UTOPIA SAINTE BERNADETTE
5 avenue du Docteur Pezet, 34090 Montpellier (Tram 1 Saint Eloi)


INFOS PRATIQUES et TARIFS

LA GAZETTE UTOPIA (à télécharger au format PDF)
Où trouver la gazette (carte des dépôts)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Coopérative QUI VIVRA BÉRAT habitat partagé en évolution la Ménardière
Une autre façon de vivre ? Une autre façon de vieillir ? Voilà 4 ans, qu’un groupe de retraités a investi le Domaine de la Ménardière en créant une coopérative. Objectif : Vivre et vieillir ensemble solidaires et actifs jusqu’au bout du chemin. Chambres d’hôtes, Conc...

SÉANCES BÉBÉS
  Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pou...

30237
Et voilà, Vidéo en Poche c’est fini, le compteur s’arrête à 30237 copies vendues sans DRM sur clés USB ! À bientôt dans le cyberespace indépendant et surtout IRL dans les salles de cinéma Le 30 novembre à minuit, Vidéo en Poche a tiré sa révérence et retourne dans sa bouteille de la...

Soutenez Utopia Palmer

AMOURS DÉCHUS

Stanley KWAN - Hong Kong 1986 1h38mn VOSTF - avec Tony Leung Chiu-wai, Irene Wan, Elaine Jin, Chow Yun-fat... Scénario de Kit Lai et Yau Dai An-ping. Inédit au cinéma.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

AMOURS DÉCHUSTrois amies aux rêves de gloire tentent de percer dans leur domaine respectif : le mannequinat pour Billie, la musique pour Suk-ling et le cinéma pour Yuk-ping. Rencontré lors d’une soirée arrosée, Tony, jeune homme oisif issu d’une famille aisée, est vite intégré à la bande et entame une relation avec Billie…

C’est le second long métrage de Stanley Kwan, qui sonde les changements de la société hongkongaise à travers des personnages emblématiques de leur époque. Navigant entre étude de caractères, faux polar et drame, le film dresse un portrait très juste et souvent poignant de la jeunesse hongkongaise, de ses questionnements et de son spleen.