UTOPIA SAINTE BERNADETTE
5 avenue du Docteur Pezet, 34090 Montpellier (Tram 1 Saint Eloi)


INFOS PRATIQUES et TARIFS

LA GAZETTE UTOPIA (à télécharger au format PDF)
Où trouver la gazette (carte des dépôts)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Solidarité et partage de liens !
En raison des mobilisations agricoles qui ont lieu en ce moment dans toute la France, nous mettons notre documentaire Tu nourriras le monde en ligne en accès libre sur notre site internet : https://parolesdepaysans.wixsite.com/parolesdepaysans/tu-nourriras-le-monde Et sur youtube : https://www.y...

SÉANCES BÉBÉS
  Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pou...

30237
Et voilà, Vidéo en Poche c’est fini, le compteur s’arrête à 30237 copies vendues sans DRM sur clés USB ! À bientôt dans le cyberespace indépendant et surtout IRL dans les salles de cinéma Le 30 novembre à minuit, Vidéo en Poche a tiré sa révérence et retourne dans sa bouteille de la...

Soutenez Utopia Palmer
  • Le mercredi 6 mars à 20h,
    séance en partenariat avec SOS Méditerranée, suivie d’une discussion avec des membres de l’association.

    MOI CAPITAINE

    On ne présente plus Matteo Garrone, l’un des plus talentueux réalisateurs du cinéma italien actuel, observateur lucide de son pays depuis son film le plus célèbre, Gomorra (2008), adapté du livre du journaliste Roberto Saviano, dont la précision implacable valut à son auteur l’immense respect de ses compatriotes, mais aussi une protection policière à vie, tant son enquête a « contrarié » quelques puissants mafieux. Matteo Garrone avait ensuite ausculté dans Reality (2012) un autre fléau, qui sév... (lire la suite)


  • La Séance du mercredi 7 février à 16h
    sera suivie d’un goûter partagé et d’un atelier découpage-collage : fabriques ta toise ! À ramener à la maison...
    Pensez à appeler pour réserver vos places !

    LES TOUTES PETITES CRÉATURES

    Avertissement à destination des parents : attention, la vision de ce programme peut provoquer un soudain et inattendu retour en enfance (symptômes : rire un peu bête, envie soudaine de faire de la pâte à modeler ou de la peinture avec les doigts). À l’origine, ces petits personnages colorés sont apparus dès les années 80 dans la série animée Morph, créée par Peter Lord et David Sproxton pour le légendaire studio Aardman (Wallace et Groomit, Shaun le mouton). Ils font aujourd’hui leur retour sur... (lire la suite)


  • CINÉ-BRUNCH dimanche 3 mars à 11h,
    organisé par l’Association France Palestine Solidarité 34.
    Le débat sera animé par Robert Kissous, intervenant dans le film.

    PAS EN MON NOM !

    Daniel Kupferstein est un documentariste dont les parents étaient d’origine juive polonaise et ont subi la persécution nazie. Il est allé à la rencontre de ces Juifs aux parcours très divers, d’âges également très différents, allant de la trentaine jusqu’au nonagénaire Maurice Rajfus, et qui ont tous choisi de dire « Pas en mon nom ». Cette expression de refus qui donne son titre au film fait référence à une tribune qui, au début des années 2000, répondait à une déclaration de soutien du CRIF à ... (lire la suite)


  • CYCLE CINÉ CAMPUS 2024, la programmation étudiante de l’Université Paul Valéry Montpellier 3, dont la thématique est : Les dernières fois !
    Séance unique lundi 4 mars à 20h, suivie d’un échange avec Eve Benhamou, chercheuse en cinéma et d’un quizz avec un prix à gagner.

    L'IMPOSSIBLE MONSIEUR BÉBÉ

    A chaque fois qu'on voit L'Impossible Monsieur Bébé, c'est le même cinéma : on n'en peut plus de se tenir les côtes de rire. On a beau la connaître quasi par cœur, cette comédie signée par le grand Howard Hawks est d'une drôlerie proprement étourdissante. Scénario imprévisible, rythme d'enfer, dialogues imparables, acteurs magnifiques… N'essayez même pas de résister à l'euphorie, c'est rigoureusement impossible ! Un petit professeur renfermé, dont l'existence tumultueuse se résume à la recons... (lire la suite)


  • Mardi 5 mars à 20h, Ciné-concert !
    Le film sera présenté par Manon Billaut, directrice de l’Institut Jean Vigo, Cinémathèque de Perpignan, qui assurera le boniment* français des intertitres italiens. Cette version restaurée par le Museo Nazionale del Cinema de Turin sera mise en musique en direct par le groupe And Botanic (guitares, basse, bat-terie).
    Séance organisée par le département cinéma, audiovisuel, nouveaux médias de l’université Paul-Valéry avec le soutien de l’UFR 1.

    MACISTE

    Poursuivie par une bande de conspirateurs, une jeune femmese réfugie dans un cinéma où l’on projette le film Cabiria.Éblouie, elle décide de demander de l’aide à l’homme fort de ce film, Maciste, et le recherche dans les studios de la société de production Itala-Film. Dans une série de péripéties musclées, le colosse devient enquêteur et justicier contre les sbires d’un oncle perfide qui a kidnappé les parents de la jeune femme. Le personnage de Maciste apparaît pour la première fois dans le gra... (lire la suite)


  • Séance unique le mardi 5 mars à 20h, au cinéma.
    En partenariat avec le Domaine d’O, dans le cadre du spectacle Extra life de Gisèle Vienne, les 7, 8 et 9 mars, au théâtre.

    SI C'ÉTAIT DE L'AMOUR

    Ils sont quinze jeunes danseurs, d’origines et d’horizons divers. Ils sont en tournée pour danser Crowd, une pièce de Gisèle Vienne sur les raves des années 90. En les suivant de théâtre en théâtre, Si c’était de l’amour documente leur travail et leurs étranges et intimes relations. Car les frontières se troublent. La scène a l’air de contaminer la vie – à moins que ce ne soit l’inverse. De documentaire sur la danse, le film se fait alors voyage troublant à travers nos nuits, nos fêtes, nos amou... (lire la suite)


  • AVANT-PREMIERE le lundi 26 février à 20h,
    suivie d’une discussion en présence de la réalisatrice,Nora El Hourch, de l’acteur Oscar Al Hafiane, et de Claire Blin distributrice du film pour Paname Distribution.
    Séance organisée par les CEMÉA Occitanie dans le cadre de la 17e édition du Festival International du Film d’Éducation.
    La séance sera précédée dès 19h d’un apéritif d’accueil partagé sur la terrasse du cinéma.

    HLM PUSSY

    En guise de préambule, on vous recommandera : 1/ de ne surtout pas vous laisser gagner par le scepticisme que pourrait vous inspirer le titre du film, qui évoque une caricature de fiction de banlieue alors même que ce mal nommé HLM Pussy est tout en finesse et délicatesse. 2/ de ne surtout pas vous fier à l’accroche marketing de son affiche : mais qui a pu imaginer ce slogan situant le film « entre La Boum et La Haine » ? En fait cet épatant film féministe et politique fait le portrait sens... (lire la suite)


  • Séance unique le Jeudi 7 mars à 19h30,
    à l’occasion de l’anniversaire de la diffusion du film sur Canal +, Sébastien Casino et Benjamin Cebrian, sont très heureux de vous inviter à l’une de ses rares projections en salle, suivie d’une discussion avec les réalisateurs et d’une dégustation des vins de la vallée de l’Hérault, L’Èrba d’Agram.
    Entrée libre, sur réservation, via l’adresse ci-dessous :
    RéservationMentalCombat

    MENTAL COMBAT : LA NAISSANCE D’UN SPORT

    Le destin du chessboxing est peu commun. D’abord parce que ce sport est né dans l’esprit d’Enki Bilal il y a plus de trois décennies. Le documentaire le rappelle, c’est en 1992 que l’auteur de BD donne naissance à ce sport dans Froid Équateur, troisième volet de sa Trilogie Nikopol de bandes dessinées de science-fiction. À l’époque, Enki Bilal n’imagine évidemment pas que ce concept de sport mêlant échecs et boxe va devenir des années plus tard un véritable sport. Dédié à la mémoire de Iepe Rub... (lire la suite)


  • AVANT-PREMIERE le vendredi 8 mars dès 19h,
    dans le cadre de la Journée Internationale du Droit des Femmes. Un apéritif d’accueil sera offert par le Centre culturel italien Dante Alighieri, suivi de la projection du film, puis d’une discussion animée par Elena Grillenzoni sociologue et co-présidente de l’association L’Aube des naissances et Maria Antonietta Lensi chargée de projet au CCI.

    IL RESTE ENCORE DEMAIN

    Le 21 novembre 2023, au nord de Venise, Giulia Cecchetin a été assassinée par son ex-compagnon qui n’a pas supporté qu’elle le quitte. Elle avait 22 ans. Aujourd’hui, en 2024, C‘è ancora domani entre en résonance avec ce féminicide. Immense succès en Italie, il est un véritable manifeste contre les violences faites aux femmes et la culture du patriarcat toujours vivace en Italie. Mariée à Ivano, Delia, mère de trois enfants, vit à Rome dans la seconde moitié des années 40. La ville est alors... (lire la suite)


  • Samedi 9 mars à 20h, CINÉ-CONCERT !
    Chocolat Billy et Mathias Pontévia viendront interpréter tout spécialement pour cette séance unique une bande son de leur crû.
    Tarif unique 10€, dont 5€ pour les artistes

    L'HOMME À LA CAMÉRA

    Odessa s’éveille. Un jour comme les autres s’annonce. L’homme à la caméra sillonne la ville, son appareil sur son trépied à l’épaule. Il saisit le rythme de la ville et à travers lui celui des vies qu’il croise. Sans parole ni intertitres, sans acteur ni décor fabriqué, le film est une expérience filmique unique, un film politique, un poème visuel, un reportage d’avant-garde et un documentaire captant le réel sur le vif à travers un feu d’artifice d’effets visuels : superpositions d’image, déc... (lire la suite)


  • Séance unique le lundi 11 mars à 20h,
    présentée par des étudiantes du Master 2 Création Documentaire de l’Université Paul Valéry.

    NOTRE CORPS

    Caméra à la main, rivée sur son ombre projetée au sol, Claire Simon traverse la rue pour se rendre à l’hôpital et s’adresse à nous, en voix off : son film tissera, nous dit-elle, un fil « de la jeunesse à la vieillesse ». Filmer les prémisses de la vie autant que l’imminence de la mort : voilà à quoi tient en partie le programme de Notre corps, où Claire Simon documente les paroles et les gestes qui ponctuent la routine hospitalière d’un ensemble de petits foudroiements dramatiques. Une opérati... (lire la suite)


  • Séance unique le mardi 12 mars à 20h,au cinéma.
    En partenariat avec le Domaine d’O, dans le cadre du spectacle L’avare de Jérôme Deschamps, les 14, 15 et 16 mars.

    VANYA 42e RUE

    New York, sur la 42e rue. Une troupe de comédiens s’est donné rendez-vous devant le New Amsterdam, théâtre désaffecté. Ils viennent y répéter Oncle Vania, célèbre pièce d’Anton Tchekhov. Wallace Shawn, encore une fois dans son propre rôle, campe un comédien incarnant Vanya dans une adaptation de la pièce, quand André Grégory est filmé en train de la mettre en scène. On pourrait alors penser que Vanya 42e rue est un documentaire sur un processus créatif, une sorte de making of des répétitions d’... (lire la suite)


  • Séance unique le mercredi 13 mars à 20h,
    en présence du réalisateur, Antoine Boutet
    , suivie d’un débat avec François Valegeas, maître de conférences en Urbanisme et Aménagement de l’Espace (Université PaulValéry) et des membres de la Maison de l’Architecture Occitanie Méditerranée.

    ICI BRAZZA

    Brazza est un quartier de la rive droite de Bordeaux, nommé d’après un commissaire-général du gouvernement français en Afrique centrale. Si la rive gauche de la Garonne, sur laquelle la ville s’est historiquement développée, dédiait ses quais à l’import de fruits en provenance des colonies françaises, ici, résume un couple de retraités interrogé au début du film, « c’était que la saloperie, les charbonnages, les acides. » Et longtemps, ça l’est resté : friches industrielles accueillant des usine... (lire la suite)


  • Séance uniqueJeudi 14 mars à 20h
    dans le cadre de la Journée Internationale des Droits des Femmes , en partenariat avec Jazz à Junas et le Mouvement HF Occitanie LR qui invite leur camarade autrice, Annie Coste qui a été récemment publiée chez Flammarion pour son ouvrage Les femmes musiciennes sont dangereuses.
    jazzajunas.fr
    mouvement-hf.org

    THE GIRLS IN THE BAND

    Et si l’émancipation de la femme passait aussi par le jazz, par la volonté de ces femmes musiciennes qui souhaitaient faire valoir leur talent et trouver leur place dans les orchestres composés uniquement d’hommes. « Girls in the band » raconte cette étonnante histoire du jazz à travers la parole de ces musiciennes injustement oubliées des encyclopédies : les saxophonistes Peggy Gilbert et Rosalind Cron ; les trompettistes Clora Bryant et Billie Rogers ; les trombonistes Helen Woods et Jessie Ba... (lire la suite)


  • Séance unique vendredi 15 mars à 19h15,
    présentée par Serge Lazarevitch, compositeur et guitariste de jazz, et responsable du département Jazz du Conservatoire de Montpellier.
    Séance en partenariat avec le Département de Jazz de La Cité
    des Arts de Montpellier
    et le festival Jazz à Junas

    ZORN

    « Zorn ? Ça fait déjà plus de douze ans qu’on a commencé. On s’est connu parce que John avait eu besoin d’un récitant français à l’époque, en 2008, à Paris pour son Cantique des Cantiques et « we stayed in touch »… Deux ans plus tard, il me dit qu’une chaine de télévision veut faire un portrait de lui et il me propose d’essayer. À peine une semaine plus tard, je le filmais pour la première fois lors d’un marathon musical à Milan. Il a fallu écrire des dossiers de financement, des notes d’intenti... (lire la suite)


  • CINÉ-BRUNCH le samedi 16 mars à 11h,
    en présence du monteur du film Camille Lotteau
    et de membres de l’équipe de Best of Doc.

    LA RIVIÈRE

    Nonobstant l’urgence climatique, la pollution massive des sols et des eaux, l’effondrement de la biodiversité et sa potentielle ou probable irréversibilité, le film de Dominique Marchais demeure calme. Avec une sérénité élégiaque, il appréhende, facette après facette, les gaves, ces (belles) rivières qui coulent entre Pyrénées et Atlantique. Sous tous leurs aspects, du visible à l’invisible, du formel à l’idéologique, du paysage au politique. Mis à mal par les activités humaines de ce dernier si... (lire la suite)


  • CINÉ-BRUNCH dimanche 17 mars à 11h,
    en présence du réalisateur Jean-Pierre Duval,
    suivie d’une discussion, puis d’un brunch coopératif partagé sur la terrasse.

    LA FRANCE À VÉLO²

    lire la suite)


  • CYCLE CINÉ CAMPUS 2024, la programmation étudiante de l’Université Paul Valéry Montpellier 3, dont la thématique est : Les dernières fois !

    Séance unique lundi 18 mars à 20h30, suivie d’un échange avec Sabine Nasser, chercheuse en cinéma? et prolongée par un apéritif libanais.

    MEMORY BOX

    Dans ce film au titre évocateur, le couple d’artistes et cinéastes libanais Joanna Hadjithomas et Khalil Joreige, aussi précieux que rare sur nos écrans, interroge une nouvelle fois (après A perfect day en 2005, Je veux voir en 2008 et The Lebanese rocket society en 2012) la mémoire (et sa transmission) de leur pays meurtri, confrontée à un présent toujours incertain et chaotique. Au début de Memory box, nous sommes bien loin du Liban : à Montréal, une grand-mère et sa petite fille préparent ... (lire la suite)


  • AVANT-PREMIERE lundi 18 mars à 19h

    UN JOUR FILLE

    Au XVIIIe siècle, une jeune personne au sexe incertain, grandie fille, est poussée à « changer d’habit » en raison de son attirance pour les filles. Devenue homme, il se marie mais est bientôt condamné comme profanateur du mariage. Une histoire vraie qui nous est parvenue grâce au mémoire de l’avocat que Michel Foucault a étudié dans son histoire de la sexualité. C’est un film dit « d’époque » mais dont la thématique résonne fortement aujourd’hui, notamment sur les questions liées au genre. C’es... (lire la suite)


  • Séance unique mardi 19 mars à 20h
    dans le cadre du cycle #BLACK LIVES MATTER : Antiracisme et mobilisations, présentée par Hervé Mayer enseignant chercheur en études états-uniennes, spécialiste des aspects politiques du cinéma états-unien, et suivie d’une discussion.

    BLACKkKLANSMAN

    Mais bon sang qu'on est heureux de retrouver le Spike Lee des grands jours ! Avec ce savoureux BlacKkKlansman né de l’urgence, de l'impérieuse nécessité de rendre coup pour coup au Président Trump, à ses discours nauséeux et au racisme décomplexé qu'il parvient à (res)susciter, Spike Lee, infatigable militant de la cause afro-américaine, revient aux sources de son cinéma : moitié divertissement, moitié tract énervé, un cinéma percutant, drôle et combatif. Et c'est peu dire que ça vous fouette le... (lire la suite)


  • Séance unique le 20 mars à 20h
    dans le cadre du cycle Acid Pop, l’université populaire de l’Acid ! En présence de la réalisatrice Justine Harbonnier et présenté par la cinéaste Naruna Kaplan De Macedo. Séance en partenariat avec le Master 2 Métiers de la Diffusion du Cinéma et de
    l’Audiovisuel et le festival Doc Cévennes.

    CAITI BLUES

    Madrid, Nouveau-Mexique. Un petit village très particulier de 200 âmes, comme hors du temps, ressuscité dans les années 70 par l’installation d’une communauté hippie, et où se rencontre encore aujourd’hui l’esprit « Flower Power » : la solidarité, l’hospitalité et l’ouverture à la différence. C’est dans ce recoin du monde, si éloigné du rêve américain officiel, que Caiti, jeune trentenaire revenue de beaucoup d’expériences difficiles, a trouvé le refuge idéal après une enfance et une adolescence... (lire la suite)


  • AVANT-PREMIERE suivie d’un goûter partagé mercredi 20 mars à 16h

    LES FÉES SORCIÈRES

    Il était une fois deux fées et deux sorcières qui ne se connaissent pas et… qui ne se rencontreront jamais. Pourtant le hasard de la vie va les réunir autour d’un même chemin : partir à la conquête de leur destin, apprendre à mieux se connaître et découvrir l’autre. LA FÉE SORCIÈRE (Cedric IGODT et David VAN DE WEYER Belgique / Bulgarie 2022 15mn) Dans le château des fées, Rosemary apprend à devenir une fée modèle. Mais cela l’ennuie et elle préfère l’aventure et poursuit le rêve de devenir ... (lire la suite)


  • Séance unique le jeudi 21 mars à 20h,
    dans le cadre de la 26e édition de la Semaine du Cerveau , suivie d’une discussion animée par Karim Bennys chercheur spécialisé sur les questions d’encéphalopathies traumatiques.

    SEUL CONTRE TOUS

    On va commencer par lui redonner son nom original, Concussion, parce que Seul Contre Tous en français fait référence à un film de Gaspard Noé et d’un tout autre genre. Ici, l’action se passe en Amérique, et traite des dégâts que le football américain, sport national s’il en est, fait sur le cerveau. Bennet Omalu, docteur émérite mais anonyme, étudie par hasard un cas de décès présentant des symptômes étranges. Il découvrira ainsi les fameuses encéphalopathies traumatiques chroniques (CTE). Tr... (lire la suite)


  • AVANT-PREMIERE vendredi 22 mars à 20h

    LEÓN

    Réalisé par Andi NACHON et Papu CUROTTO Argentine 2023 1h30 VOSTF Avec Carla Crespo, Antonella Saldicco,Susana Pampín, Lorenzo Crespo Julia vient de perdre sa compagne,Barby. Déchirée entre son chagrin et savie qui bascule, elle s’efforce de maintenir le restaurant qu’elles avaient fondé ensemble et le lien qui l’unit au fils de sa partenaire, León. Mais cette relation pri-vilégiée est désormais menacée par une grand-mère obstinée et le retour inattendu d’un père absent.Avec León, leur premier... (lire la suite)


  • AVANT-PREMIERE samedi 23 mars à 14h

    ANHELL69

    Un corbillard sillonne les rues de Medellín, tandis qu’un jeune réalisateur raconte son histoire dans cette ville marquée par les conflits, la violence et les paradoxes. Il se souvient de son enfance, de sa rencontre avec le cinéma d’auteur de son pays et de la découverte de sa sexualité. Il tente ensuite de réaliser son premier film, une fiction sur une secte de fantômes. Le casting se fait au sein de la jeunesse queer de Medellín, mais l’acteur principal meurt d’une overdose, à l’âge de 21 ans... (lire la suite)


  • AVANT-PREMIERE samedi 23 mars à 20h

    THE SUMMER WITH CARMEN

    Démos, un grec ténébreux à la sexualité débordante, passe son été sur les plages d’Athènes avec son ami de longue date, Nikitas. Ensemble, ils tentent d’écrire un scénario inspiré de leur vie tumultueuse, surtout celle du beau Démos, au cœur écorché par sa dernière rupture… Zacharias Mavroeidis livre une jubilatoire comédie queer, solaire et ludique. À travers la relation amicale de deux apprentis scénaristes, le film explore avec humour des thèmes variés comme le monde du cinéma, les problème... (lire la suite)


  • CINÉ-BRUNCH dimanche 24 mars à 11h
    Après la projection et la discussion avec les réalisateur·ices, nous vous invitons à partager un brunch participatif. Nous nous occupons de la boisson et vous pouvez ramener un petit quelque chose à grignoter !

    COURTS-MÉTRAGES

    CRUSH Réalisé et écrit par Mordred GUADAGNO (aka bichette praxis)France 2023 23 mn Nina, étudiante en L3 de sociologie, se lance dans un TP recherches de terrain avec une seule idée en tête : prouver que l’amour n’existe pas. Avec sa meilleure amie Astrid, elles vont donc interviewe run à un les mecs sur qui Nina a eu un crush… et aller de surprise en déconvenue ! Mais c’est surtout leur amitié que ce projet risque de bousculer… DE STRING ET STRASS À LENA À NOGARO Programme de 2 court-mét... (lire la suite)


  • Séance unique le lundi 25 mars à 19h,
    à l’initiative des étudiants du M1 Intervention et Développement Social de l’université Paul Valery. Une discussion s’en suivra en présence de Djemila Atmani et Amélie Péré du Service Départemental de l’Information Préoccupante , un membre de l’association LUTTOPIA , une personne du Service départemental en charge des expulsions locatives et un avocat spécialisé dans l’accès au logement.

    À CONTRETEMPS

    Le compte à rebours est déclenché ! Cela prendra un temps pour que l’on en comprenne tous les ressorts et aboutissants du récit. Immersion dans une folle course contre la montre, haletante, déroutante tant elle est réaliste et contemporaine. Pour son premier film en tant que réalisateur, Juan Diego Botto nous tient en haleine comme ses personnages, marionnettes prises au piège d’une société capitaliste de plus en plus vorace, de moins en moins compatissante. On comprend aisément pourquoi la magi... (lire la suite)


  • Séance unique le mardi 26 mars à 20h,
    dans le cadre du festival Paul Va Au Cinéma 2024 organisé par les étudiant·es de l’association l’Écran et son Double. Une discussion post projection sera animée par Anissa Medjebeur, étudiante en Master 2 Pratiques de la recherche cinématographique.
    Le film sera précédé du court-métrage de 5 min Jerks Don’t Say Fuck (2000) du même réalisateur.
    Instagram :
    PAULVA AU CINÉMA

    BEHEMOTH, LE DRAGON NOIR

    Avec son film Béhémoth, le dragon noir, le cinéaste Zhao Liang nous plonge en plein cœur de l’économie minière de Mongolie intérieure, région autonome du Nord de la Chine. Béhémoth, bête mythique et toute puissante prend ici la forme d’un dragon noir, allégorie d’une économie à la logique destructrice. Comme dans ses précédents films tels que Crime et Châtiment (2007) et Paper Airplane (2001), c’est la confrontation entre les petits rouages de l’économie chinoise et son mécanisme qui motivent Zh... (lire la suite)