UTOPIA SAINTE BERNADETTE
5 avenue du Docteur Pezet, 34090 Montpellier (Tram 1 Saint Eloi)


INFOS PRATIQUES et TARIFS

LA GAZETTE UTOPIA (à télécharger au format PDF)
Où trouver la gazette (carte des dépôts)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

À LA VIE À LA MORT
Quelle joie de se retrouver sous les étoiles hier à Berat, en Haute-Garonne!Expo, rencontre et ciné avec Nevada. Quel bonheur.Déjà 200 personnes pour les prémisses d’un nouveau lieu vivant et pluridisciplinaire co animé par les habitants. Ce sont les premières festivités de l’été d’Utopia et du ...

Loi « sécurité globale » : « un outil pour permettre aux forces de l’ordre de cacher leurs dérapages »
Lu dans le journal Le Monde https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2020/11/05/loi-securite-globale-un-outil-pour-permettre-aux-forces-de-l-ordre-de-cacher-leurs-derapages_6058574_1653578.htmlJournalistes indépendants, collectifs, associations et syndicats se mobilisent contre un texte qu’...

LES 5 ANS DE LA CAGETTE et le FESTIVAL F.A.C.I.L.E ! du 24 août au 29 septembre.
Jeudi 15 septembre à 20h, projection suivie d’une rencontre avec les ami·es de la Cagette.

LES OGRES DE LA TERRE

Écrit et réalisé par Didier BERGOUNHOUX

France 2021 52 min

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

Dans son dernier film, Didier Bergounhoux signe d’abord un vibrant hommage à la terre et à l’amour qu’il lui porte. En 2016, il découvre dans la Nouvelle République de l’Indre un article révélant le rachat de plusieurs milliers d’hectares de terres berrichonnes par une société chinoise : « Cela m’a interpellé. Ça faisait écho à ce que j’avais vu en Afrique : l’accaparement des terres par des multinationales et des investisseurs, dont les manœuvres échappent au contrôle de l’État et des citoyens. Au cours de mes voyages, j’ai constaté qu’au fond, tous les paysans du monde se ressemblent et vivent la même chose... »



Il a mis quatre ans à réaliser Les Ogres de la terre, où il a rencontré paysans, politiques, agriculteurs... Une description des acteur·rices de cet enjeu crucial des terres agricoles entre la SAFER, Terre de liens, la situation foncière agricole. Mais durant la réalisation du film, Didier Bergounhoux s’est aussi heurté au silence, à la pudeur, à la détresse de nombreux agriculteurs [...] Plus que dénoncer, Didier Bergounhoux veut alerter : « Même si elle appartient aux paysans, la terre est un bien commun, estime-t-il.
Merci à Albane Ratsivalaka, la Nouvelle République de l’Indre.

Dans le cadre du F.A.C.I.L.E., festival des alternatives collectives intéressantes libres et étranges et du cinquième anniversaire de l’ouverture de la Cagette, supermarché coopératif à but non lucratif de Montpellier, rencontrez des membres actif·ves et les associé·es de la Cagette de Montpellier, des producteur·rices locaux, et des acteur·rices de la lutte contre l’artificialisation des sols et l’accaparement des terres agricoles.