MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3,50€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4,50€ (sur présentation d'un justificatif). PASS CAMPUS : 4 euros. Paiement CB, Chèque ou Espèces.

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LA GAZETTE UTOPIA 325 du 28 FÉVRIER AU 9 AVRIL 2024
  ... Lire LA GAZETTE UTOPIA 325 du 28 FÉVRIER AU 9 AVRIL 2024...

LA GAZETTE UTOPIA 324 du 24 JANVIER AU 27 FÉVRIER 2024
  ... Lire LA GAZETTE UTOPIA 324 du 24 JANVIER AU 27 FÉVRIER 2024...

LA GAZETTE UTOPIA 323 DU 13 DÉCEMBRE 2023 AU 23 JANVIER 2024
  ... Lire LA GAZETTE UTOPIA 323 DU 13 DÉCEMBRE 2023 AU 23 JANVIER 2024...

LA GAZETTE UTOPIA 322 DU 1ER NOVEMBRE AU 12 DÉCEMBRE 2023
   ... Lire LA GAZETTE UTOPIA 322 DU 1ER NOVEMBRE AU 12 DÉCEMBRE 2023...

Soutenez Utopia Palmer

HUMPHREY BOGART

Du 31/05/23 au 27/06/23

LA PETITE CINÉMATHÈQUE D'UTOPIA FÊTE LES 100 ANS DE LA WARNER
C'est le 4 avril 1923 que quatre frères, Albert, Harry, Jack et Sam Warner, exploitants de salles de cinéma venus de la côte est des États-Unis, bâtiront sur un bout de désert à Buebank, en périphérie de Los Angeles, les Studios Warner Bros. Quatre ans plus tard il produiront et distribueront le premier film sonore de l'histoire du cinéma... 100 ans plus tard c'est un catalogue vertigineux de films mythiques, chefs-d'oeuvre, coups de coeur ou même plaisirs coupables, balayant toutes les époques, tous les styles, tous les genres, oeuvres des plus grands réalisateurs, des plus grands auteurs avec les plus grandes actrices et les plus grands acteurs, parfois révolutionnaires, souvent visionnaires...
Parmi les 100 films que Warner ressort en copies restaurées pour fêter son centenaire, nous commencerons modestement avec trois chefs-d'oeuvre (n'ayons pas peur des mots) dont le fil conducteur est l'acteur mythique HUMPHREY BOGART...


  • CASABLANCA

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Rick Blaine est un Américain amer et cynique, expatrié à Casablanca au Maroc où il est propriétaire du Rick's Café Américain. Ce night-club huppé attire une clientèle variée telle que des fonctionnaires français et nazis, des réfugiés ou même des voleurs. Ugarte, un délinquant de petite envergure, arrive au club de Rick avec des « lettres de transit » qu’il a obtenues après l’assassinat de deux soldats allemands. Ces précieux documents permettent à la personne qui les possède de voyager libre... (lire la suite)


  • LE FAUCON MALTAIS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Une jeune femme, Brigid O'Shaughnessy, charge le détective privé Miles Archer de filer un certain Floyd Thursby. Dans la nuit, Archer et Thursby sont tués. Le collègue d’Archer, Sam Spade, après être contacté par O'Shaughnessy, décide d’enquêter. Spade découvre que les deux meurtres sont liés à une mystérieuse statuette de faucon, disparue à Malte au XVIe siècle et d’une valeur inestimable. Trois personnes cherchent à s’en emparer : O'Shaughnessy, Kasper Gutman (dit « Fatman », un bandit) et Joe... (lire la suite)


  • LE TRÉSOR DE LA SIERRA MADRE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Mêlant perfection formelle et profondeur thématique, ce chef d’œuvre de John Huston est d’une imparable efficacité. Beau, tout simplement. Dobbs et Curtis travaillent sur un chantier dont le chef part avec le salaire des ouvriers. Ils partent à sa recherche et récupèrent leur argent. Puis ils s’associent avec le vieil Howard pour exploiter un filon d’or dans la Sierra Madre. Après le coup de maître que fut Le faucon maltais (1941) et une série de films de propagande réalisés durant la Seconde... (lire la suite)