MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4€ (sur présentation d'un justificatif)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LE PROGRAMME UTOPIA 299 - DU 30 SEPTEMBRE AU 10 NOVEMBRE 2020 (À TÉLÉCHARGER)
  ... Lire LE PROGRAMME UTOPIA 299 - DU 30 SEPTEMBRE AU 10 NOVEMBRE 2020 (À TÉLÉCHARGER)...

LE PROGRAMME UTOPIA 298 - DU 19 AOÛT AU 29 SEPTEMBRE 2020 (À TÉLÉCHARGER)
  ... Lire LE PROGRAMME UTOPIA 298 - DU 19 AOÛT AU 29 SEPTEMBRE 2020 (À TÉLÉCHARGER)...

FERMETURE ESTIVALE
FERMETURE.jpg, août 2020 ... Lire FERMETURE ESTIVALE...

EN ATTENDANT LA VERSION PAPIER LE PROGRAMME DE RÉOUVERTURE - DU 1ER JUILLET AU 4 AOÛT 2020
UTOPIA-297 ... Lire EN ATTENDANT LA VERSION PAPIER LE PROGRAMME DE RÉOUVERTURE - DU 1ER JUILLET AU 4 AOÛT 2020...

Couvre-feu : toutes les séances de 20h30 sont annulées, nous faisons en sorte que les séances de 18h30/45 vous laissent le temps de rentrer chez vous avant les 12 coups du couvre-feu à 21h (modification ou suppression des bandes-annonce, lancement des films sans retard). Le port du masque est obligatoire dans tout le cinéma et également pendant la séance (en cas d'oubli, vous aurez la possibilité d'acheter un masque jetable en caisse pour 50 cts). Le principe de distanciation un fauteuil sur deux est toujours en vigueur (les groupes peuvent se mettre côte à côte, en laissant un fauteuil de part et d’autre).

LE TABLEAU - à partir de 6 ans

Jean-François Laguionie - film d'animation France 2011 1h16mn - Scénario original d’Anik Le Ray.

Du 12/06/19 au 01/01/70 (uniquement pour les séances scolaires)

LE TABLEAU - à partir de 6 ansNous sommes nombreux à nous souvenir à quel point, enfants, nous avions été impressionnés par Le Roi et l’oiseau, le célèbre film d’animation de Paul Grimault d’après Jacques Prévert, devenu aujourd’hui un classique incontesté du cinéma français. Le film racontait comment un jeune ramoneur s’opposait un puissant roi qui voulait lui ravir sa bien aimée. Grimault nous entraînait dans un monde fabuleux, tout à la fois poétique et dangereux, où il moquait les puissants pour leur suffisance, leur bêtise et leur cruauté envers les gens de peu. Aujourd’hui Jean-François Laguionie est sans aucun doute le digne héritier de Paul Grimault. D’abord et tout naturellement parce qu’il a partagé l’atelier du maître pendant près de dix ans, mais surtout parce qu’il prolonge cette tradition et cette exigence de qualité aussi bien de forme que de fond. Avec Le Tableau, il signe une oeuvre majeure, qui ne manquera pas de faire date dans l’histoire de l’animation et même du cinéma. Le Tableau allie merveilleusement film d’aventure et réflexion humaniste en même temps qu’il constitue une formidable initiation à la peinture, nous plongeant dans l’histoire de l’art au travers de tableaux qui font référence aux grands maîtres : Ingres, Matisse Modigliani ou encore Matisse, Gaudi ou Lautrec… Magnifique !

Un château, des jardins fleuris, une forêt menaçante, tel est le décor d’une œuvre qu’un Peintre, pour des raisons mystérieuses, a laissé inachevée. Au cœur du tableau vivent trois sortes de personnages : les Toupins qui sont entièrement peints, les Pafinis auxquels il manque quelques couleurs et les Reufs qui ne sont que des esquisses.
Au moment où l’histoire débute, une petite phrase s’est répandue comme une rumeur chuchotée dans le Tableau : « le Peintre ne viendra plus… » S’estimant supérieurs, les Toupins décident alors de prendre le pouvoir, chassent les Pafinis du château et asservissent les Reufs.
Ramo, un jeune Toupin idéaliste, prend le parti des opprimés. Il faut dire qu’il est amoureux de la jolie Claire, une Pafinie… Persuadé que seul le Peintre peut ramener l’harmonie en finissant le Tableau, il décide de partir à sa recherche. Se joignent à lui Lola, une jeune Pafinie désireuse de connaître d’autres mondes, et Plume, un Reuf qui a vu tomber l’un des siens sous les coups des Toupins et qui n’a pas d’autre choix que de fuir le Tableau. C’est grâce à Lola et sa liberté d’esprit, à sa conscience d’être un personnage du Tableau, qu’elle réussira à en sortir et ainsi voyager à travers l’oeuvre du peintre.

Leur quête va les conduire dans l’atelier même du Peintre, puis dans ses principales toiles, elles aussi abandonnées, où ils connaîtront de redoutables aventures. Au fil de l’équipée, les questions vont se succéder : qu’est devenu le Peintre ? Pourquoi les a t-il laissés en plan ? Pourquoi a-t-il commencé à détruire certaines de ses toiles ? Connaîtront-ils un jour son secret de Peintre ? N’en disons pas plus, bienvenue dans le monde merveilleux du Tableau. Petits (pas trop) et grands y trouveront leur compte d’enchantement.