Loading

NOUS CONTACTER
NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 47€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

CINÉ TRICO'THÉ
On ne nous arrête plus !CINÉ TRICO’THÉ, 5ème : le samedi 11 juin à 13h45 pour la séance de LA SAISON DES FEMMES.Retrouvons-nous dans le hall après la projection du film, aux alentours de 15h30 (pour ceux qui l’ont déjà vu), pour en discuter autour d’un thé et … tricoter !... Lire CINÉ TRICO'THÉ...

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

Bonne nuit les petits - des nouvelles de la censure…
Les ours-e-s en peluches, les jouets et marionnette de Mathias Théry et Etienne Chaillou rerpésenteraient une menace pour l’ordre public et on ne s’en serait même pas rendu compte ? On n’en revient pas. Pourtant c’est écrit dans Télérama, le Maire d’Argenteuil Georges Mothron (les Républicains) ...

Le jeudi 2 juin à 14h, séance proposée par l’IRTS – Montpellier, suivie d’une rencontre avec Laurence Petit-Jouvet, réalisatrice, et Malika Mansouri, psychologue clinicienne, auteure de Révoltes postcoloniales au cœur de l’hexagone (PUF).

LA LIGNE DE COULEUR

Laurence PETIT-JOUVET - documentaire France 2014 1h20mn -

Du 02/06/16 au 07/06/16

LA LIGNE DE COULEUROnze personnes, hommes et femmes, citoyens français de culture française, perçues comme étant arabes, noires ou asiatiques, s’aventurent dans un récit personnel et singulier. A travers une « lettre filmée » adressée à une personne de leur choix, réelle ou imaginaire, elles évoquent la complexité de cette expérience intime et sociale : vivre dans la France d’aujourd’hui avec cette différence qui les distingue ; croiser régulièrement des regards qui les réduisent à leur « couleur » et aux préjugés qui lui sont liés. Elles ne sont pas victimes, ni accusatrices, ni revendicatives, elles prennent juste le risque, pour elles-mêmes d’abord, de libérer cette parole que l’on n’entend jamais, jamais comme cela.

La Ligne de couleur aborde de façon inédite ces questions brûlantes qui brassent la France (la diversité, la discrimination raciale, le racisme…) en emmenant le spectateur toujours là où il ne s’attend pas. Il permet la rencontre avec des êtres et fait voler en éclat aussi bien les stéréotypes que les « Eux et Nous ».
Les scandales autour des attaques racistes contre Christiane Taubira, Najat Vallaud-Belkacem et Jean-Vincent Placé ; les parallèles tracés en France après le drame de Ferguson aux Etats-Unis ; les tensions exacerbées par les récents attentats et les bruits de bottes… constituent son hors-champ.

C’est enfin un film de cinéma qui, pour chaque « lettre filmée », invente des situations et ose des partis-pris d’écriture, en image, en son et en musique pour révéler par delà les mots.

Le film sera également diffusé le samedi 4 juin à 18h, et le mardi 7 juin à 12h.