LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Stop Bolloré ! L'appel du collectif
Le collectif Stop Bolloré a vu le jour en décembre 2021 et rassemble des membres et des organisations de la société civile qui s’inquiètent de la concentration des médias et de l’édition en France et des dangers que cela représente pour la démocratie. Le projet du collectif, qui est poli...

Quiz des "trente dernières secondes" du n°101 au n°117
Ici sont archivées les publications du quiz des “trente dernières secondes” du n°101 au n°117   Samedi 17 avril Hier, fin N° 101. Juliette Binoche, 30 ans plus tard, et magnifique, dans un autre de ses plus beaux rôles. La musique, c’est le célébrissime Canon en ré majeur de Johann Pa...

Quiz des "trente dernières secondes" du n°51 au n°100
Ici sont archivées les publications du quiz des “trente dernières secondes” du n°51 au N°100 //////////////////////////////////////// Vendredi 26 février  Hier, fin N° 51. Saisissante. Tout comme l’est la séquence d’ouverture du film, qui montre la jungle s’enflammer sous les bombes a...

Quiz des "trente dernière secondes" du n°1 au n°50
Ici sont archivées les publications du quiz des “trente dernières secondes” du n°1 au n°50  Quiz cinéma : les 30 dernières secondesPour célébrer la fin de l’année écoulée et vous présenter nos meilleurs vœux pour 2021, l’équipe d’Utopia Bordeaux (sur un colossal travail d’archiviste d...

Lundi 29 AOÛT 2022 à 20h15

LE CINÉMA D’HENRI-GEORGES CLOUZOT


Organisé et présenté par Charles-Edouard Woisselin, créateur et
animateur du podcast Cinécure
Préventes des places au cinéma à partir du Vendredi 19 Août.

LE CORBEAU

Henri-Georges CLOUZOT - France 1943 1h35mn - avec Pierre Fresnay, Ginette Leclerc, Micheline Francey, Sylvie, Pierre Larquey, Noël Roquevert... Scénario de Louis Chavance et Henri-Georges Clouzot.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LE CORBEAULe Corbeau est notable dans la carrière d’Henri-Georges Clouzot en ce qu’il a été produit pendant l’occupation et qu’il est placé sous le signe du malentendu : basé sur l’affaire de Tulle qui avait vu une autrice de lettres anonymes semer la discorde et même la mort dans la ville corrézienne, le scénario développé par Clouzot et Louis Chavance est, entre autres, une critique acerbe de la délation, système que l’occupant nazi et sa gestapo ont favorisé et exploité afin d’asseoir leur pouvoir. À une époque où le cinéma français est contrôlé par les Allemands via la Continental Films dirigée par Alfred Greven, une telle œuvre n’aurait jamais dû voir le jour !
À sa sortie pourtant, le film convainc le public et est un succès. Mais à la libération, les choses changent. Les artistes qui ont travaillé avec l’occupant sont visés et Clouzot en particulier, pour avoir dépeint la population française comme lâche et collabo. Les Allemands avaient détesté le film, voilà que les Français ne l’aiment pas non plus ! Clouzot sera condamné, mis au ban et mettra longtemps à se départir de cette image de collaborateur du régime nazi, et ce malgré le soutien d’un grand nombre d’intellectuels français, parmi lesquels Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir.

Ce n’est que le deuxième long métrage de Clouzot, mais c’est déjà le film de l’affirmation d’un style, d’une liberté de ton et d’inspiration qui marqueront toute sa filmographie.

Créés sous l’égide du podcast Cinécure, les rendez-vous mensuels baptisés Cinessentiels ont pour objectif d’explorer la production cinématographique à travers la carrière d’une personnalité, ou bien un mouvement, un genre, etc. La première mini-série a été publiée entre septembre 2021 et juillet 2022 : Charles-Edouard Woisselin et David Emmanuelli reviennent, en 10 épisodes, sur la carrière d’Henri-Georges Clouzot et son influence durable sur le cinéma français et mondial.