, anthropologue, Université de Pau, auteure aux éditions Payot de Des femmes et du sport (2016) et Être rugby (2013).

    HORS JEU

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Après les très sombres et magnifiques Le Cercle et Sang et or, Jafar Panahi se confirme un des talents les plus éclatants du cinéma iranien actuel. Il nous donne ici un film plus léger, mais toujours révélateur des sectarismes de plomb qui pèsent sur la vie sociale et culturelle de son pays. Les héroïnes de Hors jeu sont de jeunes filles, de jeunes citadines : elles sont belles et bouleversantes, ces petites nanas pleines d’énergie, résolument modernes, qui défient les règles et les lois pour un... (lire la suite)


  • Mercredi 13 Février 2019 à 14h

    Journée COSTA-GAVRAS


    Dans le cadre de LA CLASSE OUVRIÈRE C’EST PAS DU CINÉMA
    Intervenants à préciser

    L’AVEU

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Prague, en 1951 : un haut responsable politique tchécoslovaque se retrouve accusé d’espionnage au profit des États-Unis. Tout est fait pour lui extorquer des aveux de crimes qu’il n’a pas commis. Brisé par la torture — on l’empêche de dormir et de s’arrêter de marcher — il finit par avouer au tribunal des crimes qu’il n’a pas commis en récitant un texte d’aveux que ses bourreaux lui ont fait apprendre par cœur. On veut l’obliger à se dire partisan de Tito, dirigeant communiste de Yougoslavie, ou... (lire la suite)


  • Jeudi 14 Février 2019 à 14h

    Projection-débat : Utopies patronales ouvrières


    Dans le cadre de LA CLASSE OUVRIÈRE C’EST PAS DU CINÉMA
    En partenariat avec le Département Hygiène, Sécurité et Environnement de l’Université de Bordeaux
    Intervenants : Philippe Trouvé, professeur à l’ESC Clermont, Docteur en sociologie, Bruno Fontan, gérant de l’entreprise coopérative Aqua bio, et Gérard Casorna, syndicalistes de 1336 (Fralib, Scop-Ti).

    LE BONHEUR AU TRAVAIL

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Des expériences de démocratie participative dans plusieurs entreprises, dont une à Bordeaux. Film inspiré de l’ouvrage de Brian Carney, Liberté et Cie ou « quand la liberté des salariés fait le bonheur des entreprises » (Champs Flammarion 2013). ... (lire la suite)


  • Dimanche 17 Février 2019 à 16h

    Projection-débat : À la rencontre d’Alain Guiraudie, cinéaste vagabond


    Dans le cadre de LA CLASSE OUVRIÈRE C’EST PAS DU CINÉMA
    Avec l’ALCA Nouvelle-Aquitaine
    En présence d’ Alain Guiraudie, cinéaste invité
    Autres intervenants : Laurent Lunetta, scénariste et réalisateur, qui a travaillé comme assistant d’Alain Guiraudie sur plusieurs de ses films, Marguerite Vappereau, enseignante et chercheuse en cinéma, Université Bordeaux-Montaigne, et Philippe Bouthier, artiste et enseignant à l’École supérieure des Beaux-Arts de Bordeaux (EBABX).

    LE ROI DE L’ÉVASION

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Ouh la la ! Quel bonheur ! Enfin un film qui ne respecte aucune règle, aucun genre (entre western gascon, comédie de village, polissonnade et conte philosophique), totalement imprévisible, qui nous surprend à chaque séquence, qui nous fait nous demander si l’on est dans un rêve ou dans le naturalisme le plus cru. Un film où le spectateur se sent totalement libre et joyeux, aussi bien dans la narration, qu’il peut interpréter à sa guise, que dans le bonheur simple qui émane de ce récit fantasmago... (lire la suite)


  • Samedi 16 Février 2019 à 14h

    Projection-débat : Cinéma kurde


    Dans le cadre de LA CLASSE OUVRIÈRE C’EST PAS DU CINÉMA
    En partenariat avec le Conseil démocratique kurde de Bordeaux
    Intervenant : Kristian Feigelson, professeur des Universités, Sorbonne nouvelle-Paris 3, IRCAV (Institut de recherche sur le cinéma et l’audiovisuel).

    LE TEMPS DURE LONGTEMPS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    La musique, les chants pour raconter l'histoire, pour raconter un peuple... Sumru est étudiante en ethnologie et entame un long voyage à travers la Turquie pour collecter les élégies anatoliennes et les histoires qu'elles racontent. Sumru a un beau visage, un charme fou et Ahmet, vendeur de DVD pirates, accepte de l'accompagner dans sa quête. Sumru a du mal à se défaire du souvenir de Harun, un kurde dont elle est séparée depuis quelques mois et dont elle n'a plus de nouvelles. En plongeant ... (lire la suite)


  • Mercredi 13 Février 2019 à 20h15

    Journée COSTA-GAVRAS


    Dans le cadre de LA CLASSE OUVRIÈRE C’EST PAS DU CINÉMA
    Intervenants à préciser

    MISSING

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Au Chili, en 1973, Charles et Beth Horman, deux jeunes libéraux américains, ont décidé de participer à l’expérience socialiste que conduit le gouvernement de Salvador Allende. Charles, en visite à Vilna, s’y retrouve bloqué par le coup d’Etat qui renverse le président, le 11 septembre. Il apprend que les Etats-Unis ont aidé les putschistes et décide de rentrer à Santiago sans tarder. Mais il disparaît peu après, sans laisser de traces. Son père, Ed, un paisible homme d’affaire américain, rejoin... (lire la suite)


  • Vendredi 15 Février 2019 à 14h

    Projection-débat : Sport, femme, cinéma…


    Dans le cadre de LA CLASSE OUVRIÈRE C’EST PAS DU CINÉMA
    Intervenantes : Nicole Abar, créatrice de l’association « Liberté aux joueuses » pour promouvoir le sport au féminin et combattre les stéréotypes sexistes à l’école et sur les terrains de sport, et Anne Saouter, anthropologue, Université de Pau, auteure aux éditions Payot de Des femmes et du sport (2016) et Être rugby (2013).

    MOI, TONYA

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Qui se souvient de Tonya Harding ? Bientôt vous ne serez pas près de l’oublier ! Grâce à ce film épatant qui raconte son histoire si particulière et va vous transporter dans un véritable tourbillon de vie ébouriffant. L'histoire d’une petite fille qui avait tout pour devenir, qui est même devenue l’espace d’un instant, envers et contre tout, la meilleure patineuse artistique du monde avant de tomber dans la disgrâce et dans l’oubli. Il faut dire que soudoyer une bande de crétins pour aller brise... (lire la suite)


  • Jeudi 14 Février 2019 à 16h30

    Projection-débat : Utopies patronales ouvrières


    Dans le cadre de LA CLASSE OUVRIÈRE C’EST PAS DU CINÉMA
    En partenariat avec le Département Hygiène, Sécurité et Environnement de l’Université de Bordeaux
    Intervenants : Philippe Trouvé, professeur à l’ESC Clermont, Docteur en sociologie, Bruno Fontan, gérant de l’entreprise coopérative Aqua bio, et Gérard Casorna, syndicalistes de 1336 (Fralib, Scop-Ti).

    NUL HOMME N'EST UNE ÎLE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Subtile invitation au voyage à travers le temps, les paysages, notre humanité, ses savoirs et ses arts, qui commence par ce très beau titre tiré d’un poème anglais du xviie siècle. « Nul homme n’est une île, un tout, complet en soi ; tout homme est un fragment du continent, une partie de l’ensemble ; si la mer emporte une motte de terre, l’Europe en est amoindrie… la mort de tout homme me diminue, parce que j’appartiens au genre humain… » C’est une Europe aux couleurs naturelles, originelles... (lire la suite)


  • Dimanche 17 Février 2019 à 14h

    Projection-débat : À la rencontre d’Alain Guiraudie, cinéaste vagabond


    Dans le cadre de LA CLASSE OUVRIÈRE C’EST PAS DU CINÉMA
    Avec l’ALCA Nouvelle-Aquitaine
    En présence d’ Alain Guiraudie, cinéaste invité
    Autres intervenants : Laurent Lunetta, scénariste et réalisateur, qui a travaillé comme assistant d’Alain Guiraudie sur plusieurs de ses films, Marguerite Vappereau, enseignante et chercheuse en cinéma, Université Bordeaux-Montaigne, et Philippe Bouthier, artiste et enseignant à l’École supérieure des Beaux-Arts de Bordeaux (EBABX).

    RESTER VERTICAL

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Il est beau, il est dense, il est audacieux le nouveau film du franc tireur Alain Guiraudie. Rester vertical : comme un appel à tenir debout contre les forces qui veulent faire courber l’échine, contre l’extinction du désir de jouir de la vie, contre les barrières qui enserrent nos existences sur le chemin de la normalité. Car les loups rôdent sur les magnifiques causses de Lozère comme ils rôdent sur la vie de Léo, trentenaire dont la trajectoire oscille entre paternité isolée et sexualité vaga... (lire la suite)


  • Vendredi 15 Février 2019 à 20h30

    Avant-première exceptionnelle du nouveau film de Nanni Moretti !


    Dans le cadre de LA CLASSE OUVRIÈRE C’EST PAS DU CINÉMA
    Projection suivie d’un échange avec Carmela Maltone-Bonnenfant, Maîtresse de Conférences en sociologie politique de l’Italie contemporaine, Université Bordeaux Montaigne.
    Pour cette soirée, achetez vos places à partir du Samedi 2 Février.
    Le film sort le 27 février.

    SANTIAGO, ITALIA

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Un regard perçant, un sourire à la fois grave et malicieux, n’osant pas être complètement heureux… Ce sont ceux de Salvator Allende le jour même de son élection, en 1970, comme si un destin terrible était déjà scellé, alors que la foule galvanisée l’acclame de toutes ses forces. Ce sont les prémices de mois de liesse, de joie virevoltante, car soudain les rêves semblent pouvoir se concrétiser. Mettre fin à la fuite des capitaux, nationaliser les industries et la production de cuivre (qui ne prof... (lire la suite)


  • Jeudi 14 Février 2019 à 20h15

    Utopies patronales ouvrières


    Dans le cadre de LA CLASSE OUVRIÈRE C’EST PAS DU CINÉMA
    Avant la projection, CHANSONS PAR LA CHORALE « LA VOLIÈRE »

    SI J’ÉTAIS LE PATRON

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Un jeune ouvrier intelligent, entreprenant mais vantard, répète à tous les vents que, s’il était le patron, on verrait ce qu’on verrait. Un des principaux actionnaires de l’usine le prend au mot pour vingt-quatre heures… Cette comédie alerte montre le jeune Henri à la manœuvre à la tête de l’usine : il décrète que les ouvriers doivent maintenant travailler en musique, fait la chasse aux gros salaires, déjoue un projet frauduleux de l’ancien directeur… Au-delà de sa légèreté, le film montre co... (lire la suite)


  • TOUT CE QU'IL ME RESTE DE LA RÉVOLUTION

    Du 22/01/19 au 26/02/19

    « C’est une fille bien campée sur ses deux jambes… Jolie fleur du mois de mai ou fruit sauvage… Qui nous donne envie de vivre, qui donne envie de la suivre… jusqu’au bout ! » Qui se souvient encore des refrains de ces lendemains prometteurs qui chantaient au soleil ? Georges Moustaki, sans la nommer, nous parlait alors de la révolution permanente. Cinquante ans plus tard, c’est à ces idéologies, leurs mythes, à un monticule de trahisons et de déceptions que s’attaque de façon complètement hila... (lire la suite)


  • Samedi 16 Février 2019 à 20h30

    Projection-débat : Cinéma kurde


    Dans le cadre de LA CLASSE OUVRIÈRE C’EST PAS DU CINÉMA
    En partenariat avec le Conseil démocratique kurde de Bordeaux
    Intervenant : Kristian Feigelson, professeur des Universités, Sorbonne nouvelle-Paris 3, IRCAV (Institut de recherche sur le cinéma et l’audiovisuel).

    UN TEMPS POUR L’IVRESSE DES CHEVAUX

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Les chevaux ne sont que de simples mulets à qui on fait boire de l’alcool pour leur donner du cœur à l’ouvrage. Ils transportent des marchandises de contrebande et franchisent la frontière avec l’Irak en pleine hiver. Mais les véritables héros sont un groupe d’enfants orphelins vivant au Kurdistan iranien, tout près de la frontière avec l’Irak. C’est l’histoire d’une fratrie qui vit en subvenant seule à ses besoins : Amaneh, la petite sœur, Madi, l’un des frères abimé par la vie, Rojine la gra... (lire la suite)