LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 47€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€
(paiements uniquement en chèques et en espèces)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Ciné Trico'thé d'Octobre & Novembre
On se retrouve le samedi 5 octobre dans le hall du cinéma après la séance - vers 15h45 - de Roubaix, une lumière, à 13h50 pour papoter, siroter un thé et tricoter !Le Ciné trico’thé de novembre est déjà annoncé ! Ce sera le samedi 2 novembre à 13h30 pour la séance de Alice et le maire.... Lire C...

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

Dernier Ciné trico'thé de la saison !
On se retrouve le samedi 1er juin dans le hall du cinéma après la séance - vers 16h - de L’ADIEU À LA NUIT, pour papoter, siroter un thé (sûrement glacé !) et tricoter !... Lire Dernier Ciné trico'thé de la saison !...

La séance du lundi 24 juin à 20h sera suivie d'un débat avec un membre de la ferme urbaine l'Oasis Citadine et Redouane Saloul de l'Éco-Domaine de Vailhauquès.

PERMACULTURE, LA VOIE DE L'AUTONOMIE

Carinne Coisman et Julien Lenoir - documentaire France 2019 1h08mn -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

PERMACULTURE, LA VOIE DE L'AUTONOMIEÀ l'origine le terme « permaculture » signifie « agriculture permanente ». Il aurait été inspiré par un agriculteur japonnais nommé Masanobu Fukuoka puis théorisé par deux australiens Bill Mollison et David Holmgren dans les années 70. Dans notre société moderne nous en entendons de plus en plus parler comme étant un modèle alternatif au modèle agricole intensif dominant. Il serait plus respectueux du vivant en prenant en considération toute la biodiversité des éco-systèmes. On comprend alors pourquoi la permaculture ne s'arrête pas à l'agriculture mais aussi plus largement à l'organisation sociale par exemple, pour une vision plus globale de notre environnement.

La permaculture se veut donc un mode de vie, équitable et durable. Ce projet de film est né d'un intérêt commun pour le sujet entre Carinne Coisman, réalisatrice et fondatrice l'association ekow (qui a pour vocation de sensibiliser à l’environnement en Ile-de-France) et Julien Lenoir, éducateur à l'environnement, qui a travaillé en tant qu’animateur du patrimoine au parc départemental de l’Ile-Saint-Denis et en tant qu’agriculteur urbain à la Recyclerie à Paris pendant plus d’un an. Pour mieux comprendre la permaculture, nos co-réalisateurs ont parcouru, paquetage sur le dos, 30000 kilomètres par voie terrestre et traversés dix pays. De la France jusqu’en Inde, ils nous présentent ce qu’est la permaculture et comment chacun peut la mettre en pratique. On part à la rencontre de personnes que l'on a déjà pu croisé notamment dans le formidable film de Coline Serreau, Solutions locales pour un désordre local, la désormais très connue Vandana Shiva mais aussi des quidams qui agissent et mettent en pratique la formule consacré : rien ne se perd tout se transforme… et nous d'ajouter même notre urine ! Les moyens d’action, en ville ou à la campagne, semblent alors simples et accessibles à tous. Construction, jardinage, énergie, relations, solidarité, créativité, une nouvelle aventure humaine s’offre à nous.