LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 47€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€
(paiements uniquement en chèques et en espèces)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

À vos aiguilles !
L’an passé nous vous avions mis à contribution pour tricoter ou crocheter des petits carrés de 10x10cm, une fois assemblés, ils ont formé des couvertures que nous avons envoyé à l’Auberge des Migrants de Calais. p { margin-bottom: 0.21cm; } Cette année nous continuons notre partenaria...

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

Nouveautés Vidéo en Poche
Il y a du nouveau sur Vidéo en Poche ! Nous sommes très heureux de vous annoncer l’entrée au catalogue du film 120 battements par minute de Robin Campillo ainsi que de Jeanette, l’enfance de Jeanne d’Arc de Bruno Dumont. Le principe est toujours le même, venez avec votre clé USB ou votre dis...

  • DEPUIS MEDIAPART

    2016. La campagne pour les élections présidentielles commence à se dessiner. Manuels Valls use et abuse du « 49.3 » pour faire passer sa « loi travail ». Place de la République, dans le prolongement des mobilisations contre, justement, cette « loi travail », les Nuits debout font émerger un militantisme d'un nouveau genre. L'affaire Baupin remue la vase dans le Landerneau politique. Les primaires se mettent en place dans les différents partis. En plein questionnement politique, la documentarist... (lire la suite)

  • EDMOND

    À la manière de Feydeau, quand les portes claquent, quand les amants se planquent dans les placards et que les grandes bourgeoises s’évanouissent dans leurs robes de satin en poussant des longs « ohhhhhhhh !!! », Edmond raconte avec un panache éclatant et tonitruant l’incroyable genèse d’une des plus célèbres œuvres du théâtre français, Cyrano de Bergerac. Dans ce film inspiré de sa propre pièce (énorme succès, moult Molières), Alexis Michalik fait le choix d’un ton et d’une mise en scène résolu... (lire la suite)

  • GRÂCE À DIEU

    Ne rien laisser au hasard, ne rien céder au pathos. Refuser le manichéisme autant que les raccourcis, ne pas tomber dans la caricature, fuir les clichés. Frapper fort, mais avec une implacable justesse, sans appel, sans échappatoire, sans possibilité aucune ni de minimiser, ni de tergiverser : voilà la chair, puissante, du nouveau film de François Ozon. Et c’est un grand film, un film important. Il faut par ailleurs une audace certaine pour se lancer dans une fiction inspirée de faits on ne peut... (lire la suite)

  • L’ILLUSION VERT€

    Le géant pétrolier Shell fait la publicité des éoliennes. La multinationale Coca-Cola, qui assèche des puits dans des pays en développement, prétend jouer le rôle de gardien de l’eau potable. Premier géant européen du CO2, le géant de l’énergie RWE considère ses centrales à charbon comme des lieux propices à la protection des espèces, car les oiseaux y nichent. Et le patron d’Unilever, Paul Polman, affirme : « Unilever est la plus grande ONG du monde ». En réalité pour produire des plats cuisiné... (lire la suite)

  • LA CHUTE DE L’EMPIRE AMÉRICAIN

    Nous faire pouffer de rire sur ce monde désespérant ! C’est une fois de plus le pari réussi par Denys Arcand. Le constat est tout aussi sévère que dans les précédents films de la trilogie officieuse entamée avec Le Déclin de l’empire américain (1986) et Les Invasions barbares (2003). S'il n’est nul besoin d’avoir vu les deux premiers pour apprécier ce nouvel opus, les spectateurs qui les connaissent retrouveront la même veine narquoise sous une forme entièrement renouvelée, qui pioche dans le re... (lire la suite)

  • LA FAVORITE

    « Tout, dans le monde, est à propos de sexe, sauf le sexe. Le sexe est une question de pouvoir. » Oscar Wilde Les films historiques à costume glorifient généralement les grandes figures, délaissant les falots, les monarques fous, les oubliés des manuels. Les cinéastes se sont attachés à César ou à Auguste, peu à Romulus Augustule, le malheureux empereur avec qui s’effondra l’Empire romain d’Occident en 476, face à quelques troupes barbares. Cléopatre a fait vibrer Hollywood, beaucoup moins s... (lire la suite)

  • LA MULE

    Nous avions un petit peu perdu de vue Clint Eastwood depuis quelques films. Disons que le très moyen 15h17 pour Paris, et auparavant le guerrier American sniper ne nous avaient pas emballés et nous avions fait l’impasse sur leur programmation. Le retour devant la caméra de l’acteur Eastwood, que l’on avait pas vu depuis 2012 dans le très faiblard Une nouvelle chance, est pour beaucoup dans l’intérêt que nous portons à La Mule. Si, en apparence du moins, Eastwood s’éloigne de ses derniers sujets ... (lire la suite)

  • LE CERVEAU DES ENFANTS

    « Je ne crois pas à l’éducation dogmatique, et l’idée de ce film était donc de comprendre, biologiquement, l’évolution du cerveau de l’enfant et ainsi de pouvoir identifier quelles sont les expériences qui sont favorables à son développement optimal. Tous les enfants ont un immense potentiel, et en tant qu’adultes nous sommes en partie responsables de la réalisation de ce dernier. Mon ambition est donc d’éveiller les consciences et de pousser à la réflexion personnelle ».  C’est un film qui v... (lire la suite)

  • LE CHATEAU DE CAGLIOSTRO

    Derrière les murs épais du château de Cagliostro et ses défenses ultramodernes réputées infranchissables, le mystérieux Comte des lieux et faussaire de légende retient prisonnière la jeune princesse Clarisse, pour en faire prochainement son épouse. Cruel et cupide, le comte désire découvrir grâce à elle, le secret de l’ancestral trésor des Cagliostro. Une occasion en or pour Edgar, le roi des gentlemen cambrioleurs, qui compte bien mettre la main sur les précieux biens du Comte et voler au passa... (lire la suite)

  • LE SILENCE DES AUTRES

    1977. Deux ans après la mort de Franco, dans l’urgence de la transition démocratique, l’Espagne vote la loi d’amnistie générale qui libère les prisonniers politiques mais interdit également le jugement des crimes franquistes. Les exactions commises sous la dictature (disparitions, exécutions sommaires, vols de bébés, tortures) sont alors passées sous silence. Mais depuis quelques années, des citoyens espagnols rescapés du franquisme saisissent la justice en Argentine pour rompre ce « pacte de l... (lire la suite)

  • LES ÉTENDUES IMAGINAIRES

    Chaque année, la péninsule de Singapour gagne plusieurs kilomètres sur le littoral en important des milliers de tonnes de sable de ses pays voisins. A son indépendance en 1965, la superficie du pays était de 527 km². Elle est aujourd’hui de plus de 830 km². Chaque jour le sable enfouit un peu plus la mer, permettant à la folie économique du pays (un des « quatre dragons asiatiques ») de s’étendre sans limite, construisant sans relâche de nouveaux ports, gratte-ciels et autres quartiers chics. Le... (lire la suite)

  • LES ÉTERNELS

    Nul doute, Jia Zhang-ke est décidément un des cinéastes majeurs de notre temps. Les Éternels, son huitième long métrage de fiction, en est une preuve – éclatante – supplémentaire. Œuvre subtile, riche par son propos, elle foisonne de références cinématographiques, sociales, dont certaines échapperont à notre culture occidentale, mais qu’importe ! Cette véritable épopée romantique d’un couple de gangsters a tout pour être mythique. Chaque niveau de lecture est aussi excitant que passionnant. Ce n... (lire la suite)

  • LES RÉVOLTÉS

    Peu d’événements auront été aussi documentés, comme disent les historiens, que Mai 68. Et aucun, sans doute, par les acteurs eux-mêmes. Parmi ces acteurs, il y eut bien des cinéastes ou apprentis cinéastes, l’apparition de la caméra légère aidant. Autant d’archives inestimables. Toujours consultables. Les éditions Montparnasse ont publié deux coffrets (réédités en mai dernier), sept disques au total, des dizaines de films, dont ceux du collectif Cinélutte. Et il y a un film, un très grand, Repri... (lire la suite)

  • LES RITOURNELLES DE LA CHOUETTE

    La chouette du cinéma a rassemblé dans ce nouveau programme 5 petites ritournelles, invitation au voyage et à la poésie, c'est aussi une manière ludique de réfléchir à quelques belles questions qui peuvent tarauder ces petits esprits critiques en devenir : à ne pas toujours croire les plus forts ni les plus malins ou ceux qui font le plus de bruit, rester modeste, vivre et agir ensemble pour faire de belles et grandes choses. Un programme drôle, plein d'intelligence et de sagesse. Un travail ... (lire la suite)

  • LINDY LOU, JURÉE No2

    Lindy Lou Isonhood est une retraitée, électrice républicaine, pilier de son église, qui habite dans le Mississipi, état « rouge » (républicain), l'un des bastions de Donald Trump. En 1994, elle a fait partie d'un jury (elle était la jurée no2) qui a condamné à mort, à l'unanimité, un homme, Bobby Wilcher, coupable d'avoir assassiné deux jeunes femmes en 1982. Bobby Wilcher ne sera exécuté qu'en octobre 2006, vingt quatre ans après son crime ! Depuis plus de vingt ans, Lindy Lou est rongée par la... (lire la suite)

  • LUNE DE MIEL

    Quand on est Roumaine, venue travailler aux États Unis et qu’on s’est trouvé un potentiel mari natif américain, on est immédiatement suspectée de tricher pour intégrer à tout prix le pays de l’oncle Sam. Surtout si on est jolie, que le mec claudique un peu et n’est pas tout à fait un prince charmant. La suspicieuse administration yankee a tôt fait de venir farfouiller dans vos affaires, persuadée que tous les coups sont permis pour obtenir une green card. Ce qui n’est pas forcément faux par aill... (lire la suite)

  • M

    Un seul regret : que ce film percutant ne soit pas mieux servi par son titre, auquel il ne faut surtout pas s’arrêter. Un « M » guère représentatif de ce qu’est cette magnifique réussite de la trop rare Yolande Zauberman (Moi Ivan, toi Abraham, Would you have sex with an Arab ?). Pourtant ce ne sont pas les lettres qui manquent à la réalisatrice, ni le style, dès qu’elle s’empare du verbe, avec sa voix chaleureuse, délicieusement froissée, entamant le long cheminement qui ouvre la voie à ses per... (lire la suite)

  • MARIE STUART, REINE D'ÉCOSSE

    Production somptueuse, impressionnantes vues aériennes de sites naturels d’Écosse, magnifiques costumes… Marie Stuart, reine d'Écosse est un film d’époque qui charme d'abord par la splendeur de ses images, le faste de la reconstitution historique. Mais le retour au xvie siècle proposé par la réalisatrice Josie Rourke est également très intéressant sur le fond. Le récit débute en 1561, alors que Marie Stuart (Saoirse Ronan), reine d’Écosse, rentre d’exil après douze ans en France – où elle a épo... (lire la suite)

  • MINUSCULE 2 : les mandibules du bout du monde

    Quand tombent les premières neiges dans la vallée, il est urgent de préparer ses réserves pour l’hiver. Hélas, durant l’opération, une petite coccinelle se retrouve piégée dans un carton… à destination des Caraïbes ! Une seule solution : reformer l’équipe de choc ! La coccinelle, la fourmi et l’araignée reprennent du service à l’autre bout du monde. Nouveau monde, nouvelles rencontres, nouveaux dangers… Les secours arriveront-ils à temps ? Dans ce second volet, les héros de la première aventu... (lire la suite)

  • MORT À VENISE

    « Celui dont les yeux ont vu la Beauté, À la Mort dès lors est prédestiné. » Thomas Mann, La Mort à Venise Gustav von Aschenbach (Dirk Bogarde, grandiose), double frêle et contemplatif de Gustav Mahler, s'installe au Grand Hôtel des bains du Lido, à Venise. Attirante et hostile, la ville l'absorbe et le rejette comme un cadavre putride ballotté par les flots. Le sirocco jaunit la brume et les mines. Les conversations ne sont que rumeurs inaudibles, éclats polyglottes. Dans cet espéranto de... (lire la suite)

  • PEU M'IMPORTE SI L'HISTOIRE NOUS CONSIDÈRE COMME DES BARBARES

    L'histoire se passe à notre époque. Mariana Marin, metteur en scène de théâtre, travaille d'arrache-pied sur une reconstitution complexe du massacre d'Odessa, survenu en 1941, quand le chef de l'armée roumaine, Ion Antonescu, a ordonné l'exécution de civils juifs suite à une attaque surprise portée contre ses troupes. Des milliers d'innocents sont morts ce jour-là, et Mariana voudrait rejouer les événement sur une place, au centre de Bucarest. Elle doit vitre faire face à des obstacles inattend... (lire la suite)

  • SANTIAGO, ITALIA

    Un regard perçant, un sourire à la fois grave et malicieux, n’osant pas être complètement heureux… Ce sont ceux de Salvator Allende le jour de son élection, en 1970, comme si un destin terrible était déjà scellé, alors que la foule galvanisée l’acclame de toutes ses forces. Ce sont les prémices de mois de liesse, de joie virevoltante, car soudain les rêves semblent pouvoir se concrétiser. Mettre fin à la fuite des capitaux, nationaliser les industries et la production de cuivre (qui ne profite j... (lire la suite)

  • SIBEL

    C’est un petit village planté au nord de la Turquie, perdu entre une mer de nuages et la végétation luxuriante qui s’agrippe aux pentes des montagnes abruptes. C’est la beauté à l’état brut qui s’étale sous nos yeux. On croit sentir l’air vivifiant des sommets, l’odeur de terre qui s’évapore au petit matin, celle de l'herbe fraîchement coupée. Dans ces contrées les saisons sont franches, les habitants ont les mains rudes et le tempérament tranchant comme les rochers qui les surplombent. Pas beso... (lire la suite)

  • SOUND OF NOISE

    Wizz, Tchak, Poum, Tchak, Schrik, Wouf, Wizzz, Schlicka… C’est un peu ce que l’on entend tout au long de ce joyeux et iconoclaste hommage aux faiseurs de sons, ceux qui, à partir de quelques petits riens audibles, créent un univers magique. Ils sont six musiciens, six percussionnistes qui ne feront jamais carrière mais qui sont d'authentiques passionnés et qui n’en peuvent plus des sons que la vie en société occidentale développée nous impose. Mais oui, vous savez de quoi je parle, mais peut êtr... (lire la suite)

  • TOUT CE QU'IL ME RESTE DE LA RÉVOLUTION

    « C’est une fille bien campée sur ses deux jambes… Jolie fleur du mois de mai ou fruit sauvage… Qui nous donne envie de vivre, qui donne envie de la suivre… jusqu’au bout ! » Qui se souvient encore des refrains de ces lendemains prometteurs qui chantaient au soleil ? Georges Moustaki, sans la nommer, nous parlait alors de la révolution permanente. Cinquante ans plus tard, c’est à ces idéologies, leurs mythes, à un monticule de trahisons et de déceptions que s’attaque de façon complètement hila... (lire la suite)

  • UN COUP DE MAÎTRE

    Une savoureuse comédie argentine à l'humour grinçant à souhait, voilà qui fait un bien fou par les temps qui courent ! On est heureux de retrouver dans Un coup de maître la patte de Gaston Duprat, réalisateur avec Mariano Cohn de l'excellent Citoyen d'honneur (disponible en Vidéo en Poche), on retrouve aussi le jeu subtil de Guillermo Francella (El Clan, Dans ses yeux) et on découvre, dans le rôle du peintre bougon, l’incroyable Luis Brandoni, un comédien qui est aussi un homme politique : pour ... (lire la suite)

  • UNE INTIME CONVICTION

    « La Justice ? C’est cette erreur millénaire qui veut qu’on ait attribué à une administration le nom d’une vertu » disait le grand avocat toulousain Alain Furbury. Et c’est tout à fait de cela dont il est question ici. Si le film s’appuie sur une affaire véritable, que le jeune réalisateur a suivie au plus près des années durant, il brode autour de la réalité une fiction tout en suspens, aux rebondissements narratifs captivants, qui se dévore comme un thriller palpitant. On en ressortira avec pl... (lire la suite)

  • WE THE ANIMALS

    L’histoire se déroule dans un monde de jeunes garçons, mais les filles pourront s'y reconnaître, le propos a une force, une subtilité qui touche à l'universel, à l'organique. Jonah, Manny, Joel ont presque la même taille, trois frères unis dans la vie comme les mousquetaires, pour les meilleures blagues comme pour les pires bêtises. Gueules d’anges destinés à être déchus. C’est simple, on dirait des triplés. Cheveux ras, teints métissés, paires d’yeux qui pétillent. C’est par ceux de Jonah qu’on... (lire la suite)