Loading

NOUS CONTACTER
NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 45€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

SEANCES "BEBES"
Chers parents voici les séances auxquelles vous pouvez sereinement amener vos bébés, nous mettons le son moins fort ! le mercredi 3 septembre à 14h A la recherche de Vivian Maier le lundi 8 septembre à 13h45 Maestro le lundi 15 septembre à 16h40 Les hommes! De quoi parlent-ils? le dimanche 21 se...

Des cinéastes israéliens demandent un cessez-le-feu
(Merci, Anne, pour la traduction) « Nous, réalisateurs israéliens dont les films participent au Festival du film de Jérusalem, croyons que, dans ces jours de violence, il est impossible de ne parler que de cinéma, tout en ignorant les événements meurtriers et horribles qui nous entourent. Nous s...

MICHEL GONDRY EXPOSE À UTOPIA
C’est un peu Noël avant Noël, la vraie fête au cinéma avant la “Fête du cinéma”©. Un cadeau que nous font nos amis de Shellac, distributeur “héliotrope” et inspiré de cette formidable Conversation animée avec Chomsky.  À l’image du film, enthousiasmant, c’est une friandise de luxe, une douceur p...

Avant-première le mardi 16 septembre à 20 h, suivie d’une rencontre avec Marie ALLIONE, pédopsychiatre et chef de service à la Rose Verte à Alès, échange animé par Jean Pierre MONTALTI, psychiatre, et Joseph MORNET, psychologue.

Le film sera également projeté du 24 septembre au 7 octobre...

LES ENFANTS DE LA ROSE VERTE

Bernard Richard - documentaire France 2014 1h35mn - avec les enfants de la Rose verte, leurs parents et leurs soignants...

Du 16/09/14 au 07/10/14

LES ENFANTS DE LA ROSE VERTEDes psychiatres, psychologues, psychomotriciens, infirmiers, éducateurs, orthophonistes, secrétaires, aides-soignants travaillent dans les hôpitaux de jour où ils sont confrontés quotidiennement à de jeunes enfants et adolescents présentant des troubles autistiques ou des troubles envahissants du développement. La remise en cause récente et médiatisée de leurs méthodes par une frange influente de praticiens, reprise sans nuance par les politiques, a incité Bernard Richard à aller à leur rencontre. Déjà auteur d’un documentaire sur Solstice (structure ayant accueilli durant trente ans des enfants souffrant de graves pathologies), il a eu la chance de pouvoir filmer longuement leurs activités thérapeutiques et éducatives dans l’hôpital de jour de la Rose verte, à Alès. Ce service hospitalier remplit une mission résolument thérapeutique. Il accueille des enfants autistes, psychotiques, dysharmoniques (pathologies aujourd’hui classées « troubles du spectre autistique ») et des enfants qui souffrent de graves troubles du comportement.

Qui soigne-t-on, que soigne-t-on, comment ça soigne ? Comment communique-t-on avec des enfants qui ne parlent pas ou peu, qui semblent indifférents à la relation humaine quelle qu’elle soit ? Comment l’enfant autiste peut-il sortir de sa bulle ? Comment les parents vivent-ils la souffrance de leur enfant et la thérapie au long cours dont il bénéficie ? La psychothérapie institutionnelle est une pratique vivante, créative nécessairement collective. Les enfants, des parents et les soignants en témoignent, sans aucun commentaire.