Loading

NOUS CONTACTER
NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 45€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

CINÉ TRICO'THÉ
SAMEDI 13 FEVRIER à 13h40, séance de CAROLÇa faisait longtemps que l’on cherchait une excuse pour sortir les aiguilles et les pelotes au cinéma : nous l’avons trouvée ! Prochain rendez-vous : dans le hall à l’issue de la projection de Carol (vers 15h40 pour ceux qui l’ont déjà vu) pour en discut...

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont aussi ouvertes aux autres spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouce, ou...

Le côté obscur de la farce…
À moins d’être exilés seuls sur Mars, aux confins de la galaxie, à des années-lumières de la Terre, hors de l’attraction de l’indépassable civilisation occidentale, il est impossible depuis des semaines d’échapper au bruit médiatique de la déferlante Starwars. Mais si, vous savez bien : cette sé...

  • 45 ANS

    Le décor est posé, maison élégante sans trop de prétention, un couple d'âge plus que mûr, un chien fidèle, un univers de vieux amis et une vie simple et heureuse au village… L'ambiance du film existe de manière immédiate, on y croit ! La campagne anglaise et son spectre chromatique limité infuse tout de suite au film un rythme qui nous invite à l'introspection, à l'écoute attentive de ce qui, on imagine, va cheminer doucement. Le réalisateur Andrew Haigh filme avec un vrai talent pictural les lo... (lire la suite)

  • INFINITE DREAMERS

    Infinite Dreamers est un poème hallucinatoire consacré à deux des plus grands artistes représentants de la scène musicale de New York, Alan Vega et Martin Rev, qui en solo ou avec leur groupe Suicide ont influencé des dizaines de styles musicaux et d’artistes dans le monde. Un voyage dans la frénésie des deux artistes qui nous guideront dans leur monde kaléidoscopique où la musique pénètre la peinture, la sculpture, la poésie, le mysticisme, la magie… Les principales inspirations d’Alan Vega et... (lire la suite)

  • JE SUIS LE PEUPLE

    « J’ignore l’impossible, je ne préfère rien à l’éternité, mon pays est ouvert comme le ciel, il embrasse l’ami et efface l’intrus. » (Je suis le peuple, chanson d’Oum Kalthoum) « La révolution ? T’as qu’à la regarder à la télé ! », lance Farraj à Anna quand les premières manifestations éclatent en Egypte en janvier 2011. Alors qu’un grand chant révolutionnaire s’élève de la place Tahrir, à 700km de là, au village de la Jezira, rien ne semble bouger. C’est par la lucarne de sa télévision que F... (lire la suite)

  • L'ENFANT SAUVAGE

    Après avoir vécu près de dix ans dans la nature, un petit garçon est un beau jour traqué et amené de force à la civilisation. Il ne parle pas, ne se tient pas debout, semble craintif… en un mot, il a tout l’air d’un animal. Les médecins vont d’ailleurs rapidement le placer dans un internat pour enfants sourds-muets. Bête de foire ou retardé mental, l’enfant fait l’objet de nombreux questionnements. C’est là qu’entre en scène le docteur Itard – et qui de mieux que François Truffaut lui même pour ... (lire la suite)

  • LES CHEVALIERS BLANCS

    C'est l'histoire d'un groupe d'aventuriers de l'humanitaire, c'est l'histoire d'un homme charismatique au possible… et il fallait qu'il le soit pour entraîner dans une aventure aussi bancale que pleine de bonnes intentions une flopée de familles françaises, une équipe de bénévoles dévoués corps et âme, prêts à risquer plus que leur tranquillité en s'embarquant un beau jour pour l'Afrique dans le but (humanitaire) d'exfiltrer trois cents enfants de moins de cinq ans de leur pays d'origine pour le... (lire la suite)

  • LES DÉLICES DE TOKYO

    Tokyo… Un quartier, excentré, banal et terne, s'il n'y avait… les cerisiers en fleurs ! Les voilà qui rivalisent d'exubérance, déployant de subtiles dentelles de pétales, saupoudrant d'un rose fragile le monde grisonnant des hommes. Ils donneraient presque des airs de village ancestral aux bâtisses bétonnées et sans charme. Mais le printemps peine à pénétrer dans certaines boutiques. Celle que tient Sentaro reste résolument insipide, à l'image de son gérant et de la pâte « an » des « dorayakis »... (lire la suite)

  • LES PREMIERS LES DERNIERS

    Vous l'aurez remarqué, le belge Bouli Lanners, à l'instar de ses camarades en cinéma Delépine et Kervern, fait partie de nos grands chouchous, à la fois comme acteur et depuis ses débuts de réalisateur. On aime chez lui cette étrange alchimie d'humour surréaliste, de poésie mélancolique, de regard à la fois généreux et sans concession sur une humanité qui va à vau-l'eau dans des univers toujours un peu décalés. Bouli Lanners, ce pourrait être un curieux mélange entre des Frères Dardenne qui aura... (lire la suite)

  • ORFEU NEGRO

    En 1956, Vinicius de Moraes, qui se définissait lui-même comme "poète et diplomate, le blanc le plus noir du Brésil", écrit un spectacle musical, "Orfeu da Conceiçao", en collaboration avec le génial musicien Antonio Carlos Jobim. L'œuvre reprend le mythe grec d'Orphée et d'Eurydice en le situant dans le contexte d'une favela de Rio de Janeiro. En 1959, le réalisateur français Marcel Camus adapte la pièce au cinéma Film à la beauté mythique, encensé dès sa projection cannoise où les festivaliers... (lire la suite)

  • ROADMAP TO APARTHEID

    « Roadmap to Apartheid est un exposé déchirant du système de discrimination officielle mis en place par Israël » Naomi Klein Ana Nogueira est une blanche sud-africaine, Eron Davidson un juif israélien : leur film nous plonge en pro­fon­deur dans la réalité palestino-israé­lienne. Il fixe le paral­lèle entre l'apar­theid sud-afri­cain et le système israé­lien, en abor­dant les aspects à la fois phy­si­ques et psy­cho­lo­gi­ques que ces dif­fé­rents moyens de ségré­ga­tions génè­rent sur la popu­... (lire la suite)

  • SPOTLIGHT

    De Bas les masques (1952) de Richard Brooks aux Hommes du président (1976) d'Alan J. Pakula ou à Révélations (1999) de Michael Mann, le journaliste incarne depuis longtemps, dans le cinéma hollywoodien, une véritable sentinelle de la démocratie. Dénonçant sans relâche la criminalité, la corruption de la classe politique, le cynisme du « big business », les pires dérives de l'hystérie anticommuniste ou les erreurs judiciaires, il est une vigie qui pointe les dysfonctionnements de la société améri... (lire la suite)

  • VOLTA A TERRA

    Qui voudrait vivre dans la campagne perdue en haut des monts du nord du Portugal ? Pas grand monde. Dans le village d’Uz, beaucoup sont déjà partis. Des panneaux avec la mention « vendus » sont accrochés sur les murs des maisons. Il ne reste plus que quelques irréductibles, une poignée de familles, avec les anciens et les jeunes, qui s’obstinent à travailler dans ce lieu où ils sont nés et à y élever des animaux. En particulier des vaches magnifiques, mais pas toujours faciles à faire avancer da... (lire la suite)